Mise à jour le 25 mai 2020
MASTER 1 VILLE ET ENVIRONNEMENTS URBAINS / VILLES EN TENSION

Résumé

En mobilisant des compétences à une échelle inédite, la Mention de master Ville et Environnements urbains (VEU) répond à l’ambition de former à la hauteur des enjeux d’aujourd’hui et de demain, En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation

Détails

Spécificités

Vous pouvez réaliser un STAGE VOLONTAIRE en prenant contact avec le Pôle Stages et Insertion du SCUIO-IP.

Présentation

En mobilisant des compétences à une échelle inédite, la Mention de master Ville et Environnements urbains (VEU) répond à l’ambition de former à la hauteur des enjeux d’aujourd’hui et de demain, au plus près des recherches et de l’expérience des acteurs-praticiens dans le domaine des études urbaines. Portant sur la diversité des problématiques et enjeux gouvernant à ce jour l’évolution des villes et plus largement des territoires et environnements urbains, la Mention de master poursuit cinq ambitions :
  • former à de multiples professionnalités de l’urbain (de l’activité d’analyse à la conduite de l’action), par des parcours ouverts à de nouvelles thématiques et problématiques, selon des compétences pluridisciplinaires reconfigurées et élargies ;
  • déployer une large ouverture internationale, reposant sur des partenariats historiques d’échanges scientifiques et pédagogiques (mobilités étudiantes, stages internationaux, séjours d’études, enseignant.es-chercheur/euses invité.es, séminaires croisés, écoles d’été...) ;
  • développer des innovations pédagogiques dans les types d’activités, dans leurs formats (ex : pédagogie immergée, pédagogie inversée, commandes publiques et workshop, stages courts facultatifs / stage longs obligatoires, dispositifs de procès et de clinique…) et leurs outils de mise en œuvre (ex : terrains étrangers, MOOC et articulation SPOC…).
Pour ce faire, toujours au titre des grandes ambitions :
  • elle développe, notamment, de nouvelles formes et activités de recherche non seulement académique, mais aussi finalisée et action, participative et citoyenne, etc., par des relations multiples avec les mondes de la recherche, de la pratique et de la société civile ;
  • elle associe étroitement les étudiant.es et les différents mondes professionnels à son fonctionnement (Commission Mixte Paritaire, Conseil de perfectionnement, Association d’étudiant.es…).

Lieux

Institut d'Urbanisme de Lyon

Responsable(s) de la formation

Jean-Yves AUTHIER

Contact secrétariat

Marion BANON
Tél : 04 78 69 73 63

Admission

Pré-requis

Formation(s) requise(s)

Les étudiant.es non francophones doivent maitriser la langue française (le niveau B2 et/ou TCF> 400 points est requis).

Public ciblé

La Mention de master VEU est ouverte aux :
  • titulaires d’une 3ème année de licence en Sciences Humaines et Sociales, dans le champ des études urbaines ou de parcours plus techniques en lien avec les problématiques de l’urbain (ex : niveau équivalent dans une école d’architecture ou d’ingénieur).
  • aux étudiant.es déjà inscrit.es en master d’Architecture – ENSAL et ENSASE, et aux voies d’approfondissement « Transports et territoires » et « Aménagement, Politiques urbaines » de l’ENTPE.
  • aux élèves déjà admis.es et inscrit.es à l'ENS de Lyon en en Sciences Humaines et Sociales.
  • aux étudiant.es de 5ème année de Sciences Po Lyon dans les conditions d'admission prévues par cet établissement (le parcours Altervilles est ouvert aux étudiant.es de 4ème année de Sciences Po Lyon).
  • Aux titulaires d’un niveau bac +2 et ayant une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans les champs de l’urbain et/ou études urbaines (après procédure de validation des acquis professionnels - VAE)

Modalités de candidature

Suite à la publication de la loi n°2016-1828 du 23 décembre 2016, l'admission en master 1ere année est subordonnée au succès de l'examen d'un dossier de candidature suivi le cas échéant d'un entretien et/ou d'épreuves écrites. Le dossier de candidature est constitué des pièces suivantes : formulaire de candidature, lettre de motivation, curriculum vitae, diplômes et relevés de notes des études supérieures en France ou à l'étranger. Pour certaines mentions de master, des pièces complémentaires peuvent être exigées. Les dates limites de dépôt des dossiers de candidature sont fixées chaque année universitaire et font l'objet d'une publication sur le site internet de l'université Lyon 2.

Sont concerné.es les étudiant.es de l'université Lyon 2, les étudiant.es venant d'un autre établissement d'enseignement supérieur français ou de l'Union européenne, ainsi que les candidat.es à la VAE. Les étudiant.es de nationalité étrangère hors Union européenne suivent la procédure CampusFrance ou déposent un dossier de candidature selon leur situation.

INSCRIPTION DES ETUDIANT.ES INTERNATIONAUX/ALES

Candidat.es de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse
Inscription en L2, L3, M1, M2 ou doctorat : dossier de "Demande d'accès" (téléchargeable courant mai sur le site des composantes ou via E-candidat).

