Mise à jour le 22 sept. 2020
Publié le 22 septembre 2020 Mis à jour le 22 septembre 2020
La langue arabe, dont l’usage est attesté depuis le IIIe voire le IIe siècle de l'ère chrétienne, est une langue appartenant à la famille sémitique (l'akkadien, le cananéen, l'araméen, le sudarabique et éthiopien, etc.).
Portée par le commerce, le nomadisme, l’islam et les conquêtes, l’arabe s’est déployée sur une  vaste zone géographique couvrant le Proche-Orient, l'ensemble de l'Afrique du Nord et subsaharienne, et certaines régions de l’Europe méditerranéenne où elle n’est plus d’usage mais ses traces demeurent reconnaissables. Aussi a-t-elle conquis, comme langue liturgique, de vastes régions du monde, comme la Turquie, l'Indonésie, le Pakistan, l’Iran, le Nigeria, etc.

Elle est aujourd’hui l’une des langues les plus parlées au monde et l’une des six langues officielles des Nations Unies. 

La langue arabe est marquée par une  diglossie entre le littéraire et le dialectal. Le littéraire comprend l'arabe classique et l'arabe standard moderne reconnu en tant que langue officielle de 25 États.  Le dialectal, lui, comprend plusieurs variétés régionales.

Niveaux proposés par le Centre de langues
A1 (découverte) A2 (survie) B1 (seuil) B2 (indépendant.e) C1 (autonome)
X X X X X