Mise à jour le 27 nov. 2023
60 Crédits ECTS
MASTER 2 ANTHROPOLOGIE / ANTHROPOLOGIE GENERALE ET ETHNOLOGIE DES MONDES CONTEMPORAINS

Résumé

Le Master AGEMC propose aux étudiants et étudiantes de poursuivre leur formation en anthropologie et en ethnologie en les accompagnant dans leur première expérience de recherche individuelle. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation et stage (COSIE)

Détails

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement
BAC+4
Public ciblé
L'accès à la deuxième année de formation du Master Anthropologie générale et ethnologie des mondes contemporains (AGEMC) s'adresse prioritairement aux étudiants et étudiantes ayant validé leur première année dans cette formation AGEMC.

spécificités

Stage facultatif au second semestre.

Présentation

Le Master AGEMC propose aux étudiants et étudiantes de poursuivre leur formation en anthropologie et en ethnologie en les accompagnant dans leur première expérience de recherche individuelle. En M2, les étudiants et étudiantes sont amenés à approfondir leurs connaissances épistémologiques et théoriques, tout en gagnant en compétences méthodologiques et rédactionnelles, et ce, tant dans la continuité des recherches débutées en M1 que dans la construction de leur projet personnel de formation, qu'il s'agisse d'une poursuite d'étude en troisième cycle (doctorat) ou d'une insertion professionnelle suite à l'obtention du diplôme. A cet effet, l'équipe pédagogique continuera de les accompagner dans :
  • Le développement de leur sujet de recherche (techniques ethnographiques et de l'enquête de terrain) et la restitution des résultats produits par l'enquête (mémoire de recherche).
  • L'acquisition de compétences analytiques précises sur les processus majeurs et les notions centrales soulevés  par leurs travaux, dans une approche contemporaine et une démarche comparative.
  • L'étude approfondie de thématiques de spécialisation transversales aux différents parcours de master (PRECIAM, AGEMC et CREOLE) pour permettre une plus grande personnalisation des parcours et une meilleure professionnalisation.
  • Le suivi d'une formation linguistique renforcée.

Lieux

Campus Porte des Alpes (PDA)

Responsable(s) de la formation

Julien BONDAZ

Contact secrétariat

Anne DE CRESCENZO

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

BAC+4

Formation(s) requise(s)

Etre titulaire d'un diplôme de Master 1 de Science de l'Homme, Anthropologie, Ethnologie ou d'une formation Bac +4 équivalente en sciences humaines et sociales.
L'inscription en Master 2 fait l'objet d'un examen par une commission d'admission, qui examine non seulement les motivations, les résultats précédents, les acquis théoriques et méthodologiques des candidats, mais surtout leur projet de recherche.

Public ciblé

Français : lu, écrit, parlé (pour les étudiants étrangers).
L'accès à la deuxième année de formation du Master Anthropologie générale et ethnologie des mondes contemporains (AGEMC) s'adresse prioritairement aux étudiants et étudiantes ayant validé leur première année dans cette formation AGEMC.

L'accès au M2 AGEMC est ouvert, sur évaluation des candidatures par l'équipe enseignante, aux étudiants et étudiantes ayant validé une première année de Master Sciences de l'Homme, Anthropologie, Ethnologie" ou d'une formation équivalente, relevant du périmètre disciplinaire des sciences humaines et sociales. Leur entrée dans la formation tiendra compte :
  • de leurs résultats universitaires
  • de leur capacité à poursuivre et à mener à bien un projet de recherche (culture générale sur les théories et les méthodes de l'anthropologie et des sciences sociales)
  • de leur motivation à poursuivre ce cursus, dans une dimension tout autant personnelle que professionnelle.
Français : lu, écrit, parlé (pour les étudiants étrangers).

En deuxième année de Master, le public attendu est constitué d’étudiant.es ayant déjà suivi le parcours spécialisé en M1 Anthropologie générale et ethnologie des mondes contemporains (AGEMC) en priorité. Des dérogations peuvent être accordées sur dossier, aux étudiant.es titulaires d’un autre master 1 ou d’un diplôme de niveau minimum bac +4 français ou étranger, sous réserve d’acquis universitaires (et/ou professionnels) en anthropologie et dans les domaines spécialisés visés par le master.

