Publié le 4 février 2020 Mis à jour le 4 février 2020
le 19 février 2020
Campus Porte des Alpes

Une performance en anglais sous-titrée en français

18h, amphithéâtre culturel
Mise en scène de Clémence Hallé, performance de Duncan Evennou et scénographie de Benoît Verjat
Durée : 1h

matters
matters
Matters est un solo qui, dans un assemblage polyphonique, donne forme et corps aux archives de la rencontre inaugurale du Groupe de Travail de l’« Anthropocène ».

L’hypothèse géologique, de plus en plus bruyante dans le monde des arts, inscrit les conséquences des impacts humains sur leurs environnements dans la profondeur des temps terrestres. Avec Matters, l’acteur situe puis transforme les voix historiques, scientifiques et politiques des membres du groupe, jouant avec leur parole dans toute sa sensibilité, et passant de leurs récits à leurs hésitations, leurs silences ou leurs dérisions, se joue des frictions de la pensée lorsque les sciences montent sur la scène d'un théâtre.

matters
matters
Entre les interstices d’une performance de plus en plus perturbée apparaissent les fissures d’un discours politique dominant sur la fin du monde, démuni face aux représentations du temps long et inhumain que les géologues invitent à imaginer. Ce n’est pourtant que la fin d’un monde. Entend-t-on émerger d’autres, surgissant du brouhaha de savoirs brouillés par l’urgence d’agir ?

 

matters
matters - © Joan de Crane


----------------------------------------------
Duncan Evennou
 est performeur contemporain et metteur en scène français. En 2012, il est diplômé de l’Ecole Nationale Supérieur d’Art Dramatique du Théâtre National de Bretagne, sous la direction de Stanislas Nordey. Passé par le SPEAP, Programme d'expérimentations en arts politiques de Sciences Po, il développe désormais un travail interdisciplinaire aux lisières de l’art dramatique, de la sociologie et de l’art visuel autour de trois dynamiques majeures : la création, la recherche et la pédagogie.

----------------------------------------------
Clémence Hallé
 prépare un doctorat à l'École Normale Supérieure au sein du laboratoire « Sciences, Arts, Création, Recherche » sur une histoire esthétique de l’Anthropocène, poursuivant ses recherches sur la représentation écologique, qu'elle a commencées en prenant le SPEAP comme terrain d'études. Elle a notamment rédigé son rapport d'une simulation en avance de la COP21 au Théâtre Nanterre-Amandiers, Paris Climat 2015 : Make it Work, sous la forme d'une pièce, avec l'illustratrice SPEAP Anne-Sophie Milon.

----------------------------------------------
Benoît Verjat 
est diplômé de l’École Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg. Depuis plus de 10 ans, il conçoit et réalise de nombreux dispositifs pour la création, l’édition et l’exploration de représentation visuelles. Ces instruments trouvent leurs itérations et leurs applications en art, en design, en scénographie ou lors de performances, mais aussi en sciences politiques, en biologie et en sciences humaines et sociales. En 2015, il participe notamment au SPEAP, et intègre le médialab, un laboratoire créé pour imaginer des instruments et des visualisations en lien avec des chercheurs en STS (Sciences, technologies et société).

Informations pratiques

Date(s) et lieu(x)
Le 19 février 2020
De 18:00 à 19:30
Lieu(x) : Campus Porte des Alpes