Publié le 11 mai 2021 Mis à jour le 11 mai 2021

Sous la direction de Soline Blanchard et Sophie Pochic

Outils politiques et enjeux scientifiques
La production de chiffres est au cœur des mobilisations féministes et des politiques du genre, que l’on pense aux quotas, aux indicateurs sexués ou au décompte des féminicides. Centré sur la sphère du travail, cet ouvrage montre comment la sociologie de la quantification permet de penser de manière critique les politiques publiques d’égalité et les stratégies des organisations s’appuyant sur des nombres et des indicateurs. Il s’appuie sur des enquêtes approfondies et des témoignages d’expertes engagées, en se nourrissant de la comparaison internationale (France, Angleterre, Danemark, Suède et Québec).
 
Au sommaire
- Fabriquer et mobiliser des indicateurs de l’égalité au travail dans les politiques publiques en france
- Quantifier l’égalité salariale : influences internationales et leçons d’expériences étrangères
- Usages et enjeux des indicateurs de l’égalité au coeur des organisations
Avec une postface d’Emmanuel Didier.
Avec le concours du Cnam programme NetWORK-Initiative d’excellence

Auteures coordinatrices de l'ouvrage
  • Soline Blanchard, sociologue, maîtresse de conférences à l’université Lumière Lyon 2.
  • Sophie Pochic, sociologue, directrice de recherche au CNRS (EHESS/ENS).