Mise à jour le 30 mars 2022
60 Crédits ECTS
MASTER 1 SCIENCES DE L'EAU

Résumé

Ce Master, pluridisciplinaire, abordant tous les aspects de la gestion territoriale, de la connaissance et de la restauration des milieux aquatiques continentaux, et de la valorisation de ces espaces, a vocation de former des spécialistes qui sauront abord En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation et stage (COSIE)

Détails

Pré-requis

Public ciblé
Il est vivement conseillé d'avoir effectué une partie de son cursus, et/ou d'avoir une expérience professionnelle (stage ou emploi) dans le domaine de l'eau ou de la gestion environnementale.

Spécificités

Stage obligatoire au cours du second semestre, entre mars et août (6 mois).

Présentation

Ce Master, pluridisciplinaire, abordant tous les aspects de la gestion territoriale, de la connaissance et de la restauration des milieux aquatiques continentaux, et de la valorisation de ces espaces, a vocation de former des spécialistes qui sauront aborder de façon experte la gestion des hydrosystèmes continentaux. C'est une réponse en terme de formation aux politiques publiques plus globales s'appuyant sur la DCE 2000/60/CEE, les lois dites LEMA de 2007 et GEMAPI de 2017 qui imposent une prise en compte transversale des problèmes de l'eau au sein d'entités spatiales fonctionnelles et cohérentes. C'est également un Master ouvert à l'international pour anticiper les enjeux des changements hydro-climatiques et former des praticiens via un réseau d'experts reconnus dans leur domaine notamment pour celles et ceux qui se destinent à des carrières dans le secteur de la Recherche.
 
Le M1 prépare à 4 parcours de M2 qui seront plus spécialisant :
  •  IREMIR - Ingénierie de la Restauration des Milieux et de la Ressource en eau (en alternance, formation continue ou formation initiale)
  • IGEMAP - Ingénierie de la Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des risques (en alternance, formation continue ou formation initiale)
  • Parcours international Integrated Watershed Sciences H2O'Lyon (IWS  - H20'Lyon)  - Création en lien avec EUR H20'Lyon (en formation initiale ou continue)
  • IGEMAR - Ingénierie de la Gestion des Milieux Aquatiques sous contraintes hydro-climatiques et de leur Restauration  - (Double diplôme avec l'Université de Fès  - Maroc - en formation initiale ou continue)
Pour en savoir plus, voir les pages dédiées sur le site de l'EUR H2O'Lyon-Master Sciences de l'eau

En complément de la formation permettant la délivrance du Master, il est également possible pour les étudiants d'obtenir le Label de l'Ecole Universitaire de recherche H2O'Lyon.
Voir les pages dédiées sur le site de l'EUR H2O'Lyon-Label

Lieux

Pour le Master 1, la formation est délocalisée à Mâcon, sur le Campus ESPE-Univ. de Bourgogne, 9 rue de Flacé. Cependant, des séminaires, des cours et des stages ou journées de terrain peuvent se dérouler sur d'autres sites. 

Responsable(s) de la formation

Admission

Pré-requis

Formation(s) requise(s)

Licences conseillées :
Pour les étudiant.e.s à la formation initiale, les diplômes devront couvrir les connaissances scientifiques et techniques délivrées par exemple en géographie et d'aménagement, bio-sciences, génie civil, sciences de la terre, chimie de l'eau (liste non exhaustive ; principe = lien avec le domaine de formation du Master).
Pour les Lpro : la reprise d'études après une ou plusieurs années d'expérience professionnelle sera un critère primordial dans le recrutement. A titre très exceptionnel, seuls l'excellence académique et un parcours antérieur orienté dans le domaine de formation, permettraient une éventuelle sélection directe à l'issue de l'année de Lpro.

