Mise à jour le 27 août 2020
Les formations en alternance dans l'Enseignement Supérieur vous permettent d'obtenir un diplôme universitaire, un DUT, une licence professionnelle, un master et d'acquérir une qualification et une expérience professionnelle valorisable et valorisante en associant formation à l'Université et situation de travail en entreprise.
 

Pourquoi choisir l'alternance ?

  • Se former différemment en conjugant formation universitaire et formation professionnelle en entreprise ;
  • Acquérir progressivement des compétences et apprendre un métier sur le terrain ;
  • Préparer un diplôme tout en construisant son projet professionnel ;
  • Étudier tout en étant salarié.e d'une entreprise et rémunéré.e ;
  • Être accompagné.e tout au long de son parcours par un.e tuteur/trice enseignant.e et un.e tuteur/trice en entreprise ou maître d’apprentissage.
Types de contrat
en alternance

À quel contrat pouvez-vous prétendre ?

  • Le contrat d’apprentissage, dans le cadre de la formation initiale, s'adresse aux jeunes âgé.es entre 16 et 29 ans révolus et au-delà si l'on est reconnu.e travailleur/euse en situation de handicap ou si l'on a un projet de création ou de reprise d’entreprise. Il est nécessaire de déposer un dossier de candidature qui sera examiné par l'équipe pédagogique du diplôme (voir condition d'inscription pour chaque diplôme). En parallèle, le candidat.e doit rechercher un.e employeur/euse du secteur public ou privé susceptible de le/la recruter en contrat d'apprentissage.
  • Le contrat de professionnalisation, dans le cadre de la formation continue ou initiale, est envisageable pour les personnes âgées entre 16 et 25 ans, ou les demandeurs/euses d'emploi âgé.es de 26 ans et plus, ou encore les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation spécifique de solidarité (ASS), l’allocation adulte handicapé (AAH) ou d’un contrat unique d’insertion (CUI).
    En parallèle, le candidat.e doit rechercher un.e employeur/euse susceptible de le/la recruter en contrat de professionnalisation.
Les modalités possibles par profil
CA : contrat d'apprentissage | CP : contrat de professionnalisation | Pro-A : reconversion ou la promotion par alternance
 
Vous êtes Modalité possible
Demandeur/euse d'emploi moins de 26 ans CA ou CP
entre 26 et 29 ans CA ou CP
plus de 29 ans CP
Non demandeur/euse d'emploi de 16 à 25 ans CP ou CA
de 26 à 29 ans CA
Salarié.e souhaitant monter en compétence ou se reconvertir (niveau licence) Pro-A
Bénéficiaires de minimas sociaux (AAH, AAS, prime d'activité) ou en CUI CP
Avec un projet de création ou reprise d'entreprise CA
Les principales différences
Contrat d'apprentissage Contrat de professionnalisation
Employeur/euse Tous Tous sauf Fonction publique
Contrat de travail CDD ou CDI de 6 mois à 3 ans
Période d'essai 45 premiers jours consécutifs ou non en entreprise 1 mois si CDD (contrat>6 mois)
CDI : dépend du statut
Durée de formation Au moins 25 % de la durée du contrat Entre 15 et 25% de la durée du contrat
En moyenne 400h Minimum 150h
Rémunération en % du SMIC au 01/01/2020
Contrat d'apprentissage
1re année du contrat 2e année 3e année
18 - 20 ans 43% (661.95€) 51% (785.10€) 67% (1031.4€)
21 - 25 ans 53% (815.89€) 61% (939.05€) 78% (1200.75€)
de 26 à 29 ans 100% soit 1539,42€ brut
Contrat de professionnalisation
niveau de la formation initiale titre ou diplôme < Bac Bac et +
moins de 21 ans ≥ 55% (846.68€) ≥ 65% (1000.62€)
21 - 25 ans ≥ 70% (1077.59€) ≥ 80% (1231,53€)
plus de 26 ans 1539,42€ brut ou 85% du salaire minimum de branche
-> Pour plus d'informations : tableau comparatif
Démarches
à effectuer

Schéma : les étapes de l'alternance - candidat.es
Schéma : les étapes de l'alternance - candidat.es

Les actions à mener
Orientation : décembre à mars
  • S’informer sur les métiers et les filières : portes ouvertes, stages, forums de l’alternance, Jobteaser ;
  • Rechercher la formation qui vous correspond (parcours, type de contrat d’alternance) ;
  • Consulter le site de la composante en charge de la formation pour prendre connaissance des critères d'admissibilité et des dates de candidature.
Prospection : mars à juin
  • Rechercher un.e employeur/euse : jobdatings, candidatures spontanées, offres relayées sur les sites d’emploi ;
  • Contacter le/la responsable de la formation et le Service de formation continue (alternance@univ-lyon2.fr) qui vous accompagneront dans vos démarches ;
  • Faire valider le projet d'alternance auprès du/de la responsable de formation ;
  • Candidater en ligne à la formation via la plateforme E-candidat, dès l’ouverture de la campagne la plateforme est ouverte pour postuler en ligne (les résultats seront communiqués par courriel après les commissions pédagogiques).
 
Quelques liens pour votre recherche de contrat
La plateforme de l’Université - Job Teaser Créez votre compte et accédez aux offres de nos entreprises partenaires, recevez les informations sur les forums à venir à venir.
Les sites d’emplois régionaux
Les sites nationaux - à filtrer selon le type de contrat recherché
Contractualisation : mai à août
  • Formaliser les détails du contrat d'alternance (notamment les dates de début et de fin) ;
  • Signer son contrat avec l’entreprise.
Inscription : juin à septembre
Foire aux questions
(FAQ)
Alternance : quels sont les différences principales entre les 2 contrats (apprentissage / professionnalisation) ?
Contrat d'apprentissage Contrat de professionnalisation
Statuts
  • Formation initiale
  • Étudiant.e salarié.e
  • Formation continue
  • Stagiaire de la formation continue, salarié.e
Objectifs
  • Obtenir un diplôme ou un titre à finalité professionnelle enregistré au RNCP
  • Obtenir une expérience en entreprise
  • Suivre une formation sur mesure
  • Acquérir une qualification
  • Obtenir une expérience professionnelle
  • Réussir son insertion professionnelle
Public
  • Jeune de 16 à 30 ans révolus (à la date du contrat)
  • Sans limite d'âge pour les personnes en situation de handicap et les créateur/trices, repreneur/euses d'entreprise
  • Jeunes de 16 à 25 ans
  • Sans limite d'âge pour les demandeur/euses d'emploi de 26 ans et plus ou inactif/ves ou bénéficiaires des minima sociaux ou d'un contrat unique d'insertion
Entreprise d'accueil Toute entreprise relevant du secteur privé dont les association, secteur public et professions libérales Toute entreprise du secteur privé, associations, mutuelles et/ou organismes à caractère industriel et commercial
Je souffre d’un handicap, comment puis-je suivre une formation en alternance ?

Les contrats d’alternance sont de véritables contrats de travail et nécessitent la reconnaissance de la qualité de travailleur/euse handicapé.e attribuée par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).
En apprentissage comme en contrat de professionnalisation, il n'existe pas de limite d'âge maximum pour les personnes en situation de handicap.
Vous pouvez demander un aménagement de poste à l'employeur/euse. Cet aménagement sera financé par l'Association pour la gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (AGEFIPH) ou le Fonds pour l'insertion professionnelle dans la Fonction publique (FIPHFP).

Est-ce que je peux suivre une formation en alternance dans le secteur public ?

Oui, mais en seulement en contrat d’apprentissage.

Comment trouver un.e employeur/euse ?

La plateforme de l’Université Lumière Lyon 2, Job Teaser : créez votre compte et accédez aux offres de nos entreprises partenaires, recevez les informations sur les salons à venir.

Le Service commun de formation continue vous accompagne dans vos démarches : alternance@univ-lyon2.fr
En parallèle pensez à envoyer des candidatures spontanées, et rencontrer des professionnel.les lors de salons de l’alternance et forums de l’emploi.

D’autres plateformes pour rechercher un contrat, vous pouvez consulter un tableau dans l'onglet "Démarches à effectuer" ci-dessus, dans la section "Prospection".

