Mise à jour le 27 nov. 2023
60 Crédits ECTS
MASTER 2 SCIENCE DU LANGAGE / LANGUES, LANGAGES ET ENJEUX SOCIETAUX

Résumé

Le Master SDL répond à l'objectif de maintenir et de renforcer dans le périmètre régional un lieu de recherche et de formation de haut niveau dans le champ des SDL, en articulation étroite avec les équipes de recherche auxquelles la formation s'adosse. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation et stage (COSIE)

Détails

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement
BAC+4
Public ciblé
Profil des étudiants attendus : tout étudiant désireux d'approfondir ses connaissances sur la nature, le fonctionnement et l'utilisation des langues et langages,

spécificités

Stage obligatoire Durée : 200 heures Date de début : à partir d'avril de l'année en cours

Présentation

Le Master SDL répond à l'objectif de maintenir et de renforcer dans le périmètre régional un lieu de recherche et de formation de haut niveau dans le champ des SDL, en articulation étroite avec les équipes de recherche auxquelles la formation s'adosse. La formation offre un large éventail de propositions parmi les fondamentaux des SDL assurant aux étudiants une solide culture de la discipline et une possibilité plus grande d'individualisation de leurs projets. Elle s'articule autour de quatre orientations de recherche et de professionnalisation consacrées à des approches de domaines et de corpus propres aux SDL :
  • Approches des langues parlées en interaction ;
  • Approches en sémiotique ;
  • Approches de la description-typologie des langues ;
  • Approches psycholinguistiques.
Dans un souci d'ouverture des sous-disciplines des SDL vers la vie professionnelle et les enjeux sociétaux (i.a. handicap, communication (entreprise, santé), information et désinformation, éducation, élaboration d'outils pédagogiques, mondialisation, plurilinguisme, identités socioculturelles, interculturalité, patrimoine de l'humanité), cette formation se donne également pour objectif d'explorer les différentes modalités selon lesquelles les résultats des recherches menées en SDL peuvent être mis à profit dans certains milieux professionnels et/ou socioculturels (associatifs).
Le Master s'adosse à plusieurs équipes de recherche qui relèvent de l'un ou de l'autre des laboratoires suivants :
  • Laboratoire Dynamique du Langage (DDL, UMR 5596 : psycholinguistique, acquisition du langage, troubles de la parole et du langage, description et typologie des langues, linguistique historique et origine des langues et du langage) ;
  • Laboratoire Interactions - Corpus - Apprentissages Représentations (ICAR, UMR 5191 : linguistique interactionnelle, approches pluridisciplinaires de l'interaction, linguistique de corpus, sémiotique, linguistique française, traitement automatique des corpus écrits et oraux, acquisition et apprentissage des langues, didactique des langues et des sciences). Ces deux UMR se trouvent réunies dans le LabEx ASLAN depuis septembre 2011.
Le centre de gravité du parcours unique du Master (SDL et problématiques sociétales) se trouve en M2 SDL (même si ce parcours débute déjà au niveau du M1, notamment avec les cours d'ouverture-orientation et de spécialisation, le M1 permettant d'acquérir une vision d'ensemble du champ très vaste des SDL). Le M2 combine poursuite de l'acquisition des fondamentaux et cours de spécialisation. Certains cours du Master sont mutualisés avec d'autres Masters (Info Com, Sciences Cognitives, Lettres). Un TD de 21 heures est intégralement dispensé en anglais de la discipline.
La formation se caractérise par les spécificités locales suivantes :
  •  Formation à la recherche par la recherche dans un environnement très stimulant et propice à la recherche.
  • Un master adossé à deux laboratoires de recherche (UMR DDL et ICAR), cf. ci-dessus.
  • Mariage original entre linguistique de terrain, linguistique de corpus et approches linguistiques plus théoriques.
  • Linguistique vraiment générale, grâce à un intérêt prononcé des enseignants pour la diversité des langues du monde, la description de ces langues et la typologique linguistique.
  • Association entre linguistique et sémiotique qui permet d'aborder l'étude du langage et des langues dans sa perspective la plus large.
  • Le langage envisagé dans ses dimensions verbale ET non verbale et intégrant tous les paramètres de la communication (gestualité, mimiques, proxémique, posture des interlocuteurs, etc.) dans une perspective multimodale.
  • Association entre fondamentaux théoriques (phonétique, phonologie, morphosyntaxe, sémantique, sémiotique, linguistique historique, typologie linguistique) et enseignements envisageant le langage dans des manifestations ou usages plus spécifiques (analyse de discours, pragmatique, interactions (verbales et non verbales), psycholinguistique, etc.).
  • Approche descriptive et analytique du langage (ou plus exactement des langages), avec comme visée la proposition de modèles d'expertise en termes de description linguistique et sémiotique d'une part, et d'efficacité des pratiques langagières en situation de communication socio-professionnelle (entreprise, milieu hospitalier, etc.) d'autre part.
  • Ceci se concrétise par des recherches sur les langues (description, typologie), sur les langues en interaction, sur l'acquisition du langage et des langues, sur les troubles pathologiques du langage (i.a. Alzheimer), sur l'apprentissage des langues et sur la (poly)sémiotique (communication multimodale).