Public ciblé

Il est vivement conseillé d'avoir effectué une partie de son cursus, et/ou d'avoir une expérience professionnelle (stage ou emploi) dans le domaine de l'eau ou de la gestion environnementale.
Pour celles et ceux qui visent le parcours IWS en seconde année, une certification en anglais est obligatoire (niveau B2 minimum avec un score d'au moins TOEFL 90 ou IELTS 6.5 ou équivalent).
Pour les autres, un bon niveau d'anglais est nécessaire car une partie des cours est dispensée en anglais (une certification est un plus, sans être obligatoire mais le dossier devra permettre de confirmer le niveau).

Modalités de candidature

Suite à la publication de la loi n°2016-1828 du 23 décembre 2016, L'admission à la 1ère année de master dans les différentes mentions de master est subordonnée à l'examen d'un dossier de candidature. Cet examen, qui peut être suivi d'un entretien et/ou d'épreuves écrites, a pour objet d'apprécier la qualité académique du dossier ainsi que l'adéquation du cursus de formation antérieur du/de la candidat.e et de son projet personnel et professionnel avec la mention de master à laquelle il/elle postule. Pour certaines mentions de master, des pièces complémentaires peuvent être exigées.

La procédure de recrutement et l'examen des admissions se fait en présence du/de la responsable de formation qui réunit de manière collégiale, au moins 3 enseignants.es titulaires et le cas échéant, des personnalités extérieures intervenant dans la formation.

Les candidatures sont à déposer sur la plateforme eCandidat selon le calendrier de candidature

  • pour les étudiant.es non inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les étudiant.es inscrit.es à l'Université Lumière Lyon 2
  • pour les candidat.es de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)
  • pour les étudiant.es non européen.nes qui résident en France ou dans un pays non équipé de Campus France (dossier de "Demande d'accès" via eCandidat)

Pour les étudiant.es non européen.nes qui résident dans un pays équipé de Campus France : la procédure CEF/Campus France est en ligne sur le site Campus France de votre pays

Conditions d'admission / Modalités de sélection

Formation ouverte à la formation initiale et à la formation continue.
Une pré-sélection est opérée sur dossier puis un entretien avec la commission pédagogique est obligatoire pour chaque candidat. L'entretien est réalisé, sauf rares exceptions, en présentiel.

Programme

Elaborer des projets, savoir les dimensionner, concevoir et mettre en place des plans de gestion (SAGE, Contrats de rivières, de milieux ou territoriaux, Plans pluriannuels d'entretien...), en évaluer la cohérence vis-à-vis des cadres législatifs, économiques et sociaux tout en tenant compte des impératifs environnementaux, animer des équipes de travail, savoir mobiliser et gérer les capitaux qui sont nécessaires à la conduite de ces projets, tels sont les grands objectifs professionnalisant de ce master. Dotée de plusieurs dispositifs de professionnalisation (stages longs en entreprises, projets tuteurés, apprentissage), la formation permet également de former aux métiers de la recherche qu'elle soit fondamentale ou appliquée (R&D) en préparant aux formations doctorales.
Organisée en 8 Unités d'enseignement subdivisés en éléments pédagogiques, la formation aborde dès le M1, de façon structurée, la complexité des hydrosystèmes.
Elle permet d'aborder la dynamique des flux de surface et leurs caractéristiques
(climat, précipitations et écoulements, hydrogéomorphologie, qualité physico-chimique de l'eau), les dynamiques de subsurface (hydrogéologie et pédologie), les biocénoses et la dynamique des milieux aquatiques (Identification et bio-indication, écologie et fonctionnement des écosystèmes, écologie des paysages), la gestion globale des milieux aquatiques (Histoire des usages des ressources et des aménagements, droit de l'eau, de l'environnement et de l'aménagement), la gestion territoiriale (Acteurs et enjeux, politiques publiques et systèmes territoriaux), les méthodes et outils de l'info-cartographie, des enquêtes et statistiques, de la communication, la métrologie appliquée sur le terrain (échantillonnages, hydrométries, relevés divers et variés). Enfin, tous les étudiants bénéficient d'une formation universitaire en méthodologie et pratiques de la recherche.
Une 9ème UE est constituée du stage professionnalisant en entreprise ; encadré par un tuteur professionnel et un tuteur universitaire.