Etudiant.es non européen.nes
Inscription en L2, L3, M1, M2, Doctorat :
  • Vous résidez dans un pays équipé de Campus France : la procédure CEF/Campus France est en ligne sur le site Campus France de votre pays
  • Vous résidez en France ou dans un pays non équipé de Campus France : vous devez déposer un dossier "Demande d'Accès" (téléchargeable courant mai sur le site des composantes ou via E-candidat).

Modalités de candidature spécifiques

Les candidatures se font sur la plateforme e-Candidat

Programme

La pédagogie de la formation se compose :
- d’un tronc commun de compétences et d’activités communes, qui représentent 30 % de la pédagogie.
- d’ enseignements et activités de parcours (spécialisation sur deux ans) qui représentent 70 % de la pédagogie.
Plusieurs des enseignements et activités proposés sont mutualisés avec d’autres masters : Gestion des Territoires et Développement Local - GTDL (Lyon 2 et Lyon 3), Information-Communication (Lyon 2), ainsi qu’avec des formations d’Architectes (ENSAL et ENSASE), d’Ingénieurs (ENTPE), de Sciences politiques (IEP Lyon), d’Economie (IAE de Saint-Etienne) et d’Environnement (UJM).

Tronc commun de compétence

Socle commun de connaissances :
- Socle commun de compétences disciplinaires : 4 enseignements obligatoires (84 h)
- Cours optionnels d’enjeux « Habiter la métropole et vivre la métropolisation » et « L’innovation comme mode de penser et faire la ville »
- Un séjour d’études à l’étranger (entre 3 parcours en janvier 2018) – obligatoire pour les M1 et ouvert aux M2

Cours de transversalité :
- « Crises écologiques et devenirs urbains »: 1 à 2 enseignements (12h) au choix.
- « Nouvelles citoyennetés et médiations sciences/sociétés » : 1 à 2 (12h) au choix.
- « Enjeux internationaux et démarches de recherche » : 1 au choix.

Activités communes :
- Immersion professionnelle : stage long en structure socioprofessionnelle ou de recherche (durée supérieure ou égale à 4 mois) ; stage facultatif entre le M1 et le M2
- Séminaires de recherche et séminaires de métiers/nouvelles professionnalités : activités communes au choix.

Les parcours
Parcours Alternatives politiques et stratégiques pour les villes et les métropoles (Altervilles)
Université(s) et établissement(s) porteurs : Université Jean Monnet Saint Etienne et Institut d Etudes Politiques de Lyon
Parcours Espaces Publics et Ambiances (EPAM)
Université(s) et établissement(s) porteurs : Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Saint-Etienne, Université Jean Monnet Saint Etienne
Parcours Nouveaux modes de vie et espaces de la ville contemporaine (Modes de vie)
Université(s) et établissement(s) porteurs : Université Lumière Lyon 2, Université Jean Moulin Lyon 3, Ecole Normale Supérieure de Lyon
Parcours Recycler les héritages urbains : patrimoines, environnements, mémoires (Recyclages)
Université(s) et établissement(s) porteurs : Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Lyon et Université Jean Monnet Saint Etienne
Parcours Villes en tension(s) : formes, flux, risques (VET)
Université(s) et établissement(s) porteurs : Université Lumière Lyon 2, Ecole Nationale des Travaux Publics de l Eta t
Parcours Villes intelligentes et villes apprenantes (ouverture en 2018)
Université(s) et établissement(s) porteurs : Université Jean Monnet Saint Etienne, Ecole Normale Supérieure de Lyon, en partenariat avec l’Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat

Vous pouvez réaliser un STAGE VOLONTAIRE en prenant contact avec le Pôle Stages et Insertion du SCUIO-IP.

En 2018-2019, 32 étudiant.e.s internationaux venant de 15 pays se sont inscrit.e.s dans la Mention, en M1 et M2. A terme, 30 % des stages seront effectués à l’étranger (avec accompagnement administratif et pédagogique), professeurs invités, 10 % d’enseignements en langue anglaise…

Séjour d’études
2016-2017 : séjour d’études à Barcelone organisé par l’ENSAL, 3-7 janvier (53 étudiant.e.s de 3 parcours en M1 et en M2 Modes de vie, Recyclages, Villes en tension), et à Vancouver (17 étudiant.e.s, parcours Altervilles)
2017-2018 : séjour d’études à Turin, 24-27 janvier (69 étudiant.es 3 parcours en M1 et en M2, Modes de vie, Recyclages, Villes en tension) et à Pittsburgh (22 étudiant.e.s, parcours Altervilles)

Ecole d’été
2016-2017 : à Genève, Suisse, 10-15 juillet, co-organisé avec l’Université de Genève, sur le thème Penser la métropole autrement (8 étudiant.e.s)
2017-2018 : à Valparaiso, Chili, co-organisé avec l’Ecole Urbaine de Lyon, sur le thème de l’ Urbain anthropocène (12 étudiant.e.s, que 10 d’autres masters de l’Université de Lyon)

Partenariats existants avec : la Chine, le Brésil, le Canada, le Venezuela, le Mexique, les Etats-Unis, le Japon, la Pologne, la Roumanie, l’Italie, la Suisse, le Maroc, l’Egypte et la Turquie.

Et après ?

Inscriptions

Coût de la formation

Droits d’inscription 2019/2020 en master 243 euros + Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC) 91 euros.