Mise à jour le 16 mars 2022
Publié le 6 avril 2021 Mis à jour le 16 mars 2022
Le dispositif des Assistant.es d’Éducation en préprofessionnalisation (AED) permet d’être en même temps étudiant.e (en L2 puis en L3 puis en M1 MEEF) et assistant.e d'éducation, et ainsi de combiner une formation universitaire diplômante et une entrée progressive dans le métier d’enseignant.e par 3 années de préprofessionnalisation qui sont rémunérées. Pour en savoir plus sur le dispositif et candidater
 

Retrouvez ci-dessous une foire aux questions

 
Devenir enseignant.es et dispositif AED
Je sais déjà que je veux être professeur.e d’anglais/de lettres/d’espagnol/des écoles, ou d’histoire-géographie (ouverture à l’histoire-géo en 2022, sous réserve de l’accord du ministère). Ce dispositif peut-il m’aider à réussir le Capes ?

Vous le savez peut-être, le Capes et le MEEF (formation qui prépare aux métiers de l’enseignement) ont fait l’objet d’une importante réforme. Cette préprofessionnalisation devrait être une aide précieuse. Vous entrerez progressivement dans le métier, en étant accompagné.e par des professionnel.les reconnu.es : cela devrait vous permettre de mieux réussir les épreuves du Capes, qui sont plus professionnalisantes, en accordant une part substantielle à la didactique et la mise en œuvre pédagogique.

Si ma candidature n’est pas retenue, est-ce que je perds des chances de devenir professeur.e ?

Non, l’expérience en tant qu’AED en prépro est un plus, mais elle ne conditionne pas l’accès au master MEEF, ni l’obtention du concours.

Est-il possible d’intégrer le dispositif en L3 ou en M1 ?

Non. Le recrutement d’AED concerne des étudiants inscrits en licence et qui détiennent 60 crédits européens. Le contrat initial est d’une durée de 3 ans, dont la dernière année correspond à l’année de Master 1 MEEF. Aussi, la signature de ce contrat ne peut se faire au niveau de la L2 (la candidature étant déposée l’année antérieure).

Dois-je obligatoirement passer le concours de Professeur des écoles dans l’académie où j’ai suivi ma formation et eu mon contrat AED ?

Non absolument pas. Vous pouvez vous présenter au Concours - CAPES ou CPE - dans l'académie de votre choix. Pour le concours PE, il est possible de s'inscrire à la fois dans une académie au choix, mais également dans l'académie de Créteil-Versailles (les dates des concours étant distinctes, ce qui permet de se présenter aux deux la même année).

J’hésite entre m’engager sur la voie du professorat des écoles, et m’engager vers le secondaire. Comment faire ?

Dans un premier temps, il vous est possible de déposer 2 candidatures : l’une pour un contrat dans le primaire, l’autre pour un contrat dans le secondaire. En fonction des réponses obtenues à ces demandes, vous pourrez éventuellement choisir entre les deux. Attention : vos choix de candidature devront être ordonnés (choix1, choix 2) et cela a une incidence sur vos chances de voir votre dossier retenu en Liste Principale ou en Liste Complémentaire.
Pour la suite : une réorientation (ex. au bout de 2 années dans une école primaire, je m’aperçois que je veux finalement passer le CAPES pour enseigner dans le secondaire, ou comme CPE, et je souhaiterais donc faire la 3e année d’AED dans un collège) ne paraît pas possible en cours de route pour l’instant d’après le rectorat, et vous devrez rester dans le même établissement durant les 3 années. Cependant, il vous sera toujours possible de rompre le contrat avec l’établissement, et de vous inscrire dans tous les cas dans le parcours MEEF de votre choix (professorat des écoles ou second degré, ou encadrement éducatif). Le contrat signé en début de L2 ne détermine donc pas définitivement tout votre parcours professionnel.

Statut, fonction et affectation
Quel est mon statut en tant qu’AED ?

Les AED en préprofessionnalisation signent un contrat de droit public avec leur établissement. Ils/Elles relèvent du droit commun à la sécurité sociale (maladie, accidents du travail), et donc de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Par ailleurs, vous conservez votre statut d’étudiant.e à l'Université Lumière Lyon 2, comme tout.e alternant.e.

Les établissements concernés par ce type de contrat sont-ils des écoles publiques et/ou des établissements privés (sous contrat avec l’état) ?

Seuls les établissements scolaires publics sont concernés (les établissements privés ne pourront pas bénéficier de ces contrats de droit public).

Si l’on est dans le secondaire, peut-on être affecté.e dans un lycée ?

Non, sur l’Académie de Lyon, le dispositif de préprofessionnalisation à l’enseignement propose des AED en collège uniquement.

Les fonctions d’un AED sont-elles les mêmes tout au long du contrat et comment s’organise le volume horaire sur l’année ?

Le décret de 2019 précise les choses en combinant temps hebdomadaire et temps annualisé, et en différenciant les missions d’enseignement en responsabilité confiée en Master 1 :
"Le service des bénéficiaires de ce contrat s'établit à 8 heures de présence hebdomadaire en établissement ou en école pendant trente-neuf semaines.
Dans les écoles, le temps de présence hebdomadaire peut être aménagé pour tenir compte de l'organisation des enseignements et du parcours universitaire des AED en préprofessionnalisation sans pouvoir excéder 312 heures par an.
La réalisation de missions d'enseignement ou d'éducation est conditionnée par l'inscription des étudiants en première année de master Meef, soit, sauf cas de renouvellement, lors de leur troisième année de contrat. Ces missions correspondent à l'enseignement de séquences pédagogiques complètes.
Le service d'enseignement est de :

  • 8 heures hebdomadaires sur trente-six semaines, pour les AED affectés en école, ce temps de présence hebdomadaire pouvant être aménagé pour tenir compte de l'organisation des enseignements ;
  • 6 heures hebdomadaires sur trente-six semaines, pour les AED affectés en établissements du second degré.
Les heures restantes pour atteindre les 312 heures de présence annuelles dans l'établissement ou l'école peuvent être notamment consacrées à la préparation des interventions devant les élèves, à l'analyse réflexive, notamment en lien avec le tuteur en établissement ou en école, à la participation aux réunions des comités et instances propres aux établissements et écoles et à la participation aux réunions organisées périodiquement par le rectorat pour tous les bénéficiaires de contrat de préprofessionnalisation relevant d'une même « promotion »."

Les arbitrages concernant le service à effectuer en M2 sont en cours.
Que se passe-t-il si je redouble une année de Licence ou de Master ? Est-ce que mon contrat sera rompu ?

Les contrats peuvent être prolongés d’un an maximum en cas de redoublement. Au-delà, le contrat sera rompu.

Candidature
Je suis étudiant.e en prépa. Ai-je le droit de déposer ma candidature ?

Oui. Il faut cependant réintégrer l'Université Lumière Lyon 2, en L2, au moment de la signature du contrat, soit à la rentrée 2022. Pour réintégrer l'Université, il faudra impérativement déposer un dossier sur e-candidat, dossier qui sera étudié par la commission pédagogique d’accès en L2.

Faut-il avoir la nationalité française pour pouvoir candidater à un poste d’AED en préprofessionalisation ?

Réponse du ministère : « Aucune condition de nationalité n'est exigée pour être recruté comme agent contractuel. La personne concernée doit cependant être titulaire d'un titre de séjour autorisant à travailler en France (conformément au décret n° 86-83 du 17 janvier 1986 portant dispositions générales applicables aux agents non titulaires de l'Etat prises pour l'application de l'article 7 de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat).
Cependant, l'objectif du dispositif consiste à ce que les AED en préprofessionnalisation, au terme d'un parcours de trois années, présentent les concours de recrutement des métiers de l'enseignement ou de l'éducation. Il conviendra donc, lors de l'examen des candidatures de veiller à retenir les profils les mieux à même d'atteindre cet objectif

Dans le dossier à rendre pour la candidature, il est demandé de ramener les relevés de notes universitaires, mais nous n’aurons pas encore celui du 2e semestre. Comment faire ?

La commission de recrutement le sait et si vous n’avez pas vos notes du 2nd semestre à la date de clôture de la campagne, cela est pris en compte. Ne vous inquiétez pas et joignez au dossier tous les relevés de notes disponibles à la date de la constitution du dossier.

Comment faire pour fournir l’attestation d’inscription en L2 alors qu’on ne l’a pas encore ?

L’attestation de L2 n’est demandée qu’à la signature du contrat. D’ici là, vous aurez pu valider votre inscription en L2. 

