Publié le 26 août 2020 Mis à jour le 16 septembre 2020
le 1 septembre 2020

Depuis octobre 2019, le pôle Ingénierie & Développement du Service commun de la formation continue a renforcé l'accompagnement et le conseil apportés aux enseignant.es, enseignant.es-chercheur.es et aux composantes, permettant ainsi le développement de nouveaux projets de formation FTLV* et de formation en alternance dont l’apprentissage.

 
Formations en alternance
La création de Licences Professionnelles – encore inexistantes dans certaines composantes – dans des domaines où un besoin de qualification à ce niveau a été identifié par nos partenaires, ou de formations en alternance (LP ou Master) est un axe fort de la politique menée par l’équipe présidentielle. Cela répond aussi à un besoin de qualification à ce niveau identifié par nos partenaires. Dès la rentrée 2019, l'Université a mis en place des congés pour projet pédagogique, remplacés l’année suivante par un dispositif ministériel équivalent. Ce dispositif offre la possibilité aux enseignant.es ou enseignant.es-chercheur.es de bénéficier d'un semestre de décharge de cours tous les trois ans (ou de deux semestres tous les six ans) pour travailler à des initiatives pédagogiques. Les bénéficiaires d’un congé peuvent ainsi prospecter vis-à-vis de différents partenaires (notamment pour les formations en alternance), d’envisager des formations permettant la création de nouvelles passerelles à l’échelle de l’établissement et de construire, avec l’appui des services, les maquettes de ces nouveaux diplômes.
L’Université étoffe ainsi son offre de formations en alternance dans différentes secteurs. Il s'agit soit d'ouverture à l'alternance pour des formations déjà existantes, soit des créations.
Création de nouveaux diplômes

  • Licence professionnelle Commercialisation des produits touristiques
    En réponse à la demande spécifique des entreprises dans le secteur du tourisme sur les métiers de négociation, commercialisation et production des prestations touristiques, cette licence permet de compléter une formation Bac+2 par une année de spécialisation et de professionnalisation tournée vers l’acquisition de compétences en langues et en techniques de commercialisation dans un secteur en pleine évolution.
  • Licence professionnelle Métier de l'aménagement du territoire et de l'urbanisme - parcours Nature en ville (NaVil)
    Dans un monde où le développement urbain est en pleine accélération, il est urgent de préserver et conforter la place de la nature en ville pour accompagner ce changement en faveur de l’environnement et du bien-être, pour contribuer à une ville plus écologique, plus saine et plus agréable à vivre pour tou.tes. En réponse aux nouveaux besoins en compétences des différent.es acteur/trices (collectivités, promoteur.es, industriel.les...) confronté.es à ces transformations rapides, cette licence professionnelle forme les futur.es professionnel.les ou professionnel.les déjà en exercice souhaitant adapter leurs pratiques.
  • Master 2 Droit privé / Événements sportifs et culturels
    Ce parcours a été conçu autour des problématiques juridiques transversales et variées auxquelles les juristes et avocat.es qui travaillent dans le domaine du sport et/ou de la culture sont confronté.es dans leur vie professionnelle. S'il propose d’étudier certains aspects de la règlementation spécifiquement applicable aux activités sportives et culturelles, il a pour objet principal d’appréhender l’ensemble des questions juridiques soulevées par l’organisation d’un événement ouvert au public.

Ouverture à l'alternance de formations déjà existantes

Formation continue

Le développement de la Formation Continue fait aussi partie des enjeux forts pour notre Université. Afin d’encourager des projets dans ce domaine et les accompagner au mieux, des CPP pourront aussi être attribués aux enseignant.es ou enseignant.es-chercheur.es souhaitant proposer des formations adaptées tant dans leurs contenus que dans leurs modalités de mise en œuvre.

Nouveauté 2020 / 2021

  • Diplôme universitaire « Logement d’abord »
    Ouvert aux professionnel.les de l'intervention sociale, aux intervenant.es en santé, ce DU est consacré à l’analyse et la conception du nouveau programme dit du « Logement d’abord ». Cette nouvelle politique publique vise à répondre aux problématiques de mal logement sur le territoire français (sans-abrisme, difficultés d’accès au logement de droit commun, situations d’expulsions, saturation des dispositifs d’hébergement d’urgence, rupture dans le parcours d’accès au logement, situations chroniques…).

Informations pratiques

Date(s)

le 1 septembre 2020