Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Actualité>Publications>Patience, prudence et petits pas

Rechercher

Patience, prudence et petits pas
 

Une publication du collectif Métis, impliquant des enseignant.es chercheur.es du Centre Max Weber, fruit d’une recherche-action partie du constat qu’il est nécessaire de rénover les modes d’action des travailleurs/euses sociaux/ales.

Patience, prudence et petits pas

La bande dessinée, un outil de recherche-action en sciences sociales

L’initiative, commencée en septembre 2016, a fait dialoguer pendant deux ans des sociologues (*) du Centre Max Weber, dont deux de l’Université Lumière Lyon 2, un illustrateur de bande dessinée et une trentaine de praticien.nes du travail social et médico-social, tou.tes rassemblé.es au sein du Collectif Métis.
Conçu dans un format original, l’ouvrage représente un outil de recherche participative, avec pour objectif de constituer un travail préparatoire de réflexion pour la Métropole de Lyon dans le cadre de l’appel à projet « Adaptation des modèles d’intervention en accompagnement éducatif ».

Sont présentés quatre récits, illustrés en bande dessinée, qui sont des « fictions réalistes » issues de :
  • la rencontre entre les situations vécues et racontées par les professionnel.les des Maisons de la Métropole de Vénissieux Saint-Fons qui accueillent et orientent les publics sur ce territoire dans tous les domaines de la vie sociale, sanitaire et médico-sociale
  • et la scénarisation qu’en proposent les sociologues en fonction de leurs analyses.
Ces récits sont complétés par divers textes sociologiques permettant d’aller plus loin dans la compréhension du travail social aujourd’hui.

Dans un contexte de bouleversements économiques, sociaux et culturels, le sens du travail social tend en effet à échapper à ceux/celles qui sont missionné.es pour accompagner les personnes vulnérables dans leurs parcours de vie.

La restitution écrite et imagée que constitue ce travail collectif devrait déboucher sur la mise en place d’ateliers éthiques courant 2019, à l’intention des agent.es de la Métropole, des personnes et structures concernées (usager.es, élu.es, partenaires), destinés à questionner, sur un mode délibératif, leurs pratiques professionnelles ainsi que le sens du travail social en train de se faire. Ces espaces ayant vocation à soutenir, par l’échange et la délibération, l’action et l’éthique des professionnel.les des Maisons de la Métropole.

Collectif Métis

Ce collectif rassemble : Nadège Bras, Catia Dardier, Bruno Delorme, Géraldine Delestra, Fabienne Faudon Fremeaux, Nancy Grime, Aline Imbert, Hélène Jeusset, Marie Jomard, Claire Lacroux, Lucie Lechevalier Hurard, Dominique Issartial, Paul Jacovone, Sarah Massardier, Jean-Loup Molin, Iris Perez, Maryse Pieri, Bertrand Ravon, Bénédicte Rivet, Florence Rivoire, Emmanuelle Romagny, Raphaël Sarfati, Nicolas Stretti, Cécile Treguier, Fabien Trevisan, Pierre Vidal-Naquet, Franck Viriciel)

INFOS PRATIQUES

  • Type : Parution ouvrage scientifique

Sociologues impliqué.es

(*) Lucie Lechevalier Hurard, Bertrand Ravon, Bénédicte Rivet, Pierre Vidal-Naquet – Centre Max Weber (CNRS, Université Lumière Lyon 2, École Normale Supérieure de Lyon, Université Jean Monnet Saint-Étienne)

Références

Patience, prudence et petits pas. À la recherche du sens du travail social et médico-social
Le cas des Maisons de la Métropole du territoire de Vénissieux – Saint-Fons
(Métropole de Lyon - mars 2019)

Une publication du Collectif Métis

Notice de l’ouvrage sur HAL : https://hal.archives-ouvertes.fr/halshs-02047680
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »