Mise à jour le 02 févr. 2022

Échanges biotechnologiques et transfert culturels en Méditerranée orientale

Publié le 31 janvier 2022 Mis à jour le 2 février 2022

Vin et vigne sont des objets d’étude traditionnels en histoire et archéologie. Toutefois, en Égypte comme dans le monde grec, d’importantes zones d’ombre demeurent, notamment à propos du Ier millénaire av. J.-C.

Angle mort de la recherche, c’est pourtant une période-clé de rencontres culturelles et d’amplification des liens économiques au sein du monde égéen (Grèce-Asie Mineure) mais aussi entre les deux rives de la Méditerranée. On observe depuis quelques années un intérêt grandissant pour les études archéobotaniques initiées par les équipes impliquées dans ce projet et un regain de fouilles et prospections, en Grèce, Turquie et Égypte, qui tentent de replacer les installations viticoles dans leur contexte technologique, géo-environnemental et culturel. C’est en s’inscrivant dans cette dynamique récente que VitiOrient est né. Il propose une approche globale de la viticulture, de la culture de la vigne à la fabrication du vin. Prônant une utilisation de nouvelles méthodes pour
renouveler les approches, il mêlera travaux de terrain, inventaire des structures de production, examen lexical de sources textuelles, analyses archéobotaniques et morphométriques des restes de vigne, analyses géomorphologique et agronomique de terroirs et analyses génomiques de résidus de vin. Il s’agira en définitive de mesurer les évolutions et les transferts intervenus dans un contexte de diffusion de la culture grecque en Méditerranée orientale et des rencontres fructueuses que celle-ci a provoquées.
 
Responsable scientifique :
Olivier HENRY, Professeur d'Archéologie grecque
Laboratoire coordonnateur :
HISOMA
Structures associées et partenaires :
Laboratoire Archéozoologie - Archéobotanique. Sociétés, pratiques et environnements ; IFAO ; École Française d'Athènes ; Institut Français d’Études Anatoliennes
Disciplines mobilisées :
Histoire, archéologie, philologie, botanique, géomorphologie
Financement accordé APPI 2022 :
16 800 euros