Quelles sont les démarches à faire ?

Consultez l'onglet "Démarches à effectuer" ci-dessus.

Quelle sera ma rémunération ?

Consultez l'onglet "Type de contrat en alternance" ci-dessus, section "Rémunération".

Combien ça coûte ?

Le coût de la formation est pris en charge par les Opérateurs de compétences (OPCO) auxquels sont rattachés les entreprises. Vous n’avez pas de frais de scolarité à payer. Si vous êtes apprenti.e vous devrez vous acquitter de la Contribution de vie étudiante et de campus (CVEC).

Quelles sont les aides financières auxquelles j’ai droit ?

Aide au permis de conduire : Il s’agit d’une aide forfaitaire d’un montant de 500 euros, quel que soit le montant des frais engagés par l’apprenti.e. Les conditions :

  • être âgé.e d’au moins 18 ans ;
  • être titulaire d’un contrat d’apprentissage en cours d’exécution ;
  • être engagé.e dans un parcours d’obtention du permis B.
    -> En savoir plus

Aides au logement :

  • Vous pouvez bénéficier d'aides au logement (APL, ALS, ALF), versées par la Caisse d'allocations familiales (CAF).
  • L’aide MOBILI-JEUNE est une subvention qui permet d’alléger la quittance de loyer. Elle s’adresse aux jeunes de moins de 30 ans, en formation en alternance.
  • La garantie Visale, un service proposé par Action Logement, offre aux étudiant.es de 18 à 30 ans, sans conditions de ressources, une caution locative gratuite pour tout type de logement.

Avantages culture & sport : le Pass Région en Auvergne Rhone Alpes, pour les apprenti.es.

Je suis demandeur/euse d’emploi. Puis-je suivre une formation en alternance ?

Les personnes de 26 ans et plus inscrites à Pôle emploi peuvent bénéficier d’un contrat de professionnalisation, sauf si elles sont bénéficiaires de minima sociaux (RSA, ASS, AAH et pour les collectivités d’outre-mer RMI ou API) ou ont bénéficié avant la signature du contrat de professionnalisation d’un contrat aidé (CUI).

Quel sera mon statut après signature du contrat et quelles conséquences pour moi ?
Contrat d’apprentissage Contrat de professionnalisation
Statut Étudiant.e salarié.e Stagiaire de la formation continue salarié.e
Rémunération et avantages Vous êtes rémunéré.e à hauteur d’un pourcentage du SMIC (consultez l'onglet "Type de contrat en alternance" ci-dessus, section "Rémunération") et comme les autres salarié.es vous bénéficiez du remboursement de 50% des frais de transport domicile-lieu de travail.
Couverture maladie Vous bénéficiez de la couverture de la sécurité sociale au même titre que les autres salarié.es de l’entreprise.
Absences Le temps de formation est du temps de travail effectif. Les motifs d’absence justifiés sont ceux prévus par le Code du travail et la convention collective de branche.
Vacances 2.5 jours de congés acquis par mois travaillé (selon la convention si plus favorable)
Règlement applicable L’alternant.e doit se conformer au règlement intérieur de l’Université.
Que faire si mon alternance se passe mal ?
  • Apprentissage
    Vous-même ou votre employeur/euse pouvez résilier le contrat d’apprentissage sans motif pendant les 45 premiers jours (correspondant à la période d’essai).. Vous ou votre employeur rédigerez un document écrit, daté et signé, remis à l’autre partie.
    Si vous souhaitez résilier votre contrat d’apprentissage au-delà de 45 jours, vous devrez au préalable solliciter le médiateur de l’apprentissage.
     
  • Professionnalisation
    L’employeur/euse ou le/la salarié.e peuvent rompre sans motif le contrat pendant la période d’essai, soit un mois maximum pour les contrats de plus de 6 mois.
    Une fois la période d’essai passée, il est possible de rompre d’un commun accord avec l’employeur/euse le contrat de professionnalisation.
    Dans tous les cas, vous devrez chercher un autre employeur et avertir immédiatement le/la directeur/trice de votre établissement de formation.