Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Université>Gouvernance>Présentation d'un dispositif Lyon 2 pour la réussite en Licence

Rechercher

Présentation d'un dispositif Lyon 2 pour la réussite en Licence
 

Publié le 26 janvier 2018

Discours prononcé à l'occasion de la venue de la Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation à l'Université de Lyon le 26 janvier 2018

Madame la Ministre,
Monsieur le recteur, Mesdames les rectrices,
Mesdames les présidentes et Messieurs les présidents d’université,
Mesdames les directrices et Messieurs les directeurs de composantes,
Cher.es collègues,

Je vais vous parler aujourd’hui principalement des dispositifs d’aide à la réussite pour les nouveaux/elles étudiant.es à l’entrée de l’université.
La première année de licence est organisée à l’Université Lyon 2 en portails pluridisciplinaires : 2 à 4 disciplines sont proposées dans chacun des portails. L’enjeu principal en est d’assurer la transition entre le lycée et l’université et de favoriser une orientation raisonnée. Il s’agit de prendre le temps de découvrir des disciplines qui ne sont pas enseignées dans le secondaire et d’appréhender la manière dont d’autres sont enseignées à l’université par rapport au lycée. Cette première année permet de poursuivre dans l’une des mentions de licence correspondante, ou encore dans une licence pluridisciplinaire, en ayant pris le temps d’affiner ses envies et son projet de formation.

Au cours de la première année à l’Université Lyon 2, les étudiant.es bénéficient aussi d’un accompagnement qui vise à favoriser leur entrée dans l’enseignement supérieur.
  • C’est notamment la période d’intégration, qui permet de découvrir l’université, ses services, ses ressources…
  • C’est encore le dispositif de parrainage, qui s’adresse plus spécifiquement aux bachelier.es de filières professionnelles et technologiques. Ceux et celles qui le souhaitent pourront ainsi être accompagné.es par un.e étudiant.e d’une année supérieure pour échanger sur leur cursus, prendre conseil, être épaulé.es, et tout simplement aussi être rassuré.es.
  • On doit encore mentionner la période Rebond : elle propose une prise en charge spécifique pour les étudiant.es que l’on qualifie parfois de « décrocheur.es », pour les aider à repenser leur projet et à se réorienter, que ce soit en licence, en DUT ou en BTS.

Mais je voudrais plus spécifiquement revenir ici sur une autre forme d’aide à la réussite qu’est l’année préparatoire. L’université Lyon 2 propose en particulier une année préparatoire aux études musicales : l’APEM. De nombreux/ses bachelier.es, passionné.es de musique et de création musicale, attiré.es par une licence de musique et musicologie et par les débouchés qu’elle offre, n’ont pas pu suivre de cours en conservatoire ou en école de musique. Or les études dans cette filière nécessitent la maîtrise de connaissances techniques et théoriques.

Pour jouer pleinement son rôle d’accueil de tou.tes les bachelier.es, indépendamment des opportunités de formation musicale qu’ils/elles ont eues auparavant – opportunités que l’on sait très liées au milieu social d’origine – l’université se doit de permettre l’acquisition de ces connaissances. L’université Lyon 2 le fait à travers cette APEM, dont la moitié des étudiant.es bénéficie d’une aide du CROUS. Et cette année préparatoire porte ces fruits ! 100% des étudiant.es qui ont suivi l’APEM réussissent leur première année de licence.

L’APEM ouvre l’enseignement supérieur en musique et musicologie à tou.tes et constitue un formidable levier de réussite.
Un enjeu fort pour l’université est de tirer partie de cette expérience, comme de celle, similaire, que nous avons pour la préparation à la licence d’arabe. L’objectif est de mettre en œuvre des dispositifs comparables dans d’autres domaines, en sciences humaines et sociales, en droit, économie et gestion, mais aussi en langues étrangères et en Français langue étrangère pour permettre au plus grand nombre de réussir dans son projet de formation.

Je vous remercie de votre écoute et de votre attention.

Nathalie DOMPNIER
Présidente de l’Université Lumière Lyon 2

N.B : Seul le prononcé fait foi
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »