Mise à jour le 10 nov. 2021

Cette année, le traditionnel bilan social de l’établissement et le rapport de situation comparée entre les femmes et les hommes établi depuis 2018 à l’Université Lumière Lyon 2 fusionnent pour devenir le rapport social unique (RSU). Comme son nom l’indique, il a vocation à réunir en un seul document les divers rapports d’analyse de leur situation sociale que les administrations publiques sont tenues d’élaborer.

La forme qu’il prend cette année demeure transitoire puisque le document a été travaillé avant la sortie de l’arrêté du 7 mai 2021 qui précise les données sociales devant figurer dans en  son  sein.  Il sera ainsi amené à évoluer l’année prochaine pour intégrer les  éléments indiqués dans cet arrêté.  

De façon similaire aux bilans sociaux des années précédentes, le RSU 2020 livre les grands chiffres de l’Université Lumière Lyon 2 en matière sociale et de politique salariale. Il acte en ce sens la progression continue des effectifs de notre établissement, engagé depuis plusieurs années déjà dans un cycle de rattrapage de ses moyens humains, qui devraient à l’avenir se stabiliser. Après une augmentation importante des effectifs BIATSS sur 2018 et 2019, c’est la progression  des  effectifs  enseignants  et  enseignants-chercheurs  qui  est  particulièrement sensible en 2020. Ces grands chiffres du bilan social s’enrichissent cette année des nouvelles informations, conférées par l’utilisation du logiciel OSE notamment, tout en intégrant un bilan chiffré des actions menées en matière de formation des personnels ou encore d’action sociale.

À l’issue de cette présentation classique, le RSU 2020 intègre une analyse fine des données quantitatives disponibles en matière d’égalité entre les hommes et les femmes. Ces analyses correspondent à différents axes du plan d’action sur l’égalité professionnelle adopté tout récemment. Au-delà des données comparatives d’ensemble entre femmes et hommes pour et entre les différentes catégories du personnel, le document offre une mise en perspective des différenciations en matière de rémunérations, de progression dans les carrières professionnelles ou encore d’articulation des temps de vie professionnelle et personnelle.

Le  RSU  2020  comprend  enfin, en  ouverture, un exposé très complet et particulièrement intéressant à découvrir de la manière dont l’établissement et ses différentes structures ont réagi à la crise sanitaire, en particulier au confinement de mars, avril et mai. On y trouve la description détaillée d’une partie très significative de l’impact de la crise sur les personnels et  des  dispositifs  et  stratégies  mises  en  œuvre  pour  tenter  de  s’adapter  au  mieux  aux contraintes induites. Cela offre un tableau saisissant de l’énergie déployée par chacun.e pour affronter collectivement cet évènement exceptionnel à tous égards.

La construction et la mise à disposition de ce document n’auraient pas été possible sans la mobilisation d’un ensemble de personnes et de services que nous voudrions remercier tout particulièrement ici : la DRHAS, en particulier les services recrutement, formation et développement des compétences , environnement de travail et action sociale et pilotage des outils et de la masse salariale ; la DRED et les directeurs/trices de laboratoires pour leurs contributions spécifiques à la première partie du document ; la DIRCOM pour l’ensemble des éléments fournis.  

Bonne lecture !
Christine Morin-Messabel, vice-présidente à l’égalité et à la lutte contre les discriminations et  
Willy Beauvallet, vice-président aux personnels, à l’action sociale et aux ressources budgétaires.

Feuilleter le RSU 2020

Dates

Créé le 5 novembre 2021