Publié le 14 février 2022 Mis à jour le 16 février 2022
le 9 février 2022

Le 9 février 2022, l'Université a décerné pour la première fois un prix lors de la cérémonie de clôture du Festival international du film sur les handicaps (FIFH).

Lors de cette 5e édition du FIFH, plus de 50 films de 25 pays ont été projetés à l'Université, partenaire de l'événement depuis 2019. Avec sa sélection de films, courts et longs métrages, originaux et de très grande qualité dont la plupart sont inédits en France, le FIFH a pour vocation d’agir en faveur des personnes en situation de handicap au travers du cinéma. Au-delà de la programmation de séances dans nos locaux, avec notamment l'accueil de public scolaire, notre Université a souhaité marquer davantage son soutien à cette manifestation en parrainant, cette année, le Prix de l’Université Lumière Lyon 2. Ayant pour but de récompenser le court-métrage le plus atypique de la sélection 3e Ange, composée de 9 courts-métrages de fiction et documentaires, ce prix a été décerné par un jury composé d’étudiant.es et de personnels enseignant.es et administratif/ves de l’Université. 

« Cet accueil s’inscrit ainsi dans le déploiement d’une politique culturelle à destination des étudiant.es, de tou.tes les personnels de l’université mais également ouverte sur la cité, encourageant le débat public et la mise en discussion des questions de société. [...] Le choix s’est tout naturellement porté vers cette sélection en raison de l’originalité des propositions esthétiques, inclassables et sources de discussion, de débat au coeur de nos enjeux institutionnels. »
Christine MORIN-MESSABEL, Vice-présidente égalité et lutte contre les discriminations
Nicolas NAVARRO, Vice-président délégué à la culture et à la vie étudiante

1er Prix de l’Université Lumière Lyon 2

Lors de ce palmarès 2022, le jury de l'Université a distingué :

Thomas rides in an ambulance
de Jamieson Pearce
(Australie - 9’ min)
Prix du meilleur court-métrage de l'Université Lumière Lyon 2 - Sélection 3e ange
Rooms
d’Anjali Nath
(États-Unis - 12’ min)
Mention spéciale du jury
Composition du jury :
- Jennifer Fournier, Maîtresse de Conférences à l’ISPEF et les étudiant.es de M2 Sciences de l’éducation « Référent.e handicap » ;
- Spyros Franguiadakis, Maître de Conférences en sociologie et les étudiant.es du groupe 2 de M1 "Matières visuelles et enquête sociologique » ;
- Nadège Draperi, chargée de TD et les étudiant.e.s du groupe 1 de M1 "Matières visuelles et enquête sociologique » ;
- Myrtille Perrin, responsable de la Mission Handicap ;
- Amélie Préhembaud, étudiante en M2 Sciences de l’éducation, en situation de handicap.
Recevoir un tel prix est un ticket d'entrée pour les réalisateur/trices leur ouvrant la porte à d'autres festivals à l'international. Ces films vont ainsi poursuivre la sensibilisation aux différentes situations de handicap et contribuer à apporter un autre regard sur celles-ci. Du côté des membres du jury, chacun.e retient de cette expérience les belles valeurs humaines véhiculées et la richesse qu'apporte la dimension internationale de l'événement, contribuant à sa singularité. Le groupe d’étudiant.es du M2 Référent.e handicap et leurs enseignantes, Marion Fabre et Jennifer Fournier, ont été collectivement vigilant.es aux représentations des personnes en situation de handicap dans les courts-métrages présentés et notamment au fait que les personnages en situation de handicap soient interprété.es par des comédien.nes qui l'étaient eux/elles-mêmes. « Nous avons été sensibles au fait que les représentations ne soient pas (trop) validistes et qu’elles soient plutôt réalistes. », témoigne Jennifer Fournier. « Ce fut un moment d’échange intéressant déjà entre étudiant.es et enseignantes du Master lors du visionnage puis avec les autres collègues/étudiant.es membres du jury qui avaient des points de vues et des expertises autres. »

Notez d'ores et déjà dans votre agenda que les Rencontres autour du Handicap organisées à l'Université en avril prochain devraient l’occasion de programmer 4 courts-métrages retenus par le jury dont le lauréat (sous réserve de confirmation).
 

Retour sur la 5e édition du FIFH

Entretien avec Nathalie Dompnier, Présidente de l'Université.
Lancement du festival le 4 février 2022 et premières projections de la sélection jeunesse en présence des scolaires.
Mot de Pascal Solli, responsable du service culturel (Direction Vie étudiante et Campus) : le festival a également investi l'amphithéâtre culturel, campus Porte des Alpes les 7 et 8 février 2022.
À gauche, ouverture du festival au Grand amphithéâtre de l'Université.
À droite, projection du film "Pas le choix" en présence du réalisateur Hrysto et de son altesse royale Sylvia Sisowath, princesse du Cambodge et marraine du FIFH
Projections jeunesse à l'amphithéâtre culturel, en présence d'élèves, de professeur.es de l'Académie. Participation également de Olivier Dugrip, Recteur de la région académique Auvergne Rhône-Alpes et de l'académie de Lyon, et de Véronique Montangerand, Inspectrice de l’Éducation nationale conseillère technique du recteur pour l'adaptation et de la scolarisation des élèves en situation de #handicap
De gauche à droite :
- Christine Morin-Messabel,Vice-présidente égalité et lutte contre les discriminations ;
- Nicolas Navarro, Vice-président délégué à la culture et à la vie étudiante ;
- Myrtille Perrin, Responsable Mission handicap (Service Vie étudiante / DVEC) à la soirée de clôture.
Soirée de clôture et palmarès le 9 février 2022 à l'Institut Lumière.
Ci-contre à droite, le prix remis à chaque lauréat.e.
Amelie Préhembaud, étudiante en M2 Sciences de l’éducation et membre du jury du Prix de l'Université, entourée par Marta Pardo-Badier et Alexandre Philip, comédien, scénariste et réalisateur

Informations pratiques