Mise à jour le 27 nov. 2023
60 Crédits ECTS
MASTER 2 VILLES ET ENVIRONNEMENTS URBAINS / NOUVEAUX MODES DE VIE ET ESPACES DE LA VILLE CONTEMPORAINE

Résumé

Le Master VEU porte sur la diversité des problématiques et des enjeux qui gouvernent aujourd’hui l’évolution des villes et plus largement des territoires et des environnements urbains. Il vise à former, sur ces problématiques et enjeux, des futurs En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation et stage (COSIE)

Détails

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement
BAC+4
Public ciblé
L'accès au M2 "Nouveaux modes de vie et espaces de la ville contemporaine" nécessite de solides connaissances dans le champ des études urbaines et un intérêt fort pour les problématiques de l'urbain.

Spécificités

Stage obligatoire de 4 à 6 mois, au deuxième semestre

Présentation

Le Master VEU porte sur la diversité des problématiques et des enjeux qui gouvernent aujourd’hui l’évolution des villes et plus largement des territoires et des environnements urbains.

Il vise à former, sur ces problématiques et enjeux, des futurs professionnels (de différents types), au plus près des recherches et de l’expérience des acteurs-praticiens : des directeurs de services, chefs de projets, responsables de pôles, consultants internationaux, chercheurs, etc., dans les domaines des stratégies territoriales et urbaines, de la prospective, du développement durable, de la transition écologique…

Lieux

Campus Porte des Alpes (PDA), Campus Berges du Rhône (BDR)

l'ENSAL

Responsable(s) de la formation

Jean-Yves AUTHIER, PR, Université Lyon 2 (coordinateur du Master VEU, responsable du parcours "Modes de vie")

Contact secrétariat

Sarah GHORZI

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

BAC+4

Formation(s) requise(s)

M1 "Nouveaux modes de vie et espaces de la ville contemporaines" du Master Ville et environnements urbains, autres parcours de M1 du Master Ville et environnements urbains, M1 dans le domaine des Sciences humaines et sociales (sociologie, anthropologie, géographie et aménagement, sciences sociales, science politique).

Public ciblé

L'accès au M2 "Nouveaux modes de vie et espaces de la ville contemporaine" nécessite de solides connaissances dans le champ des études urbaines et un intérêt fort pour les problématiques de l'urbain. L'accès se fait notamment à la suite d'un M1 du Master Ville et environnements urbains (et tout particulièrement du M1 "Nouveaux modes de vie et espaces de la ville contemporaine") ou après la validation d'un M1 en Sciences Humaines et Sociales (anthropologie, sociologie, géographie, science politique, sciences sociales…) ou (par équivalence) dans le prolongement d'une expérience professionnelle dans le champ de l'urbain et/ou des études urbaines pour les titulaires d'un niveau Bac+3. Les candidats doivent présenter un parcours en lien avec la formation et un projet professionnel en cohérence avec le parcours ciblé.

Modalités de candidature

Les candidatures sont à déposer sur la plateforme eCandidat selon le calendrier de candidature

  • pour les étudiant.es non inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les étudiant.es inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les candidat.es de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)
  • pour les étudiant.es non européen.nes qui résident en France ou dans un pays non équipé de Campus France (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)

Pour les étudiant.es non européen.nes qui résident dans un pays équipé de Campus France : la procédure CEF/Campus France est en ligne sur le site Campus France de votre pays

Programme

L'objectif du parcours MDV est de proposer un cursus de formation dédié à l'étude des mutations des modes de vie et des espaces dans les villes contemporaines, en s'appuyant sur des disciplines complémentaires en sciences sociales (sociologie, géographie, histoire, anthropologie) et en plaçant la sociologie et la géographie en axes structurants.

