Publié le 8 octobre 2021 Mis à jour le 14 octobre 2021
le 11 octobre 2021

L'approbation par le Conseil d'administration du 24 septembre 2021 de la première feuille de route "transition écologique" est l'occasion de faire le point avec Bernard Baudry, Vice-président Campus et transition écologique.

 
Bernard Baudry, VP Campus et transition écologique
Depuis le début du mandat, la Présidence a fait le choix d'une délégation Campus et transition écologique, confiée à Bernard Baudry.
Il lui appartiendra ainsi de conduire une politique transversale, en lien avec l’équipe présidentielle pour oeuvrer à l’inscription de l’ensemble des activités de l’université dans une démarche écologique, soucieuse de la préservation des ressources et de la réduction de l’empreinte de nos activités sur l’environnement.

Que recouvre la "transition écologique" ?
Quelles sont vos missions ?

B. B. : La transition écologique désigne, à l'échelle d'un pays, une évolution vers un nouveau modèle économique et social qui apporte des solutions globales et pérennes aux principaux enjeux environnementaux. Trois types de transition sont concernés : énergétique, industrielle et agro-alimentaire.
À l'échelle de notre université la transition écologique regroupe principalement les thématiques suivantes : la performance énergétique de nos bâtiments, les questions de déplacements, notamment ceux liés à nos activités de recherche, la gestion et le tri des déchets, l'aménagement paysager de nos campus, spécialement celui de PDA, et enfin les enjeux liés à la formation de nos étudiant.es pour les sensibiliser à la transition écologique.
La transition écologique constitue donc un axe stratégique pour notre établissement et une vice-présidence à la transition écologique a été décidée pour formaliser cet engagement politique. Mes missions consistent à définir des objectifs sur les différentes thématiques esquissées plus haut, à la fois à court terme et à moyen terme.
De nombreuses actions ont d'ores et déjà été engagées, pour améliorer la performance énergétique de nos bâtiments et pour faire évoluer nos pratiques quotidiennes : citons à titre d'exemple les travaux du plan campus sur BDR, la généralisation du papier recyclé pour les impressions et la reprographie, la mise en place d'éco-cendriers sur nos deux campus, la possibilité d'utiliser un mug sur l'ensemble de nos distributeurs. Par ailleurs, de nombreux investissements en cours et à venir vont permettre d'améliorer sensiblement la qualité énergétique de nos locaux : financement par le plan de relance du raccordement du chauffage du campus PDA au chauffage urbain, généralisation de l'éclairage en LED, installation de panneaux photovoltaïques sur le toit de La Ruche, construction de La Ruche, aménagements extérieurs du campus PDA avec la création d'un corridor écologique.
Il s'agit maintenant d'amplifier ces actions.

Une feuille de route a été présentée et approuvée par le Conseil d'administration le 24 septembre 2021, en quoi consiste-t-elle ? Quelles sont les implications ?

B. B. : Chaque année nous présenterons devant les instances (Conseil des directeur/trices de composantes et Conseil d'administration) une feuille de route, document qui présente les objectifs que nous avons défini pour l'année à venir. Les résultats obtenus seront donc également présentés devant ces mêmes instances. Il s'agit donc d'un document pluri-annuel qui engage notre établissement.
→ Consulter la feuille de route (CA du 24/09/2021)

Quelques exemples de projets ?

B. B. : Pour l'année à venir nos objectifs sont les suivants :

  • Définition d'une politique de gestion et de tri des déchets, pour une mise en oeuvre opérationnelle à la rentrée 2022 ;
  • Mise en place d'actions de formation et de sensibilisation de l'ensemble des usager.es et personnels de l'université aux enjeux de la transition écologique ;
  • Lancement d'une réflexion sur l'empreinte carbone liés à l'ensemble des déplacements induits par l'activité de recherche de nos laboratoires ;
  • Dans le cadre de la nouvelle offre de formation à la rentrée 2022, mise en place d'enseignements en licence autour de la thématique de la transition écologique.

Enfin, un groupe de travail constitué de l'ensemble des acteur/trices de l'université va prochainement être constitué, sa mission sera la rédaction d'un "schéma directeur de la transition écologique", document qui décrira les objectifs de moyen terme à atteindre ainsi que les moyens à mettre en oeuvre.

Informations pratiques