Lieux

Campus Porte des Alpes (PDA)

Responsable(s) de la formation

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

BAC+4

Formation(s) requise(s)

Solide formation antérieure de niveau M1 dans les différents fondamentaux des SDL ou dans une autre filière du domaine ALL. Eventuellement : Sciences de l’Education ou Sciences Cognitives, en fonction du projet et des acquis de l’étudiant. [N.B. A l’Université Lumière-Lyon 2, SDL n’est pas synonyme de « Etude de la langue française » ou de « Français langue étrangère et seconde ».]
Niveau de maîtrise du français exigé : B2 DALF (minimum, dans l’ensemble des compétences ; le niveau C1 étant fortement conseillé). Maîtrise suffisante de l’anglais : fortement conseillée, deux cours du Master SDL étant intégralement dispensés en anglais de la discipline.

Public ciblé

Profil des étudiants attendus : tout étudiant désireux d'approfondir ses connaissances sur la nature, le fonctionnement et l'utilisation des langues et langages, et soucieux d'appliquer ces connaissances à un ou plusieurs domaines socioprofessionnels. Parcours antérieur qui favorise tout particulièrement la réussite : une formation solide en Sciences du Langage (SDL).

Modalités de candidature

Les candidatures sont à déposer sur la plateforme eCandidat selon le calendrier de candidature

  • pour les étudiant.es non inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les étudiant.es inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les candidat.es de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)
  • pour les étudiant.es non européen.nes qui résident en France ou dans un pays non équipé de Campus France (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)

Pour les étudiant.es non européen.nes qui résident dans un pays équipé de Campus France : la procédure CEF/Campus France est en ligne sur le site Campus France de votre pays

Programme

Le Master 2 SDL comprend des enseignements relevant des fondamentaux de la linguistique générale (phonologie générale, syntaxe générale, linguistique historique), de la linguistique française (sémantique, linguistique interactionnelle) et de la sémiotique (théorie, applications). Il comprend également des enseignements de méthodologie de la discipline (approches de domaines en SDL : description-typologie des langues et psycholinguistique) et de spécialisation (psycholinguistique, études visuelles, langage et processus cognitifs).
 