Un premier enjeu de ce parcours est de caractériser la transformation des modes de vie urbains en lien avec les grandes transformations sociales : transformations des rapports au travail, des temporalités sociales, des relations familiales, des structures des ménages, vieillissement de la population, révolution numérique, etc. Un deuxième enjeu est de caractériser les mutations des espaces urbains (gentrification, ségrégation, privatisation des espaces urbains…), au regard des politiques urbaines (politiques de transport, politiques de logement, rénovation urbaine…), de l'action des agents privés (agents immobiliers…) et/ou des logiques des habitants (manières d'habiter et de cohabiter, recherche d'entre soi, mobilité…). Un troisième enjeu est de saisir l'imbrication de ces deux registres de transformations : transformations des modes de vie et transformations des espaces urbains, à tous les niveaux des systèmes urbains, des très grandes agglomérations aux petites villes (ou aux espaces ruraux).
      • Activités communes de l'EUL 2 (Libellé inconnu)
      • Activités communes de l'EUL 3 (Libellé inconnu)
      • Analyse quantitative (TD)
      • Atelier de lecture et d'écriture (TD)
      • Géomatique 2 (TD)
      • Les professionnalités de l'urbain (TD)
      • Habiter les métropoles : imaginaires et vécus des territ urb (TD)
      • Les sociologies de la mobilité (TD)
      • Logement et habitat en France (TD)
      • Habiter la marge, habiter le monde (TD)
      • Les villes du Sud (TD)
      • Utopies urbaines : villes de papier pour penser l'envir dema (TD)
      • Journée d'étude (Libellé inconnu)
      • Séminaire sociologie et géographie (TD)
      • Mémoire (Libellé inconnu)
      • Stage (Stage)

Stage obligatoire de 4 à 6 mois, au deuxième semestre

Présentiel

La formation est dispensée sous forme de cours, de séminaires, d'enquêtes ou d'ateliers sur le terrain, et d'activités communes.

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac+5

Niveau de sortie

Master

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Les compétences communes à l’ensemble de la formation correspondent aux savoirs et connaissances de base nécessaires dans les métiers de la ville et de ses environnements urbains (études urbaines) :
  • Une solide culture pluridisciplinaire sur la ville et ses environnements urbains visant à offrir les bases en termes de savoirs et démarches, concepts et notions, instruments et outils
  • Une connaissance de nouvelles problématiques permettant la maitrise d’enjeux actuels, et celle des diverses méthodes d’analyse (ex : comparaisons internationales)
  • Une culture de la réflexivité pour la production des connaissances comme pour la conduite de l’action

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Le M2 "Nouveaux modes de vie et espaces de la ville contemporaine" du Master Ville et environnements urbains vise à former des professionnels des dispositifs d'études/de recherche et de conduite de projets (pour les secteurs public, privé et associatif) portant sur les transformations contemporaines des modes de vie et des espaces urbains. Les champs de métiers concernés impliquent, par exemple : le diagnostic et la planification spatiale, la gestion locale et l'animation sociale, la prospective et la stratégie territoriale, l'ingénierie territoriale et l'évaluation de politiques publiques, les projets de territoire comme d'aménagement, l'étude scientifique des phénomènes urbains, etc.

Les structures d'accueil des diplômé.e.s sont (de manière non exhaustive) : les institutions territoriales (collectivités locales et services de l'Etat, bailleurs sociaux, observatoires territoriaux…), les grands groupes privés, les organisations non gouvernementales, les bureaux d'études internationaux, des structures associatives innovantes, les organismes et institutions de la recherche ou de l'enseignement, etc. Au sein de ces structures, les fonctions exercées sont diverses : chef.fe de projets, consultant.e territorial.e, consultant.e international.e, chargé.e d'études, chargé.e projets, chargé.e de mission, ingénieur.e d'études et de recherche, chercheur.e, enseignant.e chercheur.e, etc.
 

Inscriptions

Coût de la formation

Le montant d’inscription à l’Université Lumière Lyon 2 est composé des droits d’inscription nationaux, plus la contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC). Plus d'informations sur cette page.