Publié le 4 mai 2020 Mis à jour le 7 mai 2020

Étudiant en master 1 d’Humanités numériques à l'Institut de la communication, Gilles Biron est aussi Champion de France d’Athlétisme en salle 400m et bénéficie du statut d'étudiant sportif de haut niveau.

À 25 ans, Gilles Biron est déjà titulaire d’un master 2 en Urbanisme et environnement obtenu à Paris avec un mémoire d'urbanisme sur la gouvernance des villes intelligentes (smart cities). Cette année, il est inscrit en master 1 Humanités numériques à l'ICOM afin de prendre en compte le numérique dans les problématiques urbaines. Mais jonglé entre études, travail et athlétisme s'est avéré compliqué. Côté « stade », après avoir commencé l'athlétisme en 2013, Gilles s’est spécialisé en 400m. Après s'être distingué sur des podiums lors de compétitions nationales et européennes, il vise désormais le niveau mondial. Avant la crise sanitaire du Covid-19, il devait d’ailleurs participer à un stage en Afrique du Sud avec 3 autres étudiants sportifs de haut niveau, afin de préparer les compétitions estivales : les JO de Tokyo et les championnats d’Europe à Paris.
Confiné à Bron dans son logement étudiant, Gilles organise son quotidien entre le suivi des cours en ligne et en visioconférences et des exercices de renforcement et d’étirements pour se maintenir en forme et gagner en souplesse pour diminuer le risque de blessure. Logeant à proximité du Parc de Parilly, il peut en profiter pour aller courir et prendre l’air. Il se réserve aussi des moments de détente : lire le comics Fables de Bill Willingham, visionner les talkshows de Jimmy Kimmel, écouter de la Socapour la bonne humeur et pour le réconfort, cuisiner parfois de bons plats antillais parfois comme le pain au beurre chocolat.
Gilles Biron - sport & confinement
Gilles Biron - sport & confinement


Comme plusieurs athlètes et sportif/ves confiné.es, Gilles n'hésite pas à relever des défis dans le cadre de la « Living Room Cup », à découvrir sur son compte instagram.
Son palmarès
Gilles Biron - sport & confinement
Gilles Biron - sport & confinement

 
  • 2020 : Champion de France en salle 400m
  • 2019 : 5e au Jeux Européens de Minsk
  • 2017 : Médaille de Bronze Championnats d’Europe par équipe
  • 2017 : Champion de France Espoirs 400m
  • 2017 : Demi-finaliste au 400m et Bronze au relais 4x400m
  • 2017 : Sélectionné au relais 4x400m au Championnats du monde
Parce qu'il n'y a pas que les études et le sport...

  •  Son film culte : La voie de la justice de Destin Daniel Cretton, mais aussi les productions des des studios Disney et Pixar, notamment Vice-versa et Le Roi Lion ainsi que l'animation japonaise comme Princesse Mononoké de Hayao Miyazaki.
  • Son plat favori : le gratin de banane jaune avec de l'agneau confit
  • Le don qu'il aimerait avoir : pouvoir voler ou se téléporter... sinon, au niveau de ce qui relève d'un "don humain", ce serait certainement de jouer de la musique comme un virtuose.
  • Le dernier livre lu : des mangas tels que le chapitre 978 de One piece ou encore L'Attaque des Titans, ainsi que Fables l'intégrale tome 3 de Bill Willingham.
  • Ce qu'on vous reproche souvent : un reproche qu'il se fait à lui-même, ne pas avoir réussi à s'investir autant dans les études que le sport.
  • Ce qui le fait rire : « Je suis bon public je penses, et je me fait rire moi même parfois. »
  • Ce qui le fait courir : « Compétiteur dans l'âme, j'aime gagner et je n'aime pas perdre. Penser au mauvais goût de la défaite est un moteur pour me dépasser à l'entraînement. »
  • Son moment préféré de la journée : 16h, pour la sieste ou le goûter.
  • Ses conseilles musicaux : We inside (Psa) de System32 & Viking Ding Dong pour faire du sport en période de confinement et pour se détendre I Giorni de Ludovico Einodi & Martin Jacoby