Une lettre de motivation doit être assortie au dossier : y a-t-il des attentes spécifiques, notamment du point de vue du contenu ?

Pour ce qui est de la lettre de motivation, il s’agit de faire apparaître votre intérêt pour ce dispositif des AED, ce qui est en lien avec vos projets de poursuite d’études. L’expérience que vous pouvez avoir, en lien avec les AED et ces projets, peut être intéressante à faire valoir. Enfin, un éclairage personnel sur votre parcours peut venir compléter votre lettre.

Cursus universitaire, échanges internationaux
Je souhaiterais devenir AED Prépro en langues (anglais ou espagnol), mais je suis intéressé.e/inscrit.e en filière LEA. Le dispositif nécessite-t-il une poursuite d’études en L2 LLCER, ou bien peut-on faire une L2 LEA ?

Il sera possible de faire partie des AED prépro, tout en étant inscrit.e en LEA, si la commission de recrutement vous classe. Cependant, si votre projet professionnel s’oriente prioritairement vers l’enseignement, le choix d’une L2 LLCER serait sans doute plus cohérent pour votre formation, sachant que l’admission en Master MEEF avec une Licence LEA n’est pas garantie (formation en littérature insuffisante). Les candidat.es avec une Licence LLCER sont parfois privilégiés.

Je souhaiterais devenir AED en prépro en langues (anglais ou espagnol), mais je suis intéressée/inscrit.e en filière « Sciences de l’Éducation » . Le dispositif nécessite-t-il une poursuite d’études en L2 LLCER, ou bien peut-on poursuivre en L2 Sciences de l’Éducation?

Il sera possible de faire partie des AED prépro en anglais ou en espagnol, tout en étant inscrit.e en L2 Sciences de l’Éducation. En effet, la formation à l’enseignement des langues vivantes dans le primaire justifie ce choix. Cependant, une preuve ou certification du niveau en langue peut être exigée.

Je souhaiterais m’inscrire, mais je souhaiterais également faire une année ERASMUS en L3, est-ce possible ?

Oui, le décret de décembre 2021 prévoit que « l’assistant d’éducation justifiant de la détention de 120 crédits ECTS peut préalablement à son inscription en première année du master préparant au concours d’accès aux corps des personnels enseignants ou d’éducation, demander la suspension du contrat pour suivre une formation universitaire à l’étranger dans le cadre d’un programme d’échange interuniversitaire ». MAIS la durée de la suspension est limitée à six mois. « Pendant cette période, l’intéressé bénéficie d’un congé sans traitement. » « À l’issue du programme d’échange interuniversitaire, l’assistant d’éducation est réemployé sur son précédent emploi ». À ce jour, le séjour en échange ne peut se faire qu’en L3 (donc dépôt de candidature en L2) et non pas pour un an. Le départ pour un an entrainerait la rupture du contrat, et ne permettrait pas à l’AED de revenir sur son poste.

Un AED prépro peut-il effectuer une année de césure ?

En l’état actuel du droit, le contrat d’AED en préprofessionnalisation ne peut être suspendu, car la possibilité de suspendre un contrat de travail pour convenances personnelles n’a pas d’existence réglementaire et la possibilité de bénéficier d’un congé non rémunéré n’est pas offerte aux contractuels en contrat à durée déterminée (CDD). En conséquence, l’AED qui choisirait de réaliser une année de césure (hors année d’échange universitaire international) se retrouverait dans l’impossibilité d’exécuter son contrat et devrait mettre fin à sa relation contractuelle avec l’académie.

Comment allons-nous faire pour combiner les heures dans l’établissement et les heures à l’Université ?

Les collèges choisis par le rectorat sont relativement proches de l’Université (dans la métropole lyonnaise), ou parfois proche de vos domiciles, et vos emplois du temps sont aménagés. Chaque référent.e à l’Université vous accompagne dans vos démarches, en amont ou début de chaque semestre.

Est-il possible de faire un master d’une autre mention que le MEEF, tout en continuant son contrat d’AED ?

Non, seul un master MEEF (inscription en 1ère année) est compatible avec la poursuite du contrat de préprofessionnalisation.

Académie d'affectation et université
Pendant le contrat de 3 ans, peut-on changer d’Académie et d’Université, et continuer cette formation, ou doit-on rester à Lyon obligatoirement pendant les 3 ans ?

