Mise à jour le 27 nov. 2023
60 Crédits ECTS
MASTER 2 SCIENCE POLITIQUE / POLITIQUE INTERNATIONALE ET ANALYSE DES TRANSITIONS

Résumé

Ce parcours articule l’intérêt croissant des étudiant.es pour la politique comparée et internationale au développement d’activités internationales spécialisées dans le domaine de l’assistance et de l’ingénierie institutionnelle En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation et stage (COSIE)

Détails

spécificités

Stage obligatoire : un stage de trois mois minimum est prévu au deuxième semestre de la formation (ce stage peut se dérouler à l'étranger).

Présentation

Ce parcours articule l’intérêt croissant des étudiant.es pour la politique comparée et internationale au développement d’activités internationales spécialisées dans le domaine de l’assistance et de l’ingénierie institutionnelle des processus de sortie de conflit et de transition politique.

Il s’intéresse aux questions liées aux changements politiques et aux processus de sortie de conflit, et tient compte des enjeux électoraux, de justice, de mémoire et de réconciliation, mais aussi des dimensions migratoires, conflictuelles et humanitaires.
Le parcours entend fournir aux étudiants une formation avancée d’une part sur l’organisation, l’assistance, l’observation et l’évaluation de processus électoraux dans des pays en transition politique mais aussi, d’autre part sur l’analyse et la mise en œuvre des processus de changement politique.

De très nombreux pays dans le monde connaissent en effet des transitions politiques dans lesquelles l’organisation d’élections pluralistes et transparentes est considérée comme une des étapes essentielles. Ces élections s’accompagnent d’une gestion complexe de réformes institutionnelles et politiques. De nombreux organismes européens et internationaux mais aussi des Organisations Non Gouvernementales (ONG) ont développé une expertise permanente en matière d’assistance et d’observation électorale afin de qualifier et évaluer la sincérité du scrutin. Le master propose une formation pour une palette de nouveaux métiers (gestion de projet de développement, coordination des activités humanitaires, experts et observateurs électoraux, chef de missions, juristes électoraux, etc.). Les réformes électorales ne sont cependant pas isolées et s’intègrent dans des réformes institutionnelles, judiciaires ou sociétales. Le parcours, en tenant ensemble ces différents aspects, offre un diplôme cohérent pour former des experts polyvalents dans la gestion des transitions politiques.

Ce parcours vise, sur la base des outils et grilles d’analyses de la sociologie politique, à développer des connaissances, compétences et capacités d’expertise dans le domaine de la politique comparée et internationale qui peuvent se prolonger par des études doctorales.

Lieux

Campus Porte des Alpes (PDA)

Responsable(s) de la formation

Magnon-pujo Cyril

Contact secrétariat

Elodie Moran

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

BAC+4

Formation(s) requise(s)

Master 1 en science politique, relations internationales ou plus généralement en sciences sociales

Public ciblé

L'accès au M2 se fait sur dossier, et requiert la validation préalable d'un Master 1.
Une très bonne maitrise de la science politique est attendue, tout comme des connaissances et compétences attestées dans le domaine des relations internationales et des sciences sociales.
Une bonne maitrise de l'anglais est nécessaire.

Modalités de candidature

Les candidatures sont à déposer sur la plateforme eCandidat selon le calendrier de candidature

  • pour les étudiant.es non inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les étudiant.es inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les candidat.es de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)
  • pour les étudiant.es non européen.nes qui résident en France ou dans un pays non équipé de Campus France (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)

Pour les étudiant.es non européen.nes qui résident dans un pays équipé de Campus France : la procédure CEF/Campus France est en ligne sur le site Campus France de votre pays

Programme

Le Master articule des enseignements théoriques liés à la question des transitions politiques et des processus de sortie de conflit (sur les processus de démocratisation, la transformation des conflits, les enjeux migratoires, le vote dans le processus de transition ou la justice internationale et transitionnelle) avec des enseignements pratiques autour des mêmes problématiques (par exemple sur les enjeux du développement, les réformes du secteur de la sécurité ou l'observation électorale, mais aussi sur le plaidoyer ou la gestion de projets internationaux). Les intervenant.es sont à la fois des universitaires et des professionnel.les du secteur
Le Master comporte un semestre dédié à la réalisation d'un stage (assorti d'un mémoire) ou d'un mémoire de recherche.
      • Enjeux et pratiques du développement (TD)
      • Enjeux et réformes de sécurité (TD)
      • Justice internationale et transition politique (TD)
      • Missions d'assistance et d'observation électorale (TD)
      • Enjeux migratoires (TD)
      • Le vote : dispositifs, pratiques et circulations (TD)
      • Les processus de démocratisation (TD)
      • Transformation et sortie des conflits contemporains (TD)
      • Anglais (TD)
      • Conférences : Professionnels de la Démocratisation (TD)
      • Exercice de simulation (TD)
      • Gestion de projets internationaux (TD)
      • Préparation au stage et au mémoire  (TD)
      • Mémoire de recherche (Libellé inconnu)
      • Mémoire de stage (Stage)

Stage obligatoire : un stage de trois mois minimum est prévu au deuxième semestre de la formation (ce stage peut se dérouler à l'étranger).
En cas de mémoire de recherche, ce stage n'est pas obligatoire.

Présentiel

Les cours se déroulent en présentiel, sous la forme de séminaires et de modules pratiques.
Certaines interventions peuvent se faire en anglais, et hors de l'université.

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac+5

Niveau de sortie

Master

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Au niveau académique, le master cherche à combiner trois domaines de compétence. L’analyse des transitions démocratiques d’abord, l’analyse des élections (campagnes, scrutins, résultats) et des formes de participations ensuite, et enfin celle des enjeux de ces situations politiques (en termes de justice, de migration ou de conflictualité).

Au niveau professionnel, un accent très important est mis sur le contact avec des experts en la matière et surtout sur l’acquisition d’une première expérience professionnelle à l’occasion du stage de 2e semestre.

Connaissances à acquérir

Les cours et séminaires thématiques, les interventions de professionnels, la formation aux outils et méthodes de recherche en sciences sociales ainsi que la réalisation d’un mémoire de stage ou de recherche dotent les étudiant-e-s d’une solide capacité d’analyse et d’expertise des phénomènes politiques internationaux. Ce parcours donne aux étudiants des bases à la fois académiques et professionnelles pour pouvoir intégrer les organisations internationales, dans le cadre de missions ponctuelles et de postes permanents.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

La formation prépare d’abord aux métiers de l’administration et de l’assistance électorale auprès des organisations qui interviennent dans ce domaine (autorités administratives indépendantes, organismes internationaux, Organisations non-gouvernementales, ministère des Affaires étrangères). La formation prépare également aux métiers en lien avec la gestion des situations post-conflits au sein d’organisations nationales, européennes et internationales. Elle vise à former des praticiens techniquement compétents, sur un profil généraliste, qui seront également dotés d’une capacité d’analyse, de synthèse et de réflexivité sur leurs pratiques. Ces débouchés sont accessibles immédiatement après le master, à la suite du stage professionnel.

Inscriptions

Coût de la formation

Le montant d’inscription à l’Université Lumière Lyon 2 est composé des droits d’inscription nationaux, plus la contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC). Plus d'informations sur cette page.