Mise à jour le 10 févr. 2020
60 Crédits ECTS
MASTER 2 RISQUES ET ENVIRONNEMENT - GOUVERNANCE DES RISQUES ENVIRONNEMENTAUX

Résumé

Les objectifs du parcours sont de préparer des professionnel.le.s capables de porter des projets stratégiques dans les domaines de l'environnement et des risques. En savoir plus

Détails

Spécificités

Stage obligatoire Durée : 4 à 6 mois Date de début : à partir d'avril

Présentation

Les objectifs du parcours sont de préparer des professionnel.le.s capables de porter des projets stratégiques dans les domaines de l'environnement et des risques se destinant à des carrières en entreprises, bureaux d’études, sociétés de services, collectivités locales ou territoriales, organismes ou structures de recherche publics ou privés.

Le parcours RISE a pour objectif spécifique d'associer des économistes, des juristes et des ingénieur.e.s, ayant accompli un niveau M1 dans leur discipline propre, pour les former au travail pluridisciplinaire. Cette association particulière permet d'acquérir les bases de la compréhension de la façon dont les pouvoirs publics modernes gèrent ou ne gèrent pas le risque environnemental, c'est-à-dire, la gouvernance de celui-ci. La dimension ingénierie permet d'appréhender les bases physiques du risque environnemental, celle du droit d'en saisir la réponse sociale, et celle de l'économie, de faire l'analyse de cette dernière.

Lieux

Campus Berges du Rhône (BDR)

Responsable(s) de la formation

Lahsen ABDELMALKI

Contact secrétariat

Antoine CHEVASSON
Tél : 04.78.69.77.94

Admission

Modalités de candidature

Consulter a rubrique Admission du M1 Risques et environnement.

Programme

Stage obligatoire
Durée : 4 à 6 mois
Date de début : à partir d'avril

Et après ?

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Les compétences sont fortement dissociées entre les deux années.

Le niveau M1 est généraliste en économie quantitative et fortement mutualisé. Ce niveau est très polyvalent et ouvre l'accès à plusieurs M2 d'économie quantitative appliquée, à Lyon 2 et ailleurs.Les compétences acquises sont l'analyse économique formelle appliquée, en utilisant des données concrètes, présentée dans des rapports écrits et oraux.

Le niveau M2 est avant tout pluridisciplinaire. Les étudiant.e.s économistes rejoignent des juristes de droit public (filière Lyon 3) et des ingénieur.e.s généralistes (filière École Centrale de Lyon) pour apprendre le travail en pluridisciplinarité qui est caractéristique de la filière du risque environnementale. Cette compétence est acquise non seulement par des enseignements disciplinaires dans les trois domaines Droit, Économie, Ingénierie, mais aussi par des travaux en commun : ateliers avec professionnel.le.s, conférences et débats.

Connaissances à acquérir

  • Économie quantitative, principalement économétrie, mais aussi théorie des jeux.
  • Économie de l'environnement et des risques environnementaux.
  • Fondements de droit de l'environnement et fondements de sciences naturelles du risque environnemental.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Ce professionnel.le participe aux montages de projets de développement, dans le secteur public ou privé, lorsqu'une dimension « risque environnemental » est présente. Il/elle est chargé.e du dialogue pluridisciplinaire avec toutes les sciences environnementales, en particulier l'économie, le droit et les sciences pour l'ingénieur.e. Il/elle recueille et exploite des données (analyses, réalisation de dossiers de synthèse) en employant différents outils théoriques, économétriques et statistiques. Dans le cadre de la démarche qualité, il/elle participe à l'identification et à la gestion des risques environnementaux. Il/elle veille à l'application de la réglementation en vigueur et met en place des mesures de prévention sur la base d’une analyse technologique et économique.

Secteurs d’activités
  • Maîtriser les outils de management d'un projet
  • Maîtriser les référentiels, intégrer les outils et les pratiques des trois systèmes environnement, qualité, sécurité
  • Maîtriser les technologies
  • Connaître, interpréter, anticiper et intégrer à la stratégie d'entreprise la réglementation
  • Savoir décrypter les stratégies d'entreprises, les accords internationaux
  • Savoir conduire des négociations, comprendre les contextes culturels
  • Prendre en main la position hiérarchique de cadre supérieur.e
  • Assumer la fonction de chef.fe de projet .
Types d’emplois accessibles
  • Mise sur le marché de manageur.e.s dirigeant les services Environnement – Qualité - Sécurité des industries et collectivités, pratiquant les métiers de l’ingénierie en bureaux d’études, sociétés de services, capables d’initier et de porter les projets stratégiques des structures dans ces domaines.
  • Manageur.e. de services Environnement – Qualité - Sécurité dans les entreprises du secteur de la production
  • Directeur.rice de secteurs (soit géographique soit thématique) dans les sociétés de services, les industries de l’environnement
  • Ingénieur.e en bureaux d’études, Cadre des collectivités, Risk-manager…

Inscriptions

Coût de la formation

Droits d’inscription 2019/2020 en Master 243 euros + Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC) 91 euros.