Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Formation>Diplôme Universitaire Patrimoine et Gestion Durable

Rechercher

Diplôme Universitaire Patrimoine et Gestion Durable
 

Publié le 8 juin 2016

Diplôme d'Université - UFR Temps et Territoires, département Histoire de l'Art et Archéologie

Objectifs de la formation

Le Diplôme d’Université « patrimoine et gestion durable» s’adresse principalement aux artisans et dirigeants d’entreprise de l’artisanat, voire à des architectes, mais également à des étudiants de formation initiale.

Son principal objectif est de développer les savoirs et compétences nécessaires au diagnostic technique dans le respect de la conservation du patrimoine, en particulier dans les entreprises artisanales et les petites entreprises du bâtiment qui sont en première ligne, en position d’alerter et de participer à la conservation du patrimoine. Cet objectif se place dans un contexte où l’intervention des entreprises artisanales du bâtiment dans la réhabilitation, la rénovation, restauration, la réparation du bâti ancien est un enjeu, certes économique, mais aussi social, culturel et environnemental (nouveaux marchés, approche locale, formation des jeunes, développement des groupements d’entreprises, de éco-artisanat, de l’éco-rénovation, et la nécessité du maintien des savoir-faire).

Les enjeux de la conservation du patrimoine étant à la fois techniques, réglementaires et culturels, le projet est de permettre la rencontre entre l’expertise de l’AFABRA (Association pour la formation dans l'artisanat du bâtiment Rhône-Alpes) et les domaines de compétence de l’Université Lyon 2 (en histoire de l’art, histoire de l’architecture et archéologie du bâti) dans lesquels l’Université est reconnue internationalement. Ce projet bénéfice par ailleurs de l’expérience acquise dans le domaine du patrimoine du Master « Patrimoine architectural et urbain du moyen-âge à la période contemporain » dans lequel l’équipe des enseignants travaille en étroite collaboration avec les professionnels du patrimoine (fonction publique et entreprises privées). 
 

Cette formation permettra aux participants de :

·       Compléter et élargir leurs compétences dans les différents domaines de l’étude, du diagnostic, des préconisations et de la réalisation de travaux de reprises, d’aménagements ou d’amélioration

·       De développer des connaissances complémentaires transversales à l’ensemble des corps de métiers considérés, pour devenir capable, en tant qu’interlocuteur ou commanditaires, de faire une étude de diagnostic et de procéder par eux-mêmes à des restaurations, réparations, réhabilitations, rénovations adaptés.
 

Cette formation permet de :

·       Connaitre les bases de l’histoire de l’art et de l’architecture et les éléments stylistiques caractéristiques,

·       Avoir une initiation à l’archéologie du bâti, 

·       Connaitre les bases de l’architecture intérieure et la décoration du Moyen Age au XXe,  

·       Savoir intégrer et équilibrer les performances thermiques le confort, l’accessibilité etc. dans le bâti ancien,

·       Savoir analyser et rédiger les pièces écrites spécifiques au bâti ancien (contrats, devis et marchés),

·       Maîtriser les techniques de consultations des marchés et usage de bases de données.

 

L’adaptation à de nouvelles fonctions, de nouvelles performances, de nouvelles normes de confort et de sécurité dans le bâti neuf mais surtout dans du bâti ancien, historique ou vernaculaire ouvre l’espace aux entreprises artisanales du bâtiment d’un marché en expansion. Il s’agit donc, par le biais de ce diplôme universitaire, de reconnaître, de positionne, mettre en valeur les compétences et savoir-faire et d’offrir aux entreprises artisanales du bâtiment une formation à la fois qualifiante, diplômante et de haut niveau.