Modalités de candidature

Les candidatures sont à déposer sur la plateforme eCandidat selon le calendrier de candidature

  • pour les étudiant.es non inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les étudiant.es inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les candidat.es de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)
  • pour les étudiant.es non européen.nes qui résident en France ou dans un pays non équipé de Campus France (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)

Pour les étudiant.es non européen.nes qui résident dans un pays équipé de Campus France : la procédure CEF/Campus France est en ligne sur le site Campus France de votre pays

Programme

Inscrit dans la continuité du M1, le M2 AGEMC poursuit la formation des étudiants et étudiantes à l'étude critique de certains enjeux importants des sociétés contemporaines. Que ce soit au prisme d'une analyse des processus migratoires, de la circulation accélérée des personnes, des non-humains et des biens, des nouvelles formes de pouvoirs et de gouvernances, de la multiplication de la perception des risques ou des renouvellements du rapport au spirituel et à l'invisible, la formation entend parfaire leur formation dans l'acquisition de compétences et de connaissances à même d'interroger les modalités de production de sens dans un monde marqué de connexions et d'antagonismes.
La deuxième année de Master constitue une étape importante dans l'orientation professionnelle des étudiants et étudiantes. La formation ouvre sur deux possibilités :
  • une poursuite d'étude en troisième cycle (inscription en doctorat), qui implique les trois laboratoires de recherche où sont inscrit l'ensemble des membres du département (EVS, IAO, LADEC)
  • une insertion professionnelle à l'issu du diplôme de Master, que ce soit dans le secteur public (concours d'ingénieure dans un EPST, au sein de collectivités territoriales ou d'établissement ministériel) ou privé (milieu associatif, consultant, entreprise, ONG, OID...).
Aussi, le M2 poursuit la professionnalisation des étudiants et étudiantes, en proposant des modules de formation spécifiquement construit à cet effet, que ce soit à l'échelle du département (professionnalisation, séminaire transversale de recherche), mais aussi de l'université (MOTIFS).
      • Anthropologie des manifestations divines (TD)
      • Anthropologie, affects et émotions (TD)
      • Anthropologie, santé et catastrophes (TD)
      • Pouvoir:domination et émancipation (TD)
      • Anthropologie de la mobilité : parcours, trajectoires et mvt (TD)
      • Anthropologie de la nature et des non-humains (TD)
      • Anthropologie de la violence, de la guerre et des conflits (TD)
      • Anthropologie des usages sociaux du corps (TD)
      • Anthropologie du bien-être et des attachements (TD)
      • Anthropologie du travail (TD)
      • Approches anthropo du genre, de la parenté et de la personne (TD)
      • Frontières et territoires (TD)
      • Current Issues in Anthropology 2 (CM)
      • Langue au choix - CDL (TD)
      • Anthropologie connectée 2 (CM)
      • Epistémologie 2 (CM)
      • Méthodologie 2 (CM)
      • Séminaire transversal de formation à la recherche (CM)
        • Alimentation et qualité (TD)
        • Analyse automatisée de documents en SHS (TD)
        • Approches Transdisciplinaires autour des Blockchains (TD)
        • Approches croisées sur la transition écologique (TD)
        • Approches pluridisciplinaires du travail (TD)
        • Atelier M2-Doc de la mémoire et du patrimoine (TD)
        • Conférence Mémoire, patrimoine sociétés (TD)
        • Design des politiques publiques (TD)
        • Défis des professionnels de demain:handicap et accessibilité (TD)
        • Enjeux de l'intégrité scientifique (TD)
        • Genre et pratiques sociales (TD)
        • Genre et représentations (TD)
        • Hackathon Santé et Vulnérabilité (TD)
        • L'Economie Sociale et Solidaire sous l'angle des transitions (TD)
        • La médiation: dispositifs et postures (TD)
        • Les liens entre la création et la recherche (TD)
        • Les transitions alimentaires (TD)
        • Questionnements de la recherche urbaine (TD)
        • Vulnérabilité et pratiques langagières (TD)
      • Mutations - transitions (CM)
      • Savoirs participatifs (TD)
        • Ateliers de recherche M2-A (TD)
        • Ateliers de recherche M2-B (TD)
      • Mémoire de recherche (Libellé inconnu)
      • Module de professionalisation (CM)

Stage facultatif  au second semestre.

Possibilité de mobilité à l'international avec les universités en convention avec l'Université Lumière Lyon 2. Au second semestre, un enquête de terrain conduite à l'étranger est encouragée dans le cadre d'une démarche d'anthropologie comparée. L'organisation de la formation répond à cette possibilité, puisqu'elle sanctuarise un temps important à ce processus de formation à la recherche par la recherche, en France comme à l'étranger.

Présentiel

Les enseignements seront délivrés en présentiel, sous la forme de CM ou de séminaires.

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac+5

Niveau de sortie

Master

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

 A l'issu du M2 AGEMC, les étudiantes et étudiants
  • maîtriseront différentes techniques méthodologiques et réflexives permettant la constitution d'un corpus de données qualitatives (ethnographie multi-située, entretiens, récits de vie, questionnaires, analyses cartographiques, parcours commentés, analyses des ressources graphiques…);
  • sauront  recueillir et analyser des données issues d'une recherche prolongée (2 ans), qu'elle soit ou non multi-située et réalisée sur un terrain national ou international;
  • seront en mesure d'interpréter des matériaux de recherche en les articulant avec les multiples ressources théoriques, épistémologiques et thématiques identifiées en amont de leur pratique du terrain et consolidées au fil de leur cursus;  (3) restitueront et valoriseront, à l'oral comme à l'écrit, en français et dans une langue étrangère, les résultats de leur enquête en produisant un mémoire de recherche;
  • seront formés aux principes éthiques et déontologiques inhérents à tout travail de recherche mobilisant des données sensibles.

Connaissances à acquérir

Les étudiantes et étudiants seront amenés à acquérir des connaissances et des savoir-faire complexes qui leur permettront de développer des analyses critiques sur les grands bouleversements contemporains de la vie en société, tel qu'ils se jouent dans le monde économique et dans le travail, dans la digitalisation de plus en plus importante des activités sociales, dans les rapports nouveaux au corps et aux dimensions spirituelles et affectives des individus, dans les modifications urbaines et plus généralement dans les frontières et les territoires tels qu'ils se constituent aujourd'hui, dans les expressions nouvelles du pouvoir, de la guerre et de la violence, et enfin sur les terrains contemporains de la confrontation nature/culture en lien avec les bouleversements écologiques. La formation leur permettra aussi de penser l'application de protocoles de recherches anthropologiques et ethnologiques inscrits dans les enjeux d'une démarche de recherche à portée interdisciplinaire et répondant aux défis du contemporain.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Les savoir-faire et les compétences auxquels prépare la formation ouvrent la possibilité des activités professionnelles suivantes :
  • Métiers de la recherche et de l'enseignement supérieur dans le domaine des sciences de l'homme (Poursuite d'étude en doctorat, ingénieur.e de recherche, personnel d'appui à la recherche, chargé.e de projet, consultant.e en entreprises, etc…)
  • Expertises scientifiques et opérationnelles en bureaux d'études nationaux et internationaux
  • Médiations sociales et culturelles
  • Métiers relevant des domaines de la culture et du patrimoine
  • Métiers de la communication et de l'information
  • Métiers relevant de la prise en charge des vulnérabilités sociales et spatiales
  • Métiers de la coopération internationale (gouvernance, développement, humanitaire).

Inscriptions

Coût de la formation

Le montant d’inscription à l’Université Lumière Lyon 2 est composé des droits d’inscription nationaux, plus la contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC). Plus d'informations sur cette page.