Mise à jour le 20 avr. 2022
60 Crédits ECTS
LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DE LA PROTECTION / MAEP

Résumé

La Licence professionnelle « Métiers de la protection et de la gestion de l’environnement », parcours « Technicien.ne, chargé.e de projets Milieux Aquatiques et Eaux Pluviales » vise à dispenser aux étudiant.es des connaissances sur les milieux aquatiques En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation et stage (COSIE)

Détails

spécificités

Pour les étudiant.es en formation initiale, le stage est obligatoire et d'une d'une durée totale de 6 mois : fevrier-mars, puis mai-aout). Il est possible de réaliser un stage unique dans une structure ou deux stages (2 mois, puis 4 mois).

Présentation

La Licence professionnelle « Métiers de la protection et de la gestion de l’environnement », parcours « Technicien.ne, chargé.e de projets Milieux Aquatiques et Eaux Pluviales » vise à dispenser aux étudiant.es des connaissances sur les milieux aquatiques et la gestion des eaux pluviales qu’ils/elles pourront mettre en œuvre au sein de bureaux d’études et de collectivités. Cette formation donne à l'étudiant.e salarié.e une expérience professionnelle forte de 8 mois, en parallèle d'une formation universitaire de haut niveau de 18 semaines alliant théorie et pratique (520 heures de cours et 120 heures de projet tuteuré).
 
Les connaissances théoriques sont complétées par un apprentissage des techniques de suivi et de mesures sur le terrain, indispensables dans ces disciplines, avec un fort ancrage avec le monde professionnel (maitrise des outils tels que les indices biologiques, pêches électriques, granulométrie, topographie élémentaire, hydrométrie…).
 
Les étudiant.es doivent aussi, à l’issue de la formation, être à même de comprendre, savoir interpréter et mettre en œuvre des connaissances acquises par différentes sources (rapports d’études, codes, notes et cahiers techniques…). Ils/elles devront être capable d’analyser et restituer de l’information (analyse statistique, cartographie, rédaction de notes et fiches techniques, plaquettes d’information…), maîtriser des savoirs et techniques de l’assainissement des eaux pluviales et maîtriser des savoirs en termes de réglementation et de gestion administrative (marchés publics notamment).

Lieux

Campus Porte des Alpes (PDA)

Responsable(s) de la formation

Oldrich NAVRATIL

Contact secrétariat

Sylviane ORSAT

Partenariats

Établissements

Agrotec, Vienne Seyssuel

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

BAC+2

Formation(s) requise(s)

BAC + 2

Public ciblé

  • Étudiant.es en L2 validée avec connaissances scientifiques et techniques : Licence de Géographie et d’Aménagement, Licence en bio-sciences, DUT Génie civil, Mesures Physiques ou Génie Biologique, ou tout autre DUT comportant un minimum d'enseignement en hydraulique et / ou en chimie de l'eau, les BTS du type GEMEAU, Métiers de l’eau, Travaux Publics, GPN, Aménagement.
  • Public ayant fait une VAE (Validation d'Acquis de l'Expérience) et reprise d’études.
  • Public en reprise d’études, en formation continue avec ou sans VAE pour les salarié.es, travailleurs/ses indépendant.es et personnes en recherche d’emploi possédant les mêmes prérequis qu’en formation initiale.

Modalités de candidature

Les candidatures sont à déposer sur la plateforme eCandidat selon le calendrier de candidature

Modalités de candidature spécifiques

La sélection se fait sur dossier via eCandidat et entretien individuel qui a lieu à l'Université Lumière Lyon 2, Campus Porte des Alpes - Bron, pour les étudiant.es retenu.es.
L’obtention d’un contrat professionnel ou d’apprentissage auprès d’une entreprise ou d’une collectivité est un réel atout pour intégrer la formation. Pour cela, un guide de recherche d'organisme d'accueil (entreprise, collectivité) est mis à disposition des étudiant.es, en téléchargement sur le site internet de la formation. Une aide personnalisée est aussi apporté aux étudiant.es les plus motivé.es.
La liste des candidat.es admissibles (sous réserve de contrat et d'obtention de diplôme) sont communiquées par courrier et mail. Nous adressons ensuite un courrier argumenté pour les étudiant.es refusé.es à ce stade.
 
Les admissions définitives en septembre se font sous réserve de l’obtention des diplômes et de signature d’un contrat d’apprentissage pour les apprenti.es.

Programme

Le parcours Milieux Aquatiques et Eaux Pluviales (MAEP) est organisé en 4 unités d’enseignement (UE) : une UE de remise à niveau (l’eau et la ville, l’eau et ses usages, connaissances du milieux agricole) ; une UE sur le bassin versant et les connaissances théoriques sur les hydrosystèmes (hydrologie, biologie, géomorphologie…) ; une UE de gestion des milieux aquatiques (droit de l’eau, de l’environnement, finance, analyse de paysage, gestion des eaux pluviales…) ; une UE outils et techniques (métrologie, SIG, gestion/dimensionnement…). À ces 4 UE, viennent s’ajouter l’UE stage et l’UE Projet tuteuré.
 
