Mise à jour le 06 mai 2020
60 Crédits ECTS
MASTER 1 MONDES ANCIENS

Résumé

Ce master, né de l’union des anciens masters « Lettres classiques » et « Mondes anciens » (histoire et archéologie), a comme objectif de former de futurs spécialistes de haut niveau dans le domaine des langues et littératures anciennes, En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation

Détails

Pré-requis

Public ciblé
Ils et elles seront titulaires d'une licence de Lettres classiques (option LLCA), d'une licence d'Histoire ou d'Histoire-Histoire de l'Art/Archéologie (option Histoire), d'une licence d'Histoire de l'Art/Archéologie ou d'une licence bi-disciplinaire Histoire-Histoire de l'Art/Archéologie (option Archéologie, Textes et Numérique).

Spécificités

Stage obligatoire Durée : 3 semaines minimum Date de début : à partir de février

Présentation

Ce master, né de l’union des anciens masters « Lettres classiques » et « Mondes anciens » (histoire et archéologie), a comme objectif de former de futurs spécialistes de haut niveau dans le domaine des langues et littératures anciennes, de l'histoire de l'Antiquité et de l'archéologie. À l'issue de leur formation, ils seront aptes à la fois à avoir un accès direct à leurs sources, quelles qu'elles soient (manuscrits, papyrus, inscriptions, objets archéologiques, fouilles), mais aussi à les situer dans leur contexte historique et culturel et à les gérer, les étudier et les publier, notamment en utilisant les outils fournis par les Humanités numériques appliquées aux sources anciennes, comme le dessin assisté par ordinateur (DAO), le système d'information géographique (SIG) ou encore la gestion et le stockage de données, les statistiques ainsi que la programmation. Cette formation ambitieuse allie la tradition académique à un enseignement qui met l'accent sur le maniement des outils les plus modernes. Cette pluridisciplinarité doit permettre aux étudiants d'acquérir une connaissance complète sur l'Antiquité dans tous ses aspects et, en inscrivant leur recherche dans une perspective large, d'en déterminer les véritables enjeux. Pour cela, ils se doivent aussi de maîtriser la bibliographie moderne, notamment en langues étrangères, afin de pouvoir exercer pleinement leur esprit critique, produire une recherche originale et de grande qualité et être capables de la diffuser à leur tour dans un contexte scientifique international. Ces compétences permettront aux étudiants de ce master de faire la différence dans un contexte professionnel très concurrentiel. La labellisation IDEX obtenue en 2018 permet d’ailleurs d’augmenter encore la dimension internationale de ce master (invitation de professeurs étrangers, financement de bourses de mobilité sortantes).

Lieux

Campus Berges du Rhône (BDR)

Responsable(s) de la formation

Gilles VAN HEEMS

Contact secrétariat

Christelle RIZZO
Tél. : 04.78.69.70.45
 

Admission

Pré-requis

Formation(s) requise(s)

Les étudiants étrangers devront avoir une maîtrise suffisante du français pour suivre des cours et rédiger leur mémoire dans cette langue.

Public ciblé

Les effectifs attendus sont de 60 étudiant.e.s/an.

Ils et elles seront titulaires d'une licence de Lettres classiques (option LLCA), d'une licence d'Histoire ou d'Histoire-Histoire de l'Art/Archéologie (option Histoire), d'une licence d'Histoire de l'Art/Archéologie ou d'une licence bi-disciplinaire Histoire-Histoire de l'Art/Archéologie (option Archéologie, Textes et Numérique). En cas de parcours antérieur atypique, la Commission pédagogique décidera sur l'ensemble des éléments du dossier.

Modalités de candidature

Suite à la publication de la loi n°2016-1828 du 23 décembre 2016, l'admission en master 1ere année est subordonnée au succès de l'examen d'un dossier de candidature suivi le cas échéant d'un entretien et/ou d'épreuves écrites. Le dossier de candidature est constitué des pièces suivantes : formulaire de candidature, lettre de motivation, curriculum vitae, diplômes et relevés de notes des études supérieures en France ou à l'étranger. Pour certaines mentions de master, des pièces complémentaires peuvent être exigées. Les dates limites de dépôt des dossiers de candidature sont fixées chaque année universitaire et font l'objet d'une publication sur le site internet de l'université Lyon 2.

