Mise à jour le 20 mai 2020
60 Crédits ECTS
MASTER 1 SCIENCES DE L'ÉDUCATION

Résumé

De façon générale, les objectifs de la mention de Master « Sciences de L'Education » répondent à une capacité d’expertise et d’analyse des enjeux et des dispositifs liés aux champs de métiers concernés par chaque parcours. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation

Détails

Pré-requis

Public ciblé
Le master de Sciences de l’Education s’adresse à un public s’intéressant aux questions éducatives entendues au sens large du terme (formation scolaire, éducation informelle, formation d’adultes, etc.).

Spécificités

Stage obligatoire Durée : 70 heures minimum

Présentation

Que ce soit pour les enseignements de tronc commun ou pour ceux propres à chaque parcours, ces objectifs s’appuient sur une approche plurielle des disciplines, analyses et méthodologies convoquées par les sciences de l’éducation et de la formation, notamment sous l’angle fédérateur de la thématique, très emblématique de l’ISPEF, de la relation entre les idées éducatives, les pratiques et les situations de l’éducation et de la formation.

Cette approche plurielle structure l’architecture de chaque parcours de la mention dont les UE s’articulent selon quatre grands champs thématiques :

    - Implication professionnelle ;
    - Recherche/posture critique ;
    - Savoirs ;
    - Humanités numériques ;

auxquels s’ajoutent progressivement les unités d’enseignements (UE) de spécialisation propres à chaque parcours et une UE transversale par semestre.

Lieux

Campus Berges du Rhône (BDR)

Responsable(s) de la formation

Gilles BOUDINET 

Contact secrétariat

Laurence LODIER
Tel : 04 78 69 72 86

Admission

Pré-requis

Formation(s) requise(s)

Une formation de licence (pouvant être complétée par une VAE) appropriée au champ disciplinaire des approches en sciences de de l’éducation.

Public ciblé

Le master de Sciences de l’Education s’adresse à un public s’intéressant aux questions éducatives entendues au sens large du terme (formation scolaire, éducation informelle, formation d’adultes, etc.). Au sein de la mention, chaque parcours vise un public plus restreint qui correspond aux finalités professionnelles et scientifiques propres à chacun.

Programme

Le master présenté par l’Université Lyon 2, est Co-accrédité avec l’Université J. Monnet de St Etienne. Ce master s’adosse principalement sur l’équipe d’accueil ECP. Les parcours (options en M1) commencent dès le premier semestre du M1. Toutefois, lors de ce semestre, des enseignements transversaux (tronc commun) sont proposés avec une mutualisation de certains cours entre chaque parcours. De même un enseignement de langues étrangères (anglais) complète cette formation.

Deux modalités sont proposées dans ce master, celle en présentiel et celle à distance.

Pour la modalité en présentiel :

Tronc commun et quatre parcours.
  • Le diplôme est organisé autour d’un tronc commun de 15 ECTS en M1 (e.g., Penser l’éducation et la formation à l’heure des mutations contemporaines ; Usages des Technologies Numériques : approches constructiviste et sociologique ; Usages du Numérique au niveau des Institutions et des Acteurs), ainsi que par des cours mutualisés (63 heures au total) entre 3 ou 4 parcours de la mention en M2 (e.g., Méthodologie qualitative ; Traitement de données quantitatives ; Les courants dans les humanités numériques ; Approches psychologique et anthropologique du numérique)
  • Les options du 1er semestre (15 ECTS) sont destinées à permettre aux étudiants de changer ou de confirmer leur choix de parcours à partir du 2e semestre.
  • Des UE obligatoires d’anglais de 10 ECTS en M1 visent à faciliter les stages et poursuite d’études en pays anglophones, et l’obtention d’une certification européenne (de niveau B2 a minima). Attention, la logique du Master est bien celle d’un master en deux années avec spécialisation progressive au cours de la première année du master.
Pour la modalité à distance :

Convention FORSE ( Ouverture en 2017-2018 )
Dans le cadre de la convention FORSE établie entre les Universités de Lyon, de Rouen et le CNED, nous proposons une formation à distance en Licence 3 Sciences de l'Education basée essentiellement sur l'apprentissage individuel et l'autoformation.
Cette formation permet en moyenne à 100 étudiant.es de poursuivre des études en Master 1, et à 35 étudiant.es de continuer en Master 2, sachant qu'environ 80% de ces étudiant.es sont en reprise d'étude sous le régime de la formation continue.

Master 1
Enseignement à distance sur une année ou deux années
Le Master 1 est organisé selon différentes modalités d’apprentissage : travail individuel (autoformation) avec des cours en ligne et des évaluations sur table en juin ; des activités collaboratives (apprentissages entre pairs) encadrées par un enseignant-tuteur ou une enseignante-tutrice et réalisées à partir de cours en ligne et d’autres ressources mis à la disposition des étudiant.es, un travail de recherche individuel. L’ensemble de cet encadrement tutoré est comptabilisé dans le nombre d’heures étudiant.es et représente un nombre d’heures enseignant.e.s financés dans le cadre de la convention comme suit :
  1. TD pour les deux éléments pédagogiques de l’UE B par groupe de 25 étudiant.e.s
  2. TD par parcours de professionnalisation pour l’UE C (3 parcours au total) par groupe de 25.
21 heures TD pour l’élément pédagogique de l’UE D, soit 21 heures TD par groupe de 25. 21 heures TD pour la méthodologie de recherche qualitative et quantitative de l’UE E par groupe de 25.
Les deux éléments pédagogiques de l’UE E (Travail d’Etude et de Recherche (TER) et l’enquête de terrain) font l’objet d’un suivi individuel comptant un total de 3 heures TD d’accompagnement par étudiant.e.

Stage obligatoire
Durée : 70 heures minimum

L'existence de la modalité à distance du Master mention « Sciences de l’éducation » (Campus numérique FORSE), donne à cette formation une visibilité et une attractivité nationale et internationale.

Pour la formation en présentiel, la mission de chargé.e des relations internationales, attribuée à un MCF de l’ISPEF permet de développer la structuration de l’internationalisation de la formation, en prenant en compte les recommandations du HCERE.

Pour le Parcours Métiers de l'Intervention en formation - Formateurs d’adultes et formateurs de formateurs et le Parcours Direction des organisations éducatives , la dimension internationale se manifeste par des conférences avec des collègues étrangers/ères, professeur.es invité.es, possibilités de stages à l’étranger.

Pour le Parcours Référent Handicap : La dimension internationale est présente tout d’abord dans la pluralité des ancrages théoriques et méthodologiques mobilisés dans ce parcours. Dans cet ordre d’idées, les étudiant.es sont amenés à lire et exploiter pour leurs travaux des articles scientifiques issus de revues internationales. La connaissance des systèmes d’éducation et de formation, des enjeux de politiques publiques dans ce champ sont contextualisés et retravaillés dans une logique de comparaison internationale. Les enseignements menés notamment sur les interventions dans les champs de la santé et du handicap sont aussi contextualisés et comparés avec d’autres habitudes culturelles (par exemple, à travers des analyses d’implantation). Dans ce parcours, les stages à l’étranger sont valorisés et des dispositifs s’adaptant aux besoins des étudiant.es expatrié.es sont élaborés. Un nombre non négligeable d’étudiant.es issus du Campus France sont d’ores et déjà intégrés dans certaines options de ce parcours. La mutualisation de moyens entre l’option PES et la Mention Santé Publique amène les étudiant.es à suivre des enseignements fortement ancrés sur de la littérature en anglais. Enfin, chaque année le laboratoire d’épidémiologie et de santé publique (Université LYON 1) et/ou le GREPS accueillent des chercheur/euses étranger/ères dans le cadre d’échanges. Ces dernier/ères acceptant volontiers d’intervenir ponctuellement dans la formation ou dans les séminaires de recherche de ces laboratoires sur des thématiques proches de la promotion et de l’éducation pour la santé.

Pour le Parcours Expertise et recherche en éducation, la dimension internationale du parcours se manifeste à travers les échanges mis en place depuis plusieurs années par les enseignant.es chercheurs de l’ISPEF. La mobilité des étudiant.es déjà effective au cours du précédent quinquennat (notamment avec les pays d’Amérique du sud et avec le Canada) sera développée en lien avec des projets de recherche sur les questions traitées dans le parcours (exemple : Laïcité et religions à l’école, avec le Brésil, le Québec, la Suisse). Par ailleurs, des interventions de chercheur/euses étranger/ères impliqué.es actuellement dans les travaux menés au sein des trois laboratoires d’appui seront proposées aux étudiant.es. Ils pourront également bénéficier des apports des chercheur/euses étranger/ères invité.es au sein de notre composante.

Et après ?

Inscriptions

Coût de la formation

Droits d’inscription 2019/2020 en licence 243 euros + Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC) 91 euros.