Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Université>Presse & médias>CP - Parution de l’ouvrage d’une doctorante en archéologie médiévale

Rechercher

CP - Parution de l’ouvrage d’une doctorante en archéologie médiévale
 

  • le 25 octobre 2019


Le roman historique comme outil de médiation scientifique



Intitulé « Le lépreux de Lugrin », l’ouvrage est le second roman historique de Sidonie Bochaton, doctorante en histoire et archéologie médiévale à l’Université Lumière Lyon 2 et membre du Laboratoire Archéologie et Archéométrie - ArAr (CNRS | Université Lumière Lyon 2 | Université Claude Bernard Lyon 1).


Comme le précédent, « Le prieur de Meillerie » paru en 2016, l’ouvrage s’attache à décrire la vie quotidienne sur les bords du Lac Léman au milieu du XIIIème siècle, replacée dans le contexte politique de l’époque.

Ayant toujours eu un attrait particulier pour la médiation scientifique, l’auteure souhaite mettre à la portée de tou.tes le passé méconnu de sa région d’origine, tout en s’appuyant sur un réalisme historique et archéologique.




Dans le cadre de son mémoire de master en archéologie puis de sa thèse, Sidonie Bochaton a été amenée à conduire des recherches sur l’histoire du pays d'Évian en Haute-Savoie et sur les monastères de chanoines réguliers dans l’ancien diocèse de Genève.
C’est surtout l’étude du site archéologique du Prieuré de Meillerie, autrefois le centre d’une importante seigneurie, ainsi que l’étude des faits réels décrits dans les archives du Prieuré qui lui ont servi d’appui scientifique pour son nouveau roman.

Elle envisage de consacrer de futurs tomes à d’autres sites savoyards comme le Prieuré de Saint-Paul ou l’Abbaye d’Abondance.


Un roman qui met en lumière l’histoire méconnue du pays d’Évian


Déplacées du Prieuré de Meillerie à Turin en Italie dans les années 1750, les archives du Prieuré ont longtemps été considérées comme disparues. En réalité, elles étaient conservées dans les archives historiques de l’ordre de Saint Maurice. Le plus ancien document de ce fonds, qui comprend les papiers d’autres anciennes dépendances du Grand-Saint-Bernard en Savoie et atteint plusieurs centaines de documents, date de 1277.

Il s’agit d’une enquête judiciaire commanditée par le Comte Philippe de Savoie et qui porte sur les origines des droits de justice des chanoines réguliers du Prieuré de Meillerie et de leur légitimité à les exercer.
Dans cette enquête, des témoins dénoncent les agissements d’un chanoine à la tête du Prieuré, appelé Raymond. Celui-ci est accusé de vénalité et d’abus de pouvoir dans l’arrestation du noble Borcard de la Tour.

À la même époque existait à Lugrin, village voisin de Meillerie, une maladière, c’est-à-dire un établissement destiné aux lépreux. Très nombreuses dans la région lémanique, les maladières ont notamment été étudiées par les historiennes Catherine Hermann et Pierra Boradori.

Informations sur l'ouvrage

Le lépreux de Lugrin - Sidonie Bochaton
Editions Cabéditaparution 15 octobre 2019


Chillon, août 1263. Alésie de Lugrin et son époux le châtelain vivent au château où ils reçoivent le Prince Pierre, devenu Comte de Savoie à l’âge de soixante ans. Mais un fantôme issu de leur passé réapparaît : le Chanoine Guerric, ancien amant d’Alésie, devenu Prieur de Bière. Après quinze années passées en exil en Bourgogne, il est de retour en terre de Vaud et rumine sa rancœur contre ceux qui l’ont fait tomber.

De l’autre côté du Léman, le Prieur de Meillerie, Raymond, étend son pouvoir aux dépens de la famille de Lugrin. Les nobles du pays de Gavot, au premier rang desquels se trouvent les Blonay de Saint-Paul, sont désormais en opposition constante avec les chanoines de Meillerie et d’Abondance quand, sans crier gare, la maladie frappe l’un des leurs...

INFOS PRATIQUES

  • Type : Communiqués de presse
Michèle BUSNEL
directrice de la communication
07 50 14 49 51
michele.busnel@univ-lyon2.fr

 

Documents

Principaux rendez-vous avec l'auteure

Salon du livre de Ripaille (Thonon-les-Bains, Haute-Savoie) les 2 et 3 novembre
Musée de Saint-Gingolph (Suisse) le 9 novembre à 19h45
Petit-déjeuner de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux (Lyon, Rhône) le 14 novembre à 9h
Bibliothèque de Lugrin (Haute-Savoie) le 29 novembre à 20h30
FNAC (Thonon-les-Bains, Haute-Savoie) le 30 novembre à 15h

Crédits photos

©Université Lumière Lyon 2-Alexis Grattier
©S. Bochaton
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »