Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Université>Gouvernance>Discours de cérémonie des Trophées Lumière de l’entreprise inclusive

Rechercher

Discours de cérémonie des Trophées Lumière de l’entreprise inclusive
 

Publié le 30 mai 2018

30 Mai 2018

Madame la Conseillère Régionale, Chère Sandrine Chaix,
Madame l’adjointe au Maire de Lyon, chère Thérèse Rabatel,
Monsieur le Vice-président de l’université Lumière Lyon 2 en charge de l’égalité et de la vie citoyenne, cher Yannick,
Cher Charles Gardou,

Bonsoir à toutes et tous,

C’est un grand plaisir et un honneur aussi de vous accueillir pour la 1ère édition des Trophées Lumières de l’Entreprise Inclusive.
Je veux ici remercier très chaleureusement Charles Gardou pour cette initiative et pour l’organisation de cet évènement. Je remercie évidemment aussi tous les partenaires qui soutiennent ce projet et ces trophées. Je ne peux les citer tous mais leur nombre est à la mesure de l’enjeu. Il révèle aussi la mobilisation que peuvent susciter les questions d’inclusion et les actions menées en direction des personnes en situation de handicap et de leurs droits.
Cette notion est évidemment importante à l’occasion de ces trophées, mais l’enjeu est qu’elle le soit, au quotidien, dans notre société.
Aller vers une société inclusive, c’est se préoccuper de toutes les dimensions de la vie sociale. Dans une société où le travail occupe une place centrale pour les individus et les groupes sociaux, l’inclusion passe forcément, entre autres, par les entreprises et leur politique à l’égard des personnes en situation de handicap.
Toutes les entreprises sont concernées, et ces trophées le soulignent bien en distinguant à la fois les grandes entreprises, les PME/PMI, les très petites entreprises ou encore les entreprises de l’économie sociale et solidaire. Toutes, à leur manière, ont un rôle décisif à jouer pour changer les pratiques, changer les regards, sensibiliser, accompagner, former, agir en faveur d’une société plus inclusive. Si la loi permet de les y encourager, ce sont les démarches volontaires qui sont les plus déterminantes. Pour certaines entreprises, cela passe par les démarche de responsabilité sociale. Pour d’autres, cela passe par les valeurs consubstantielles de l’économie sociale et solidaire.

Reste la question des entreprises et administrations publiques. Reste la question aussi du traitement du handicap et de politiques inclusives à l’Université. Qu’en est-il à L’Université Lumière Lyon 2 ?  Chaque année, notre université diplôme 400 à 450 étudiant.es en situation de handicap, au niveau licence et master, dans le cadre de la formation initiale. L’université accueille également des stagiaires en situation de handicap dans le cadre de la Formation Continue.
Permettre à toutes et tous d’étudier, de reprendre des études suppose un accompagnement, assuré à l’Université par la mission handicap.
En tant qu’employeurs, les établissements de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont également un rôle à jouer. Les obligations réglementaires diffèrent de celles des entreprises privées ou du tiers secteur mais ici aussi, au-delà du cadre légal, ce sont des initiatives inclusives propres à chaque établissement qui permettent d’avancer.      A l’Université Lumière Lyon 2, la mise en place cette année d’un schéma directeur du handicap à progresser vers un meilleur niveau d’emploi de personnes en situation de handicap mais aussi – c’est un point essentiel – à améliorer leurs conditions de travail.
L’Université s’engage encore à travers le développement des partenariats avec le secteur adapté et protégé. Il s’agit en particulier d’intégrer des clauses spécifiques dans le cadre des marchés publics de l’établissement.
Et c’est évidemment par ses activités de formation et de recherche que l’Université contribue au cheminement vers une société inclusive. On pense en particulier au master Référent handicap qui forme des professionnel.les de la conception, la réalisation et le pilotage de dispositifs inclusifs
On pense encore aux travaux menés au sein du laboratoire Education, Cultures, Politiques auquel on doit l’organisation du colloque d’aujourd’hui sur « le handicap au prisme des médias ».
On songe aussi aux travaux menés par des collègues de psychologie sur le handicap et le rapport au handicap.
Ce sont également les activités de la Chaire d’économie sociale et solidaire qui promeuvent des formes d’entrepreneuriat où la dimension inclusive est centrale.

Que l’Université Lyon 2 porte et accueille ces trophées Lumière de l’entreprise inclusive, en lien avec ses nombreux partenaires, s’inscrit dans le droit fil de ces différents engagements.
Un grand merci à Charles Gardou d’avoir développé ce beau projet. Un grand merci à toutes celles et tous ceux qui ont contribué à son organisation et ainsi permis que nous nous retrouvions ici ce soir.
Je félicite toutes celles et ceux qui ont présenté leurs actions et initiatives en candidatant aux Trophées et plus particulièrement les entreprises primées aujourd’hui.
Je vous laisse les découvrir et vous souhaite une très belle soirée.


Nathalie DOMPNIER
Présidente de l’Université Lumière Lyon 2

N.B : Seul le prononcé fait foi
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »