Mise à jour le 22 nov. 2023

Master of Laws in Comparative Common Law (LL.M.) - Université de Montréal

Publié le 15 mars 2021 Mis à jour le 22 novembre 2023

Le master 2 en Droit des affaires comparé est une formation d’excellence mise en œuvre en collaboration avec l’une des plus prestigieuses universités francophones au monde, l’Université de Montréal. Elle permet d’obtenir deux diplômes en un an : un M2 et un LL.M.

 
Présentation

Université de Montréal
Cette formation s’adresse à des étudiants à la recherche d’une formation à la fois pratique et généraliste en droit des affaires avec une dimension internationaliste et comparatiste marquée, que l’étudiant peut, de plus, personnaliser en fonction de son projet professionnel. Elle se déroule sur deux continents en alternance entre Lyon (premier semestre) et Montréal (second semestre).
Ce parcours bidiplômant de master 2 Droit des affaires se distingue principalement en ce qu'elle est une formation originale et unique. On peut souligner 8 originalités majeures qui, ensembles, démarquent cette formation par rapport à toutes les autres :

  • une formation, deux diplômes : un Master 2 Droit des Affaire et un Master of Laws in Comparative Common Law (LL.M.)
  • une formation sur deux continents: Le premier semestre à Lyon 2 et le sécond à Montréal.
  • une formation avec un partenaire très prestigieux : l’Université de Montréal
  • une formation généraliste en droit des affaires
  • une formation personnalisable, avec la possibilité d'orienter sa formation vers un domaine spécifique lié au Droit des affaires selon ses objectifs professionnels.
  • une formation pratique à travers l'intervention de nombreux praticiens, des séminaires et des concours sur travaux.
  • une formation avec contenu pédagogique à dimension internationale et comparée, notamment les droits étrangers et le droit international.
  • une formation avec un enseignement en e-learning visant à préparer les étudiants aux cours qu'ils suivront à Montréal.
 
Durée de la formation : 1 an.
Lieu de la formation : Campus Berges du Rhône (BDR) et mobilité à Montréal.
 
Programme

Le contenu pédagogique reflète clairement la dimension internationale de la formation. Les enseignements abordent des domaines variés centrés principalement, mais pas exclusivement, sur le droit des sociétés et le droit des contrats en s’articulant essentiellement sur une double dimension :

  • les droits étrangers : le droit américain, britannique, allemand et canadien, 
  • le droit international : le droit du commerce international, le droit des transports, le droit européen des contrats, l’arbitrage commercial international, les transactions commerciales internationales, le droit international privé. 
  • Certains enseignements s’attacheront à des approfondissements du droit français mais toujours avec le souci d’une approche comparée. Il s’agit par exemple du gouvernement d’entreprise ou la technique contractuelle tandis que d’autres enseignements permettront aussi d’aborder des disciplines connexes au droit des affaires grâce à la possibilité de personnaliser la formation comme la prévention et la gestion des différends, le droit des technologies de l'information ou le financement de l'entreprise. 

C’est toujours cette internationalité qui explique l’introduction de cours dispensés en anglais comme le droit américain des sociétés, le droit britannique des sociétés, le droit américain des sociétés ou le droit britannique des contrats.

Les étudiants pourront même donner à leur formation une dimension recherche en choisissant au lieu d’un stage de réaliser un mémoire.

 

Semestre 3

DROIT DES CONTRATS COMPARE
  • Contrat commerciaux (Enseignement, UV, Matière ...)
  • Techniques contractuelles (Enseignement, UV, Matière ...)
DROIT DES SOCIETES COMPARE
  • Développement international (Enseignement, UV, Matière ...)
  • Gouvernement d'entreprise (Enseignement, UV, Matière ...)

Semestre 4

DROIT DES AFFAIRES CANADIEN
STAGE
Programme → Programme - Université Lumière Lyon 2 - UFR DROIT
→ Programme - Université de Montréal
Admission
Niveau de langue requis

La formation est dispensée en français.

Modalités de candidature

Formation(s) requise(s):
Master 1 en Droit
Pré-requis:
Capacité d’expression écrite et orale
Rigueur
Esprit de synthèse
Culture générale et juridique
Modalités de candidature:
Merci de consulter la rubrique Admission de MASTER 1 DROIT DES AFFAIRES

Inscriptions
  • Pour les étudiant.es de Lyon 2, l’inscription administrative est à réaliser par web auprès du centre d’inscription de Lyon 2 dès le mois de juillet, après avoir obtenu une autorisation au préalable de la scolarité. Les frais d’inscription sont de 243€ + 91€ de CVEC pour les non boursiers + Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC) 91 euros.
  • Au-delà du fait que le second semestre a lieu à Montréal, ce qui implique en soi des coûts naturels (billet d'avion, logement sur place, alimentation sur place), la formation impliquera obligatoirement un coût pour le semestre à Montréal (de début janvier à mi avril) afin d'obtenir le LLM. Ce coût est lié à la double diplomation qui est obligatoire. Pour les étudiants de nationalité française ou belges, le coût est de 1500 euros environ. Pour les autres,  il est de 10000 euros environ.
  • Il est à noter que les étudiants qui auront fait au moins un an d'étude en Auvergne-Rhône-Alpes pourront bénéficier d'une bourse d'environ 1500 euros.
  • Pour les étudiants entrants en Diplôme en Partenariat International, toute la procédure est gérée par la Direction des Relations Internationales.
Et après
A la suite de la formation une très large majorité d’étudiants prépare l’examen d’entrée à l’Ecole des avocats. Certains, nettement plus minoritaires, s’orientent vers l’entreprise et recherchent immédiatement un emploi. Les étudiants travaillent par la suite dans des cabinets d’affaires en France ou à l’étranger. L’originalité de la formation par son alternance constitue un point fort dans la recherche de stages ou d’emplois. 

Possibilité de travailler dans des domaines tels que:
• Services contentieux des entreprises, banques, assurances, 
secteur du logement, secteur associatif… ; 
• Instances de médiations ; 
• Services des Ressources Humaines des entreprises ; 
• Cabinets d’avocats. 

Les emplois accessibles : 
• Médiateur (différents domaine) ; 
• Cadre de la médiation ; 
• Juriste de contentieux et modes amiables ; 
• Responsable de service juridique. 

Les emplois accessibles sur concours :
• Magistrat
•  Avocat