Mise à jour le 16 avr. 2020
60 Crédits ECTS
LICENCE 2 MUSICOLOGIE

Résumé

Les objectifs de la formation touchent d’une part à la maîtrise technique des outils liés au langage musical : l’oreille et voix (reconnaissance et reproduction des intervalles et intonations) ainsi que la formation à l’écriture polyphonique de la musique. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Une question sur votre orientation, votre stage, votre insertion professionnelle ?
Contactez le Service d'orientation

 

Détails

Pré-requis

Public ciblé
Pratique de bon niveau d’un instrument et de la voix.

Langue transversale

Niveau débutant pour toutes les langues (allemand, arabe, catalan, chinois, espagnol, italien, portugais, russe, suédois) sauf anglais.

Et après ?

La mention de licence prévoit la possibilité de poursuite d’étude dans une L3 spécialisée ou encore une licence professionnelle (accès soumis à l’examen d’un dossier de candidature).

Présentation

Les objectifs de la formation touchent d’une part à la maîtrise technique des outils liés au langage musical : l’oreille et voix (reconnaissance et reproduction des intervalles et intonations) ainsi que la formation à l’écriture polyphonique de la musique.
La pratique musicale de groupe est à l’œuvre par le chant choral et la participation aux ensembles vocaux et instrumentaux.
La maîtrise de l’accompagnement au clavier est associée à celle du langage harmonique. L’esthétique de la musique conduit à la connaissance des styles qui est approfondie dans l’analyse musicale.
La connaissance organologique et acoustique des instruments est un des objectifs de la deuxième année.
Les études musicologiques des répertoires de la musique savante occidentale (baroque, classique, romantique et moderne) marquent cette année comme une base de connaissances.

Lieux

Campus Rachais

Responsable(s) de la formation

Jean-Christophe BRANGER

Contact secrétariat

Anissa BELBEY
Tél. : 04.87.24.80.68

Admission

Pré-requis

Formation(s) requise(s)

Pré-requis obligatoires :

- Maîtrise de la lecture en clé de fa et clé de sol.
- Connaissance du système tonal et de ses bases.
- Connaissance et reconnaissance des intervalles et des rythmes simples et complexes.
- Connaissance des règles de base d’écriture polyphonique (composition et enchainements des accords).
- Connaissance approfondie du système tonal en vue de l’analyse d’œuvres.
- Reproduction et notation d’œuvres musicales de divers styles. Travaux de mise en œuvre polyphonique d’après des bases mélodiques (chant donné) ou d’après une basse chiffrée.
- Capacité à utiliser sa voix pour restituer des phrases mélodiques seul ou en groupe.
- Maîtrise de la langue française orale et écrite.

Programme

UE Disciplinaires :

- Écriture : Maniement des principaux outils harmoniques et mélodiques du langage tonal pour la réalisation de textes musicaux à plusieurs voix pour clavier, trio ou quatuor.

- Formation musicale : Travail des intervalles mélodiques et harmoniques supérieurs à la quinte, approche approfondie du système tonal et des accords qui régissent chaque tonalité. Utilisation des chiffrages classiques, des accords de dominante et autres, reconnaissance à l’oreille de tous ces éléments. Reconnaissance des timbres instrumentaux. Travail des rythmes binaires et ternaires, avec unité de temps différente (blanche, noire, croche…), capacité à savoir lire et exécuter les équivalences temps=temps. Connaissance de la voix et de son utilisation en rapport avec les textes chantés. Lecture des clés du quatuor, et capacité à comprendre l’écriture des instruments transpositeurs.

- Chant choral : Maîtrise de la voix dans un contexte de groupe et réalisations polyphoniques.
Capacité à mémoriser et lire des partitions vocales avec paroles.
Découverte du répertoire choral.

- Lecture et voix/culture vocale : Travail des fonctions oreille-voix permettant une maîtrise de la lecture et de la vocalisation de partitions, y-compris avec paroles. Est développée la capacité à utiliser efficacement sa voix parlée et chantée.
Approche selon 3 modes d’exploration : physique/souffle/son.

