Mise à jour le 19 juin 2024
60 Crédits ECTS
MASTER 2 ADMINISTRATION PUBLIQUE / AFFAIRES PUBLIQUES ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL

Résumé

Le parcours « Affaires publiques et politiques territoriales » forme à des métiers de l’action locale exigeant des professionnelles et professionnels susceptibles d’exercer plusieurs rôles en fonction des interlocuteurs et interlocutrices, contextes et En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation et stage (COSIE)

Détails

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement
BAC+4
Public ciblé
Sont particulièrement concernés les étudiantes et étudiants qui souhaitent s'orienter vers le secteur public, et particulièrement les collectivités territoriales ou leurs établissements publics de coopération ainsi que

Présentation

Le parcours « Affaires publiques et politiques territoriales » forme à des métiers de l’action locale exigeant des professionnelles et professionnels susceptibles d’exercer plusieurs rôles en fonction des interlocuteurs et interlocutrices, contextes et situations. Les métiers visés (collaborateurs d’élus, cadres territoriaux chargés de l’attractivité et du développement territorial) exigent une connaissance et une compréhension des écosystèmes territoriaux et une maitrise du management de projet. Ce parcours forme aux compétences indispensables aux métiers de conduite des politiques territoriales : comprendre l’environnement et les enjeux de l’action publique locale, analyser le rôle et la posture des différents acteurs — publics et privés — de l’action publique locale, maîtriser les outils de pilotage et d’évaluation des politiques publiques, avoir une approche stratégique l’action politique locale, savoir construire la relation aux élus.

Ce parcours est doté d’un tronc commun d’enseignements auquel s’ajoutent deux unités composées d’enseignements plus spécifiques orientés soit vers les métiers du développement territorial, soit vers les métiers de collaborateur d’élus.

Lieux

Campus Berges du Rhône (BDR)

Contact secrétariat
Rajae ELAOUAD
Tél : 04 78 69 72 72

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

BAC+4

Formation(s) requise(s)

Première année de Master en Administration publique, Droit public, Sciences économiques et de gestion, Science politique, Sociologie, Géographie

Public ciblé

Sont particulièrement concernés les étudiantes et étudiants qui souhaitent s'orienter vers le secteur public, et particulièrement les collectivités territoriales ou leurs établissements publics de coopération ainsi que les services de l’État participant au développement territorial.

Sont également concernés les étudiantes et étudiants qui souhaitent s'orienter vers des structures privées travaillant en coopération avec les personnes publiques dans le cadre du développement territorial (structures de l'économie sociale et solidaire notamment).
Peuvent également être concernés les agents du secteur public en mutation ou reconversion professionnelle, souhaitant accéder à de nouvelles responsabilités.

Modalités de candidature

Les candidatures sont à déposer sur la plateforme eCandidat selon le calendrier de candidature

  • pour les étudiant.es non inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les étudiant.es inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les candidat.es de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)
  • pour les étudiant.es non européen.nes qui résident en France ou dans un pays non équipé de Campus France (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)

Pour les étudiant.es non européen.nes qui résident dans un pays équipé de Campus France : la procédure CEF/Campus France est en ligne sur le site Campus France de votre pays

Modalités de candidature spécifiques

Pour les professionnels en formation continue, les candidatures passent par une demande de validation des acquis professionnels.

Programme

Après un tronc commun aux différents parcours de la seconde année du master Administration publique orienté sur les nouveaux enjeux de l'action publique, le parcours "Affaires publiques et développement territorial" se compose d'enseignements permettant d'analyser le cadre des politiques territoriales (acteurs, objets, instruments), et des enseignements spécialisés orientés soit sur l'aménagement et le développement des territoires ainsi que sur l'accompagnement économique des territoires et de leurs acteurs, soit sur l'ingénierie politique.
          • Communication politique et relations avec la presse (TD)
          • Construction du discours politique (TD)
          • Relation avec l'élu et vie du cabinet politique (TD)
          • Approche stratégique de l'action politique (TD)
          • Droit électoral (TD)
          • Procédure et vie parlementaires (TD)
          • Analyse de l'environnement socio-économique des entreprises (TD)
          • Démarches d'entreprises et dispositifs d'aides (TD)
          • Impact des transitions écologiques et numériques (TD)
          • Suivi et évaluation des actions économiques (TD)
          • Diagnostic territorial (TD)
          • Financement du développement et de l'aménagement (TD)
          • Politiques de développement durable du territoire (TD)
      • L'objet des politiques territoriales (TD)
      • Les acteurs des politiques territoriales (TD)
      • Les instruments des politiques territoriales (TD)
      • Anglais (TD)
      • Méthodologie de la recherche et de rédaction de mémoires (TD)
      • Outils bureautiques (TD)
      • Gouvernance territoriale (CM)
      • Les enjeux du numérique (TD)
      • Management de projets (TD)
      • Marketing et communication (TD)
      • Stage (Stage)

Un stage d'une durée de 5 mois est obligatoire (770 heures). Il se déroule du 1er mars au 31 juillet.

Un séjour à l'étranger est possible

Temps plein

Les cours se déroulent chaque semaine sur une période de 5 mois (d'octobre à février de l'année civile suivante).

Présentiel

Tous les cours se déroulent en principe en présentiel. Pour certains d'entre eux, des supports écrits sont mis à disposition sur la plateforme numérique d'enseignement.

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac+5

Niveau de sortie

Master

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Au terme de ce parcours, les étudiants doivent être en capacité, en fonction des enseignements de spécialité choisis :
  • De conduire une analyse socio-économique des territoires et, plus largement, d'élaborer un diagnostic territorial ;  
  • De définir, piloter et évaluer des programmes et des projets de développements en partenariat avec les acteurs publics et privés ;
  • D'assurer la promotion économique d'un territoire et d'accompagner les entreprises locales ;
  • De créer un environnement favorable à l'implantation, au maintien et au développement des activités économiques, sociales, touristiques, associatives et culturelles d'un territoire ;
  • De développer des réseaux de partenariats et d'animer des projets collaboratifs.

Connaissances à acquérir

En fonction des enseignements de spécialité choisis :
  • Connaissance de l'ensemble des acteurs d'un écosystème territorial ;
  • Connaissance du tissu économique, social, associatif d'un territoire et de ses caractéristiques ; Connaissance de l'impact des transitions écologiques et numériques sur le développement territorial ;
  • Connaissance des instruments et du financement des politiques territoriales ;
  • Connaissance du management de projet ;
  • Connaissance des méthodes d'évaluation ;
  • Connaissance des méthodes de marketing et de communication publics

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Les métiers visés par ce parcours peuvent, en fonction des enseignements de spécialité choisis, être exercés dans :
  • Les collectivités territoriales et leurs établissements publics de coopération ;
  • Les services déconcentrés de l'Etat ;
  • Les associations locales de développement ;
  • Les sociétés publiques locales ;
  • Les structures de conseil en développement local ;
  • Les bureaux d'études

Inscriptions

Coût de la formation

Le montant d’inscription à l’Université Lumière Lyon 2 est composé des droits d’inscription nationaux, plus la contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC). Plus d'informations sur cette page.