Public concerné

- au titre de la formation initiale :

Ce Diplôme d’Université s’adresse principalement aux artisans et dirigeants d’entreprises de l’artisanat, voire à des architectes, mais également à des étudiants de formation initiale (le parcours du Master « Patrimoine architectural et urbain du moyen-âge à la période contemporain ») souhaitant bénéficier de modules de formations spécifiques à l’intérieur du DU. Les enseignants de l’Université Lyon 2 ont constaté que, d’une part, les étudiants de formation initiale dans le parcours « Patrimoine architectural et urbain du moyen-âge à la période contemporain » ont besoin de recevoir une formation concrète aux techniques, d’autre part, l’association, en cours magistral ou sur le terrain, de professionnels en formation et d’étudiants est très bénéfiques pour les uns et pour les autres, dans tous les domaines.

 

- au titre de la formation continue :

Au niveau des professionnels, le DU a pour objectifs, en complément du C.I.P. patrimoine Environnement (Certificat d’Identification professionnelle), et des actions menées par la Capeb (Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) :

- de leur apporter, ainsi qu’à leur conjoint les moyens de mieux renseigner leurs clients, de réaliser des diagnostics et préconisations étayées qui soient performantes sur le plan technique, réponde aux besoins des clients tout en respectant et conservant le patrimoine. Il s’agit de leur fournir les connaissances de base pour donner des éléments de culture en matière d’histoire des styles et de l’architecture,

- de leur permettre de dialoguer efficacement avec les ABF (Architectes des Bâtiments de France), les architectes des monuments historiques et tous les prescripteurs en matière de patrimoine,

- de permettre aux artisans de d’afficher une reconnaissance des compétences et de se démarquer sur les marchés privés ou publiques spécifiques,

- pour l’environnement, de bâtir et formuler des objectifs de gestion durable dans la manière d’effectuer diagnostic, préconisations et les travaux.


Contenu de la formation


Séance Introductive                                                                   

Matériaux du gros œuvre : Pierres – Chaux – Plâtre et stuc – Pisé – Mâchefer – Terre – Béton – Ciments - Modénature en ciment – Bois - Fer et métaux – Isolation thermique (intérieure/extérieure) + vêtures

Techniques / Charpentes, Sols et Plafonds : Couverture du sol (carrons, carreaux, mosaïques, granito …) – Typologie des plafonds – Charpente et couvertures – Planchers et parquets

Techniques/Fluides/Circulations/ouvertures : Circulation (de l'air, de l'eau, de la lumière) – Chauffage – Typologie des escaliers – Châssis – Menuiserie – Volets – Lambrequins – Verres et Vitraux

Environnement / Décors : Aménagement du territoire / urbanisme – Construction des jardins – Esthétique des sites – La couleur dans les édifices – Développement durable – Aspects ténergéniques – et autres

Les pratiques opérationnelles : Diagnostiques, pathologies, remèdes – Approche économique du bâti ancien – Décision, programme –Contraintes, aléas, stratégie (ABF, RT, servitudes …) – Mise en œuvre, réception de l’ouvrage

Commentaire d’édifices : Visites diagnostiques, alerte – Cathédrale Saint-Jean  (stylistique et archéologie) – Église Saint-Nizier  (stylistique et archéologie) – Quartier Saint-Jean (secteur sauvegardé) – Musée de Gadagne et maison de Pauline Jaricot – Quartier des pentes de la Croix-Rousse (ZPPAUP) – Église Saint-Bruno des Chartreux, Palais Saint-Pierre, Hôtel de Ville – Palais du Commerce – Quartier de la Préfecture, Église Saint-Pothin – Gratte-ciel de Villeurbanne – Quartier de la Confluence, Les prisons Saint-Paul

Grammaire de l’architecture : Moyen-âge – Temps modernes – Période contemporaine – Livres de modèles – Traités d’architecture (XVI-XVIIIe siècle) – Effets de la législation sur le patrimoine

Référence bibliographiques : Mode d’emploi des outils mis à disposition et fourniture scolaire – Repérage en bibliothèque/ Utilisation des bases de données – Expression

Cas d’école

Perspectives d'emploi

Formation de professionnels
 

Effectif


20 Etudiants

Date limite de dépôt des candidatures


20 juillet

 

 


 

Pour accéder à vos outils, connectez-vous »