Le  stage obligatoire d'une durée de 200 heures ainsi que la réalisation d'un mémoire de recherche ou d'un rapport de stage constituent des éléments importants de la formation proposée en M2 SDL.
      • Linguistique historique : langues et histoire (CM)
      • Phonologie générale 2 (en anglais) (CM)
      • Projet autonomie : Linguistique historique (Libellé inconnu)
      • Projet en autonomie : Phonologie générale 2 (Libellé inconnu)
      • Projet en autonomie : Syntaxe générale 2 (Libellé inconnu)
      • Syntaxe générale 2 (CM)
      • Langues en action et en interaction 2 (CM)
      • Projet en autonomie : Langues en action et en interaction 2 (Libellé inconnu)
      • Projet en autonomie : Sémantique du français 2 (Libellé inconnu)
      • Projet en autonomie : Sémiotique 2 (Libellé inconnu)
      • Sémantique du français 2 (CM)
      • Sémiotique 2 (CM)
      • Approches en SDL 3 : sémiotique (TD)
      • Approches en SDL 4 : psycholinguistique (TD)
      • Etudes visuelles (TD)
      • Langage et processus cognitifs (TD)
      • Psycholinguistique (TD)
      • Mémoire de recherche (Libellé inconnu)
      • Rapport de stage (Libellé inconnu)
      • Stage (Stage)

Stage obligatoire
Durée : 200 heures
Date de début : à partir d'avril de l'année en cours

Il n'y a pas de séjour obligatoire à l'étranger en M2 SDL. En revanche, les étudiants peuvent être amenés à faire de brefs séjours à l'étranger, tout particulièrement pour préparer certains travaux de recherche (collecte de données linguistiques ou sémiotiques, constitution de corpus en vue d'une approche analytique et descriptive).

Présentiel

Les cours du Master 2 SDL sont dispensés en présentiel.

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac+5

Niveau de sortie

Master

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

  • Capacité d’observation et d’analyse de situations de terrain ;
  • Constitution de corpus d’étude et documentation en linguistique et/ou en sémiotique ;
  • Connaissance des outils d’analyses et logiciels spécialisés (en vue de l’exploitation de corpus, etc.) ;
  • Rédaction scientifique et technique ;
  • Elaboration et conduite de projets de recherche ;
  • Enseignement : savoir transmettre des savoirs ;Conception et élaboration de matériels pédagogiques.

Connaissances à acquérir

Connaissance des fondamentaux théoriques (disciplines et sous-disciplines) du champ des SDL d’une part (phonologie, morphologie, syntaxe, analyse de discours, sémantique, sémiotique et polysémiotique, pragmatique, linguistique interactionnelle, linguistique française, linguistique historique, linguistique cognitive, etc.), et des possibilités et modalités d’application de ces savoirs académiques à des domaines socioprofessionnels en réponse à des problématiques sociétales existantes ou émergentes.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Domaines dans lesquels il est possible de trouver des débouchés :
  • Information, communication et médiation (i.a. publicité, communication d’entreprise, documentation, bibliothèque, édition) ;
  • Métiers de l’enseignement ;
  • Rééducation (orthophonie) et accompagnement du handicap (LSF, audiodescription) ;
  • Pratique des expertises des interactions en milieu professionnel (i.a. interactions patient/médecin en milieu hospitalier).
Liste (non exhaustive) des débouchés possibles, indirects pour la plupart :
  • Professionnel de l’édition et de la communication ;
  • Spécialiste de la documentation ;
  • Spécialiste de la médiation culturelle (parcours événementiels) ;
  • Spécialiste de la communication médiatique et publicitaire ;
  • Orthophoniste ;
  • Rééducateur fonctionnel ;
  • Educateur spécialisé ;
  • Professionnel des industries de la langue (conception web, etc.) ;
  • Métiers de la signalisation ;
  • Professeur des écoles ;
  • Professeur du second degré ;
  • Enseignant-chercheur universitaire ;
  • Chercheur dans le privé ou dans le public (CNRS) ;
  • Ingénieur d’études (CNRS) ;
  • Ingénieur de recherche (CNRS) ;
  • Concours administratifs de catégorie A.

Inscriptions

Coût de la formation

Le montant d’inscription à l’Université Lumière Lyon 2 est composé des droits d’inscription nationaux, plus la contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC). Plus d'informations sur cette page.