Sont concerné.es les étudiant.es de l'université Lyon 2, les étudiant.es venant d'un autre établissement d'enseignement supérieur français ou de l'Union européenne, ainsi que les candidat.es à la VAE. Les étudiant.es de nationalité étrangère hors Union européenne suivent la procédure CampusFrance ou déposent un dossier de candidature selon leur situation.

INSCRIPTION DES ETUDIANT.ES INTERNATIONAUX/ALES

Candidat.es de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen ou de la Suisse
Inscription en L2, L3, M1, M2 ou doctorat : dossier de "Demande d'accès" (téléchargeable courant mai sur le site des composantes ou via E-candidat).

Etudiant.es non européen.nes
Inscription en L2, L3, M1, M2, Doctorat :
  • Vous résidez dans un pays équipé de Campus France : la procédure CEF/Campus France est en ligne sur le site Campus France de votre pays
  • Vous résidez en France ou dans un pays non équipé de Campus France : vous devez déposer un dossier "Demande d'Accès" (téléchargeable courant mai sur le site des composantes ou via E-candidat).

Modalités de candidature spécifiques

Les candidatures se font sur la plateforme e-Candidat

Programme

Ce master s'intègre à un environnement scientifique très favorable : il est co-accrédité entre les universités de Lyon 2 et de Lyon 3 ainsi qu'avec l'ENS de Lyon, et a reçu en 2018 le label IDEX. Il est d'autre part adossé à quatre unités de recherche qui font autorité dans le domaine des Sciences de l'Antiquité :
  • l'UMR 5189-HiSoMA (Histoire et Sources des Mondes Antiques, http://www.hisoma.mom.fr/),
  • l'UMR 5133-Archéorient ( http://www.archeorient.mom.fr/),
  • l'UMR 5138- ArAr (Archéologie, Archéométrie, http://www.arar.mom.fr/)
  • l'USR 3155-IRAA (Institut de Recherche sur l'Architecture Antique- antenne de Lyon, http://www.iraa.mom.fr/).
Ces unités sont regroupées au sein de la Maison de l'Orient et de la Méditerranée ( http://www.mom.fr/).
Ce master entretient aussi des liens avec d'autres équipes de recherche sur le site de Lyon, notamment le Laboratoire d'Excellence IMU (Intelligence des Mondes urbains, http://imu.universite-lyon.fr/).

Dès l'année de M1 les étudiants doivent choisir une option en fonction de leur spécialité et du type de matériel qui constituera la base de leurs recherches (option Langues, littératures et civilisations antiques, correspondant à une formation et une spécialisation en Lettres classiques ; option Histoire, correspondant à une formation et une spécialisation en Histoire ancienne ; option Archéologie, textes, numérique, correspondant à une formation et une spécialisation en Archéologie). Au-delà de cette spécialisation, la pluridisciplinarité nécessaire à la formation de chercheurs accomplis est affirmée par l'existence de cours communs aux différentes options (tronc commun de 63 heures au semestre 1) et par la mutualisation de cours entre les options (par exemple en épigraphie). La dimension internationale de ce master est également soulignée par des cours de langues vivantes, spécialement adaptés aux Sciences de l'Antiquité (au moins 63 heures), par l’existence d’un séminaire en langue étrangère, par l’intervention de professeurs et chercheurs étrangers et par la mise en place de bourses de mobilité (entrante et sortante).

Stage obligatoire
Durée : 3 semaines minimum
Date de début : à partir de février

Ce master est tourné vers l'international par les aires géographiques abordées (de l'Europe occidentale aux Indes), les domaines de compétence et activités de terrain des intervenants et les invitations d'enseignants et chercheurs étrangers. L'enseignement des langues facilite la mobilité qui est encouragée par de nombreux accords Erasmus, conventions avec des universités étrangères ou propositions de stages.

Depuis 2018, avec l’obtention du label IDEX, des mesures complémentaires ont été prises, afin d’accentuer encore la dimension internationale de ce Master :
  • invitation de professeurs et de chercheurs étrangers à chaque semestre ;
  • mise en place de 2 bourses de mobilité entrante (pour deux étudiants étrangers)
  • mise en place de 6 bourses de mobilité sortante (3 en M1, pour mener un stage à l’étranger ; 3 en M2, pour mener un séjour de recherche à l’étranger).

Et après ?

Inscriptions

Coût de la formation

Droits d’inscription 2019/2020 en licence 243 euros + Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC) 91 euros.