Publié le 12 octobre 2021 Mis à jour le 14 octobre 2021
du 16
au 17 septembre 2021
Alors que la crise du Covid-19 ainsi que la crise climatique redessinent les stratégies de politiques publiques pour construire un monde plus durable, le projet « SDG* transnational » propose un partenariat franco-allemand entre les villes de Hambourg et de Lyon. La SDW de Hambourg « Schutzgemeinschaft Deutscher Wald » et la Direction des Relations Internationales de l’Université Lumière Lyon 2 co-coordonnent le projet, financé par le « Fond citoyen franco-allemand ».
 
Le projet se base sur les 17 objectifs de développement durable, développé par l’Organisation des Nations Unies. Il fédère une trentaine d’acteurs Hambourgeois et Lyonnais autour de l’application de ces objectifs dans leur ville.
Ce réseau comprend :
  • des acteur/trices académiques avec des étudiant.es de l’Université Lumière Lyon 2, de la HafenCity Universität, ainsi que des étudiant.es et enseignant.es de deux écoles, l’Institution Notre Dame des Minimes à Lyon et du Gymnasium Carl-Friedrich-von-Weizsäcker à Barmstedt ;
  • des acteur/trices de la société civile avec des architectes du bureau de Andreas Heller de Hambourg, des architectes paysagistes/urbanistes de Graphyte à Lyon et du bureau de Lysann Schmidt à Wismar et un responsable de la Deutsche Bahn Cargo.
Après plusieurs rencontres en ligne pour faire connaissance, délimiter les objectifs du projet, les participant.es se sont réuni.es les 16 et 17 septembre 2021 à l’Université Lumière Lyon 2. Ces deux journées ont contribué à renforcer les liens entre les différent.es acteur/trices et se projeter sur deux objectifs :

Villes et Communautés durables

Le premier projet se concentre sur le SDG 11, sur les « Villes et Communautés durables » pour redéfinir l’intégration des rails dans le paysage urbain autour de la gare de Saint Fons (Lyon) et près dela gare d’Eppendorf (Hambourg).
La DB Cargo défend la durabilité du transport ferroviaire des marchandises vers la ville, tandis que les architectes et les urbanistes soutiennent que la ville fait face à des problématiques de pollution sonore, de piétonisation ou du large déploiement du vélo. Ainsi, les étudiant.es tentent de trouver un compromis entre les ces différents positionnements.

Bonne santé et bien-être

2.    Le deuxième projet porte sur le SDG 3 « Bonne santé et bien-être » pour travailler sur la végétalisation des cours de récréation des établissements scolaires. Les lycéen.nes et enseignant.es collaborent avec les architectes urbanistes pour améliorer le cadre vie et d’apprentissage de chacun dans les écoles.

Ces séances de travail ont été enrichies par :
 
  • la visite guide organisée par l’entreprise Graphyte autour d’un quartier en pleine transition (le quartier des Girondins - Lyon 7e) dans lequel cohabitent des aménagements urbains alternatifs et temporaires (Friche des Girondins, La Cité des Halles), bureaux, écoles, espaces de loisirs et habitation ;
     
  • l’intervention de la coopérative « Plateau urbain », qui, spécialisée dans l’urbanisme transitoire, a donné un éclairage sur l’optimisation de l’utilisation des espaces urbains en friche.
Les résultats de ces collaborations qui vont se poursuivre ces prochaines semaines, seront présentées les 2 et 3 décembre 2021 à Hambourg lors du séminaire de clôture du projet.

* SDG = Sustainable Development Goals – Objectifs de Développement durables

Informations pratiques

Partenaires

Ville de Hambourg
Ville de Lyon
Schutzgemeinschaft Deutscher Wald (SDW)
HafenCity Universität Hamburg (HCU)