Mise à jour le 31 janv. 2020
Publié le 31 janvier 2020 Mis à jour le 31 janvier 2020
Plébiscité pour la qualité des enseignements que nous dispensons, notre établissement bénéficie d’un fort attrait parmi la population estudiantine française et au-delà des frontières grâce au large éventail de destinations auxquelles il est possible de prétendre pour une mobilité.
Les chiffres parlent d’eux-mêmes. En constante progression, ce sont chaque année près de 900 étudiant.es inscrit.es à Lyon 2 qui ont l’opportunité d’étudier durant un semestre ou une année complète au sein de l’un de nos 350 établissements partenaires ou d’y réaliser un stage, et 750 étudiant.es qui se trouvent en contrepartie accueilli.es chez nous.

Les étudiant.es ne sont pas les seul.es à pouvoir bénéficier de l’existence de nos accords de coopération. Personnels enseignant.es et agent.es administratif/ves peuvent aussi partir en mobilité chez un partenaire et être accueilli.es par notre Université.

Avec plus de 560 accords actuellement en vigueur, ce sont plus de 100 nouvelles conventions qui voient le jour chaque année grâce au travail conjoint des enseignant.es chercheur.es responsables d’échange et des gestionnaires d’accords du Service Projets et Partenariats dont le rôle est de formaliser ou réaffirmer, via l’établissement d’une convention, une relation de coopération universitaire bâtie par un.e enseignant.e chercheur.e de Lyon 2 et son homologue international.e.

Garant.es de la rédaction de l’accord et de sa signature, le gestionnaire d’accords veille à ce que tous les aspects du contrat soient spécifiés, à lever toute ambiguïté possible : type.s de mobilité, nombre d’étudiant.es entrant.es et sortant.es et/ou de personnels autorisé.es à participer au programme d’échange, durée du séjour, niveau.x d’études et domaine.s disciplinaire.s des participant.es, droits et obligations des établissements en termes de calendrier, d’accueil des participant.es, d’éventuels frais d’inscription appliqués, de services offerts aux personnes en situation de handicap, etc.