Stage obligatoire au cours du second semestre, entre mars et août (6 mois).

Recommandé en M1 ; il est même obligatoire pour celles et ceux qui souhaiteraient poursuivre dans le parcours IWS (Integrated Watershed Sciences H2O'Lyon)

Présentiel

Les cours se déroulent en présentiel.
Du lundi au vendredi, entre 9h30 et 17h30.
Lors des sorties de terrain, l'amplitude horaire est plus importante ; elle intègre notamment les temps de déplacement en fonction des sites.

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

BAC+4

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

A l'issue du Master, celles de la fiche RNCP 34097
 
En outre sont visés :
Savoir réaliser un diagnostic du fonctionnement d’un hydrosystème,
Savoir réaliser un certain nombre de mesures (IBGN, pêche, granulométrie, topographie élémentaire, hydrométrie, enquêtes…),
Savoir interpréter et critiquer les sources de connaissances (rapports d’études, notices et cahiers techniques, articles scientifiques, archives…),
Savoir exploiter et restituer l’information (analyse statistique, cartographie, rédaction de rapports, notes et fiches techniques…).
Savoir élaborer et planifier des projets (cahier des charges, planification d’actions, plan de charge…),
Savoir élaborer des Plans de gestion, des Schémas d’Aménagement et de Gestion des Eaux, des Contrats de milieux, de rivière, territoriaux, des Plans pluriannuels d’entretien, … , les évaluer...
Savoir évaluer la cohérence des actions vis-à-vis des cadres législatifs, économiques et sociaux tout en tenant compte des impératifs environnementaux,
Savoir animer des équipes de travail, des réunions et plus globalement communiquer,
Savoir mobiliser et gérer des capitaux, monter des budgets,
Maîtriser des outils techniques numériques (SIG, bases de données, statistique…),
Maîtriser une ou plusieurs langues étrangères.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Secteurs d'activités :

  • Agriculture, sylviculture et pêche
  • Production et distribution d'eau ; assainissement, gestion des déchets et dépollution
  • Activités spécialisées, scientifiques et techniques
  • Administration publique

Structures :

  • Administration publique centrale ou établissement public : Agences de l'eau, VNF, AFB, DREAL, DDT, Parcs naturels, régionaux et nationaux, CNR et autres grandes Compagnies…
  • Collectivités territoriales, EPTB
  • Bureaux d'études, Cabinet de conseil ou d'expertise
  • Associations, Fédérations de pêche, Conservatoires et autres…
  • Organismes de Recherche et/ou d'Enseignement supérieur (pendant ou après une thèse) : Université, Grandes Ecoles, CNRS, INRAE...

Types d'emplois accessibles :

  • Chargé.e de mission gestion de l'eau ou des cours d'eau (Conseils régionaux ou généraux, Structures Intercommunales, Parc Naturels Régionaux, Parc Nationaux)
  • Chargé.e d'études ou de projets (bureaux d'études, cabinets d'expertise ou de conseil, Conseils régionaux ou généraux, Structures Intercommunales, DREAL, DDT, AFB, CREN, Agences de l'Eau, VNF, Associations, ONG)
  • Consultant.e
  • Coordinateur.rice scientifique (CREN, PNR, Réserves Naturelles, Parcs Nationaux)
  • Chargé.e de mission gestion de l'eau ou des cours d'eau
  • Chargé.e d'étude ou de projets
  • Animateur territorial
  • Agent de développement
  • Ingénieur.e environnement
  • Technicien.ne de rivière
  • Chercheur.e et enseignant.e-chercheur.e. (après un doctorat)

Inscriptions

Coût de la formation

Le montant d’inscription à l’Université Lumière Lyon 2 est composé des droits d’inscription nationaux, plus la contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC). Plus d'informations sur cette page.