- Acoustique et organologie électronique : Notions d’acoustique musicale permettant de comprendre le fonctionnement des instruments de musique, ainsi que certains fondements de l’écriture musicale occidentale ou de sa diffusion.
Notions générales d’organologie : définitions, classifications, intérêt, usages pour la création musicale ou la musicologie.

- Esthétique : Approche esthétique et transversale de la musique (esthétique comparée : étude des fondements de l’art musical, et des styles musicaux en comparaison avec les autres expressions artistiques ; esthétique philosophique de la musique avec approche des textes fondateurs).

- Analyse : vise à développer une approche raisonnée de l’œuvre musicale par l’écoute, la lecture de la partition, la sensibilisation aux spécificités stylistiques.
Permet la connaissance des principaux genres musicaux, des styles et des formes associées.

- Etudes musicologiques : Introduction à la pratique de l’histoire de la musique et à l’étude des répertoires. Sensibilisation aux enjeux esthétiques des répertoires baroques, classiques, romantiques et modernes. Vise à donner des repères chronologiques et terminologiques. Développe la capacité à contextualiser et à inscrire une œuvre dans une perspective historique.

- Pratique du clavier : Apprentissage des techniques d'accompagnement piano, d'harmonisation et de pratique vocale autour du répertoire de la chanson populaire.

- Ensemble orchestral : Vise à pratiquer son instrument au sein d'une formation orchestrale dans des projets artistiques touchant à la fois aux œuvres de référence du grand répertoire et à des créations contemporaines.

UE transversales :
- Langues
- TIC disciplinaire : présentation panorama des outils informatiques spécifiques à la création musicale ou à la musicologie.
Prise en main et maîtrise des principaux logiciels : écriture de partitions, séquenceurs midi et audionumériques, synthèse du son ou création sonore, outils informatiques pour la recherche musicale, outils informatiques collaboratifs…

- Projet personnel de pratique musicale : Montage d’un projet artistique et professionnel à dominante musicale. Prise en compte de toutes les phases du projet jusqu’à la représentation d’un spectacle.
Pratique instrumentale ou vocale de groupe en semi-autonomie.

- Entreprenariat : Conception, et promotion d’un projet artistique (voir PPPM) en utilisant les éléments de valorisation de la communication.

Inscrit dans une dynamique de projet artistique professionnalisant respectant toutes les étapes de progression du projet : aspects musicologiques, artistiques, économiques.
Les apprentissages sont développés dans et hors du cadre des cours pour les valoriser dans le monde culturel.

Et après ?

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Le titulaire d’une licence de Musicologie est un musicien praticien, capable de proposer, dans une spécialité vocale ou instrumentale, des prestations de bon niveau, seul ou au sein d’un ensemble artistique.

Il est capable de faire une présentation orale substantielle de son activité et de ses prestations, à l’adresse de publics divers, spécialistes de musique ou non. Il peut aussi rédiger à propos d’une œuvre ou de plusieurs œuvres ou objets musicaux un dossier documentaire et réflexif, situant les œuvres ou objets concernés dans un contexte historique et culturel précis, l’inscrivant dans une perspective artistique et lui donnant un sens dans le cadre de sa pratique.

Il maîtrise les outils techniques lui permettant une approche sensible et raisonnée d’œuvres ou « performances » musicales variées, en-dehors même de sa propre spécialité, et ainsi, de nourrir et diversifier sa propre pratique ainsi que son discours de médiation envers des publics variés.

Il maîtrise les bases techniques indispensables à l’animation de groupes de pratique musicale, particulièrement dans le domaine vocal. Il peut à cet effet mettre en œuvre des compétences en matière d’écriture et d’arrangement musical. Il est au minimum initié aux technologies contemporaines, vecteurs de pratiques nouvelles dans le domaine de la création et de la médiation musicales.

Inscriptions

Coût de la formation

Droits d’inscription 2019/2020 en licence 170 euros + Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC) 91 euros.