Mise à jour le 06 mai 2020
60 Crédits ECTS
MASTER 2 ÉTUDES SUR LE GENRE - MATILDA

Résumé

Le parcours « Histoire européenne des femmes et du genre, XVIIIe-XXe siècles » (MATILDA) est destiné aux étudiant.es désireux/ses de se spécialiser en histoire des femmes et du genre. En savoir plus

Détails

Spécificités

Vous pouvez réaliser un STAGE VOLONTAIRE en prenant contact avec le Pôle Stages et Insertion du SCUIO-IP.

Présentation

Le parcours « Histoire européenne des femmes et du genre, XVIIIe-XXe siècles » (MATILDA) est destiné aux étudiant.es désireux/ses de se spécialiser en histoire des femmes et du genre. Par les cours proposés et les sujets de recherche choisis par les étudiant.es, ce parcours vise à promouvoir la problématique de genre et ses vertus heuristiques en histoire : initiation à la recherche en histoire et exploration du rôle du genre dans la construction historique des sociétés européennes ; production, diffusion et transmission d’un savoir historique enrichi de la problématique de genre ; étude de l’histoire des femmes et du genre dans une perspective comparative et transnationale. Tous les champs de l’histoire sont concernés et plus spécifiquement l’histoire de l’enseignement, du travail, des migrations, de la famille, de la citoyenneté …

Le parcours MATILDA est un parcours disciplinaire en histoire qui engage également les étudiant.es vers une forte ouverture pluridisciplinaire réalisée au sein de la mention de master « Etudes sur le genre » : cours communs et mutualisés en semestre 1 et semestre 2 pour une approche des fondamentaux sur les études de genre, cours communs de méthodologie. Dans ces cours, les étudiant.es en histoire confrontent leurs approches avec celles des autres disciplines représentées dans la mention, et notamment avec la sociologie et les lettres.

Le parcours de master MATILDA de Lyon est membre depuis 2008 du consortium « MATILDA » qui regroupe trois autres universités partenaires, Vienne (Autriche), Central European University (CEU) de Budapest (Hongrie), Sofia St Kliment Ohridski (Bulgarie). Le programme d’études, élaboré en commun par les quatre universités, a donc été pensé pour faciliter la mobilité des étudiant.es entre chaque université de sorte que les étudiant.es peuvent expérimenter différentes cultures et traditions de recherche et profiter de la possibilité d’étudier une histoire européenne dans plusieurs pays. Cette mobilité, facultative, a lieu aux semestres 2 et/ou 3.

Pour plus d’informations, consulter le site du Master Etudes sur le genre et pour le consortium Matilda le site : matilda-european-master.univie.ac.at

Lieux

Campus Porte des Alpes (PDA)

Responsable(s) de la formation

Marianne THIVEND

Contact secrétariat

Jennifer DIAS
Tél : 04 78 77 24 02

Admission

Modalités de candidature

Consulter la rubrique Admission du M1 Étude sur le genre
Les candidatures se font sur la plateforme e-Candidat

Programme

Vous pouvez réaliser un STAGE VOLONTAIRE en prenant contact avec le Pôle Stages et Insertion du SCUIO-IP.

Et après ?

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

  • Constituer une bibliographie approfondie sur un thème en lien avec l’histoire des femmes et du genre
  • Élaborer une problématique de recherche.
  • Être capable d’analyser de manière critique les sources utilisées.
  • Rédiger un mémoire de recherche en histoire relatif à un questionnement sur le genre et l’égalité et contribuer à l’enrichissement du domaine étudié.
  • Avoir une posture réflexive et démontrer une capacité d’analyse en lien avec les différents concepts et approches historiques.
  • Mobiliser les outils quantitatifs et qualitatifs pour analyser en différents contextes historiques les relations de genre et les processus d’inégalités et d’égalités.
  • Communiquer et diffuser les résultats de sa recherche, sous toutes ses formes (oral, écrit, support numérique)

Connaissances à acquérir

  • Maitriser les concepts concernant le genre, la différence des sexes.
  • Maîtriser les notions et mots d’égalité, d’inégalité, parité, mixité, émancipation, intersectionnalité.
  • Savoir mobiliser ces notions dans différents contextes historiques et différents domaines (Enseignement ; Travail ; Politiques Publiques ; Migrations ; Famille ; Citoyenneté).
  • Maîtriser les méthodes et concepts de la discipline historique
  • Connaître la production scientifique historique dans le domaine étudié

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Les débouchés offerts par le parcours sont divers :
  • Métiers de l’enseignement en formation initiale et continue, pour une spécialisation en études sur le genre.
  • Métiers de l’administration publique nationale et territoriale, mais également dans le secteur associatif, social et culturel, où l’attention aux discriminations sociales est désormais partie intégrante des pré-requis.
  • Métiers de la recherche, CNRS et enseignement supérieur, où le genre forme désormais une dimension incontournable.
  • Emplois dans les ONG et organismes internationaux engagés dans des actions sur l’égalité.
  • Métiers du journalisme, de la médiation culturelle, métiers du livre.
Pour accompagner et préparer les étudiant.es dans l’élaboration de leur projet professionnel, un stage/retour sur expérience professionnelle est prévu en semestre 2, obligatoire pour les étudiant.es qui ne partent pas en mobilité académique ce semestre.

Inscriptions

Coût de la formation

Droits d’inscription 2019/2020 en Master 243 euros + Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC) 91 euros.