Si votre candidature est retenue, vous signerez un contrat de travail avec un établissement précis de l’Académie de Lyon. « À titre exceptionnel, pour répondre à des situations dûment justifiées par les assistants d’éducation en contrat de préprofessionnalisation et sous réserve de l’accord des services académiques après avis de l’école ou de l’établissement d’accueil, lors de l’inscription dans une formation dispensée par un établissement d’enseignement supérieur préparant aux concours d’accès aux corps des personnels enseignants ou d’éducation, le contrat de préprofessionnalisation peut être interrompu afin de permettre à l’assistant d’éducation de changer d’académie, d’établissement ou de degré d’enseignement. » Dans la pratique, cela doit rester exceptionnel et être motivé par un cas de situation très spécifique d’un.e étudiant.e. Un avenant permettrait le transfert. Attention, la signature d’un nouveau contrat dans une autre académie, ne permet pas de prolonger la durée du statut d’AED : vous ne pouvez pas bénéficier d’une durée totale de contrats supérieure à celle prévue initialement, soit 3 ans (+ 1 année de prolongement en M2, + 1 année de redoublement possible).

Est-il possible de demander un changement d’établissement (hors Académie de Lyon) et conserver mon poste d’AED dans l’Académie de Lyon ?

L'organisation académique est fondée sur la correspondance entre le département du site universitaire et le département du site de l'établissement. Donc, pour poursuivre votre contrat dans l'Académie de Lyon, il faut poursuivre votre scolarité dans l’Académie de Lyon.

Est-il possible de demander un changement d’établissement et conserver néanmoins mon poste actuel d’AED ?

Le changement d’établissement de formation au sein de l’Académie est possible, sur justification et après avis de l’école ou établissement d’accueil. Cela doit rester exceptionnel.

Je ne suis pas dans l’Académie de Lyon, ni à l'Université Lumière Lyon 2 cette année. Ai-je le droit de déposer ma candidature ?

Oui, il faudra cependant intégrer l'Université Lumière Lyon 2, en L2, à la rentrée 2022. Pour ce faire, pensez (en plus de votre candidature au dispositif AED), à déposer un dossier pour la commission pédagogique d’accès en L2, sur e-candidat, à Lyon 2.

Stages et cumul d'emploi
Est-il possible d’occuper un emploi saisonnier durant l’été ou pendant les vacances scolaires ?

Oui, les AED en préprofessionnalisation peuvent exercer une activité privée lucrative en application des articles 8 et 9 du décret n°2020-69 du 30 janvier 2020, relatifs au cumul d’activité des agents à temps non complet ou exerçant des fonctions à temps incomplet.
Dans ce cadre, l’agent est soumis à l’obligation de présenter une simple déclaration écrite à son employeur administratif (le Lycée la Martinière Montplaisir) indiquant son intention d’exercer une telle activité.
Cette activité doit être exercée en dehors de ses obligations de services et la déclaration doit en préciser la nature, ainsi que, le cas échéant, la forme et l’objet social de l’entreprise, le secteur et la branche d’activité.

Puis-je exercer une autre activité rémunérée pendant la période universitaire ou scolaire ?

Bien que ce soit juridiquement possible, nous attirons l’attention sur le fait qu’il est conseillé de ne pas cumuler les emplois, afin de pouvoir consacrer un temps important au travail personnel que requièrent le cursus universitaire. Le maintien des bourses et la rémunération AED doivent normalement permettre à l’étudiant.e de poursuivre plus sereinement, d’un point de vue financier, ses études. Le cumul d’emplois pourrait entraîner plusieurs échecs aux examens et in fine un non renouvellement du contrat AED (un seul redoublement est permis).

Toutefois, l’équipe encadrante reste attentive aux situations particulières, comme par exemple des étudiant.es en reconversion ou autre cas, afin de les accompagner au mieux.

Il y a des stages en Master Meef. Comment faire pour cumuler stages et emploi AED ?

L’emploi AED remplace et valide les stages du Master MEEF. Le contrat AED peut même être prolongé en M2.

Il y a un stage en L3 : comment faire pour cumuler stage et emploi AED Prépro ?

Avec la nouvelle accréditation en L, certaines Licences pourront proposer la prise en compte du stage des AED en préprofessionnalisation en accordant des ECTS pour un EP de préprofessionnalisation.