Les cours suivent le rythme de l’alternance pour tous les publics (alternant.es et étudiant.es en formation initiale) : plusieurs périodes de cours et de présence en entreprise s’alternent jusqu’à fin avril. Une plus longue période de 4 mois en entreprise a lieu de mai à début septembre, avant la soutenance du mémoire de fin d’étude.

Pour les étudiant.es en formation initiale, le stage est obligatoire et d'une d'une durée totale de 6 mois : fevrier-mars, puis mai-aout).
Il est possible de réaliser un stage unique dans une structure ou deux stages (2 mois, puis 4 mois).

Séjour possible à l'étranger, uniquement pour les étudiant.es en formation initiale.

Le projet tuteuré est réalisé dans la structure d'accueil de l'étudiant.e en février-mars (durée de 120 heures). Il/elle fait l'objet d'une évaluation fin mars (écrit et orale).

Temps plein

Cette formation se déroule en alternance avec une présence de 8 mois en entreprise.
 
  • Septembre : 2 semaines en entreprise /  2 semaines à l'Université
  • Octobre : 2 semaines à l'Université / 2 semaines en entreprise
  • Novembre : 2 semaines en entreprise / 2 semaines à l'Université
  • Décembre : 2 semaines à l'Université / 2 semaines en entreprise
  • Janvier : temps complet à l'Université
  • Février et Mars : temps complet en entreprise
  • Avril : temps complet à l'Université
  • À partir du mois de Mai : temps complet en entreprise jusqu'à la fin de la première semaine de septembre

Présentiel

Les cours sont réalisés en présentiel, en salle de cours ou sur le terrain.

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

BAC+3

Niveau de sortie

Licence Professionnelle

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Activités visées / compétences attestées :
  • Savoir animer des équipes de travail sur le terrain, autonomie, capacité d’initiative,
  • Savoir réaliser et/ou piloter des travaux dans les milieux aquatiques,
  • Savoir élaborer des plans de gestion pluriannuels d’entretien,
  • Participer à l'élaboration d'études d'impacts sur l'environnement,
  • Savoir élaborer un diagnostic du fonctionnement d'équipements d'hydraulique,
  • Proposer des solutions d’aménagements et d’équipements en hydraulique,
  • Savoir dimensionner des équipements hydrauliques simples et utiliser les logiciels spécifiques adaptés,
  • Savoir élaborer des dossiers administratifs (mission d’assistance au montage de dossier techniques),
  • Savoir mettre en place des actions et des activités d’éco-sensibilisation,
  • Maîtrise des animations de groupes, différenciées en fonction du public.
  • Maîtrise des outils géomatiques et informatiques (base de données, SIG, topographie…) ; outils de DAO - CAO, logiciels de Système d’Information Géographique (Arcgis, Mapinfo, Autocad…),
  • Comprendre, interpréter et mettre en œuvre des connaissances acquises par différentes sources (rapports d’études, codes, notes et cahiers techniques…),
  • Connaissance des milieux aquatiques et des techniques de suivi, savoir réaliser un certain nombre de mesures (Indices Biologiques, pêches électriques, granulométrie, topographie élémentaire, hydrométrie…)
  • Maîtrise des savoirs et techniques de l’assainissement des eaux pluviales
  • Maîtrise des savoirs en termes de réglementation et de gestion administrative (marchés publics notamment)

Connaissances à acquérir

  • Comprendre, interpréter et mettre en œuvre des connaissances acquises par différentes sources (rapports d’études, codes, notes et cahiers techniques…),
  • Savoir analyser et restituer de l’information (analyse statistique, cartographie, rédaction de notes et fiches techniques, plaquettes d’information…),
  • Connaissance des milieux aquatiques et des techniques de suivi, savoir réaliser un certain nombre de mesures (Indices Biologiques, pêches électriques, granulométrie, topographie élémentaire, hydrométrie…),
  • Maîtrise des savoirs et techniques de l’assainissement des eaux pluviales,
  • Maîtrise des savoirs en termes de réglementation et de gestion administrative (marchés publics notamment).

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Secteurs d’activités
    Syndicats de rivières ou collectivités territoriales équivalentes,
    Établissements Publics Territoriaux de Bassin,
    Conseils généraux et régionaux,
    ONEMA,
    Entreprises (BTP notamment) et Bureau d’Études chargées de travaux en rivière,
    Fédération de pêches et autres associations œuvrant pour la gestion des espaces aquatiques.
 
Types d’emplois accessibles
  •  chargé.e de projets – technicien.ne des collectivités territoriales et établissement publics,
  • chargé.e de projets – technicien.ne des services de l’Etat.
  • chargé.e de projets – technicien.ne de bureau d’études,
  • chargé.e de projets - technicien.ne entreprise BTP ou forestière en charge de travaux en rivière et d’aménagements hydrauliques.
Codes des fiches ROME les plus proches :
  • A1204 Protection du patrimoine naturel
  • A1301 Conseil et assistance technique en agriculture
  • F1106 Ingénierie et études du BTP

Inscriptions

Coût de la formation

Le montant d’inscription à l’Université Lumière Lyon 2 est composé des droits d’inscription nationaux, plus la contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC). Plus d'informations sur cette page.