Mise à jour le 19 févr. 2020
60 Crédits ECTS
LICENCE 3 SCIENCE POLITIQUE

Résumé

La troisième année de licence permet aux étudiant-e-s d’approfondir leurs connaissances dans les domaines abordés en L2, avec une spécialisation accrue : Sociologie des mobilisations collectives, Sociologie historique de l’État, En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation


 

Détails

Programme international Minerve

Ce programme donne une dimension internationale dès la L1. Ce sont des cours assurés en allemand, espagnol ou italien, en collaboration avec des professeur.es invité.es des universités étrangères. Condition requise : niveau B2. En savoir plus

Langue transversale

Niveau débutant pour toutes les langues (allemand, arabe, catalan, chinois, espagnol, italien, portugais, russe, suédois) sauf anglais niveau perfectionnement.

Et après ?

Après l’obtention d’un diplôme national de Licence, il est possible pour l’étudiant.e de s’engager dans une mention de master, en fonction de son projet personnel et professionnel (accès soumis à l’examen d’un dossier de candidature).

Présentation

La troisième année de licence permet aux étudiant-e-s d’approfondir leurs connaissances dans les domaines abordés en L2, avec une spécialisation accrue : Sociologie des mobilisations collectives, Sociologie historique de l’État, Analyse de l’action publique, Problèmes de la mondialisation, Politiques de l’Union européenne et Politique comparée. Cette troisième année vise également à donner aux étudiant-e-s un bagage renforcé en sciences sociales, en particulier en méthodes d’enquête.

Des parcours proposant des renforcements spécifiques relatifs, respectivement, aux domaines de la science politique et des médias, du droit, du secteur associatif, des mondes anglophones, visent à permettre aux étudiants d’amorcer un approfondissement d’une spécialisation articulée à leur poursuite d’études en Master et à leur projet professionnel.

Connaissances à acquérir :

- Connaissance des dynamiques et mécanismes des processus politiques (institutionnalisation, changement, politisation, négociations, expertise, jeux d’échelles, catégorisations, représentation des intérêts, internationalisation…).

- Connaissances factuelles sur la vie politique (acteurs, organisations, institutions, règles) et sur un ensemble de problèmes et de politiques publiques, aussi bien au niveau national qu’international.
- Connaissance de la littérature spécialisée en science politique, française et internationale.

Lieux

Campus Porte des Alpes (PDA)

Responsable(s) de la formation

Contact secrétariat

Pauline TEIXEIRA
Tél : 04.78.77.43.42

Admission

Pré-requis

Public ciblé

Accès possible, sur examen du dossier par la Commission pédagogique, pour les titulaires de 120 ECTS dans une formation équivalente, avec un niveau suffisant de familiarisation aux sciences sociales.
Pour les étudiants postulant au Parcours International Minerve : il faut pouvoir justifier d’un niveau de maîtrise de la langue en question équivalent à B2.

Comme toutes les études en Science politique et Sciences sociales, l’accès à la L3 et son bon déroulement nécessitent des étudiants un intérêt spécifique aux problématiques sociopolitiques et à l’actualité tant nationale qu’internationale. Une bonne culture générale des faits politiques est également indispensable. Sur le plan plus strictement pédagogique, rigueur, régularité, capacité à l’abstraction et à la synthèse, compétences rédactionnelles sont des qualités essentielles sur l’apprentissage desquelles portent précisément les TD et enseignements transversaux.

Programme

Dans le parcours-type « science politique », les options proposées sont :

- soit des cours thématiques en langues anglaise et espagnole, relatifs aux enjeux politiques et sociaux contemporains dans les aires géographiques concernées - cette proposition de cours en langue étrangère semble indispensable, d’autant qu’une proportion significative des étudiant-e-s sont candidats à une mobilité internationale.
- soit des enseignements familiarisant les étudiant-e-s au domaine de la communication politique et du journalisme, avec en particulier un TD « Pratiques du journalisme » qui permet aux étudiant-e-s d’animer une émission politique de radio ou de s’initier à la presse écrite.
- soit, troisième choix dans l’option, des cours de sciences sociales (sociologie et anthropologie).

Et après ?

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

- Capacité à développer une analyse critique des processus politiques.
- Capacité à maîtriser les outils théoriques des sciences sociales du politique.
- Capacité à construire un cadre d’analyse structuré.
- Capacité à discuter des textes spécialisés, à l’écrit comme à l’oral.
- Capacité à identifier les sources pertinentes et à recueillir des données sur une question politique.
- Capacité à rédiger des analyses et à présenter des résultats de façon claire, rigoureuse et efficace, dans des formats variés (note synthétique, compte-rendu, rapport)

Poursuites d'études

Après l’obtention d’un diplôme national de Licence, il est possible pour l’étudiant.e de s’engager dans une mention de master, en fonction de son projet personnel et professionnel (accès soumis à l’examen d’un dossier de candidature).

Inscriptions

Coût de la formation

Droits d’inscription 2019/2020 en licence 170 euros + Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC) 91 euros.