Publié le 19 septembre 2022 Mis à jour le 19 septembre 2022
le 21 octobre 2022
Campus Berges du Rhône
de 9h30 à 18h

Colloque sous la direction de Sandra Hernandez (LCE), Modesta Suarez (Framespa-Toulouse Jean Jaurès) et Victoria Famin (LCE)
Invitée d’honneur : Nancy Morejon, poètesse et essayiste de Cuba, Prix National de Littérature.

Une rencontre scientifique

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de l’axe « Genre » de LCE, avec 10 communications majoritairement en français qui se succéderont de 9h30 à 16h.
Les intervenant.es, outre les trois organisatrices, sont des enseignant.es chercheur.es d’universités françaises, spécialistes de littérature cubaine, caribéenne et latino-américaine, ainsi que des questions de genre, d’identité et de création littéraire et artistique : Françoise Moulin Civil (Paris-Cergy), Renée Clémentine Lucien (Paris-Sorbonne), Joséphine Marie (Paris-G. Eiffel), Mélanie Moreau (Bordeaux), Dominique Diard (Caen), Catherine Pelage (Orléans), Raul Caplan (Grenoble).
 
Thématiques abordées
  • poétiques mémorielles, d’hier à aujourd’hui ;
  • déconstruction des mythes et afro-féminismes ;
  • genre et création, du poétique au politique ;
  • chants et hommages, patrimoines et héritages : dialogue interculturel et intergénérationnel ;
  • dynamique texte/corps/voix, oralité et performance ;
  • paysage, insularité et écriture, tellurisme identitaire en Caraïbe et en Amérique latine.

Une rencontre littéraire

De 16h30 à18h, la journée s'achèvera par une rencontre littéraire. Au programme : présentation de l’anthologie bilingue réalisée par Sandra Hernández et Modesta Suárez, puis entretien avec la poètesse, et enfin lecture musicale de ses poèmes, en espagnol et en français, avec Mercedes Alfonso.
 
Courte bio-bibliographie de Nancy Morejon

Nancy Morejón Hernández (La Havane, 1944), Prix National de Littérature (2001), a publié de nombreux recueils de poèmes entre 1962 et 2021 à Cuba, et dans plusieurs pays en Amérique et en Europe. Membre de l’Association de l’Union des Écrivains de Cuba, elle a été directrice jusqu’en 2006 du Centre d’Études de la Caraïbe à la Casa de las Américas, et Présidente de l’Académie de la Langue de Cuba.
L’anthologie la plus complète de sa poésie publiée à Cuba est celle du Prix National de Littérature, Cuerda veloz, à La Havane, en 2002, et à Caracas en 2006 (1962-2000, Monte Ávila). À l’édition El Puente, Mutismos (1962, Mutismes) et Amor, ciudad atribuida (1964, Amour, ville attribuée), Richard trajo su flauta y otros argumentos (Unión, 1967) ; à partir du livre suivant, elle a publié essentiellement aux Éditions Letras Cubanas de La Havane : Parajes de una época (1979, Parages d’une époque), Octubre imprescindible (1982, Octobre indispensable), Cuaderno de Granada (1984, Cahier de Grenade), Piedra pulida (1986, Pierre polie), La Quinta de los Molinos (2000, La Villa des Moulins), Carbones silvestres (2005, Charbons sylvestres), Persona (2010), Madrigal para un príncipe negro (Casa de las Américas, 2020, en hommage à George Floyd).

À l’étranger : Elogio de la danza (UNAM, México, 1982, Éloge de la danse), Where the Island Sleeps Like a Wing (anthologie bilingue par Kathleen Weaver, San Francisco, The Black Scholar Press, 1985), Paisaje célebre (Caracas, 1993, Paysage célèbre), Richard trajo su flauta y otros poemas (Madrid, Visor, 1999 Richard apporta sa flûte et autres poèmes, une anthologie préfacée par Mario Benedetti), Peñalver 51 (Fundación Sinsonte, Espagne, 2009).

Nancy Morejón, ayant suivi une formation universitaire en lettres françaises, a traduit en espagnol plusieurs poètes de langue française. Elle a reçu des prix littéraires pour son œuvre poétique, ainsi que pour ses essais critiques sur la littérature cubaine et caribéenne, et sur la culture métissée de Cuba, notamment sur la peinture. Elle a été distinguée en 2009 par l’Honoris Causa à l’Université de Cergy-Pontoise.
Elle a participé régulièrement à des festivals de poésie en Europe (dont le Festival des poètes en Val de Marne) et aux Amériques (sud et nord), à des prix de littérature inter-Caraïbe (membre du jury du Prix Carbet depuis sa création). Elle est régulièrement invitée aux États-Unis où elle a publié plusieurs anthologies bilingues. Le meilleur ouvrage sur sa vie, son contexte et son œuvre poétique est de Juanamaría Cordones-Cook : Soltando amarras y memorias : mundo y poesía de Nancy Morejón, Santiago de Chile, Editorial Cuarto propio, 2009, réédité quelques années plus tard aux Éditions Letras Cubanas.
Elle a été invitée en France par Sandra Hernandez, à l’Université de Nantes (Château des Ducs de Bretagne, 2012 ; Mémoire de l’Outre-Mer) et à l’Université de Lyon 2 en 2016 (colloque LCE, « Cuba terre d’asile », MILC), ainsi qu’aux séminaires du GRIAHAL-HAH Paris.

Anthologie bilingue "Le temps de l'iguane"

Le temps de l’iguane est une anthologie bilingue (espagnol, français), pour la première fois en France exclusivement consacrée à la poésie de Nancy Morejón : cet ouvrage, paru en septembre 2022, aux éditions Ombú de Toulouse, permettra au public français de mieux connaître l’intellectuelle cubaine, née à La Havane où elle réside, à travers une oeuvre dense qui couvre des années d’écriture (1962-2021).

Le temps de l'iguane
Les 28 textes de cette anthologie traduits par Sandra Hernández (Université Lumière Lyon 2) et Modesta Suárez (Université de Toulouse), sont regroupés en quatre sections thématiques, afin de rendre compte de son parcours de Cubaine afrodescendante et d’intellectuelle au coeur des préoccupations sociales et esthétiques de son temps. Nancy Morejón, fidèle à ses traditions, chante au féminin sa cubanité, à travers ses élégies, dédiées aux ami.es, poètes et musicien.nes. Elle s’inspire de l’amour pour sa Havane natale, du sentiment d’appartenance insulaire à sa terre et aux îles de la Caraïbe. L’obsession mémorielle de l’esclavage colonial reste permanente, ainsi que son besoin vital de dénoncer le racisme et les préjugés.

Nancy Morejon sera également présente le jeudi 20 octobre 2022 campus Porte des Alpes, afin de rencontrer les étudiant.es d’espagnol de l'UFR des Langues.

Informations pratiques

Lieu(x)

Campus Berges du Rhône

Palais Hirsch - Grand amphithéâtre