Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Actualité>Publications>Lyon vu/e d’ailleurs (1245–1800) : échanges, compétitions et perceptions

Rechercher

Lyon vu/e d’ailleurs (1245–1800) : échanges, compétitions et perceptions
 

sous la direction de Jean-Louis Gaulin et Susanne Rau.

Lyon vu/e d’ailleurs (1245–1800) : échanges, compétitions et per
Le sort d'une métropole se joue en partie dans ses relations avec l'extérieur. Telle est l'idée que met à l'épreuve cet ouvrage. En une douzaine de contributions, on se propose de montrer comment, aux époques médiévale et moderne, la ville de Lyon fut aussi construite dans l'échange avec des villes qui étaient tout à la fois ses partenaires, ses concurrentes et le miroir de ses propres mutations. De multiples acteurs - hommes d'Église et gens du roi, marchands et financiers, peintres et poètes de passage, chroniqueurs éloignés dans l'espace et dans le temps - ont façonné la ville et son image. Les matériaux variés qui permettent d'en rendre compte proviennent souvent d'archives de villes ayant entretenu des relations étroites avec Lyon : la correspondance des marchands d'Augsbourg et de Nuremberg, les livres de compte de la compagnie florentine Salviati retrouvés à Pise, les documents du castillan Simón Ruíz conservés à Valladolid. Les bibliothèques et les musées d'Europe livrent aussi des témoignages littéraires et iconographiques qui restituent - fût-ce de façon partielle - une autre image de Lyon. L'enquête n'oublie pas le regard des Grenoblois, contrariés parfois par leur puissante voisine ! L'autocélébration, en tout cas, est d'autant moins de mise dans tous ces documents que les points de vue externes sur l'histoire de Lyon ont été privilégiés par des auteurs venus d'horizons très variés.

> Les auteurs :
  • Susanne Rau est professeur d'histoire moderne à l'université d'Erfurt en Allemagne. Elle est spécialiste de l'histoire de l'historiographie, de la mémoire collective/culturelle, de l'histoire urbaine, de l'histoire et des cultures des espaces ainsi que de la Réforme et de la formation de groupes religieux à l'époque moderne. Parmi ses travaux sur l'histoire urbaine: Machträume der frühneuzeitlichen Stadt, éd. (Constance 2006), Topographien des Sakralen. Religion und Raumordnung in der Vormoderne, éd. (Hambourg et Munich 2008). Sa thèse d'habilitation sur les espaces de la ville de Lyon à l'époque moderne paraîtra en 2011.

  • Jean-Louis Gaulin est professeur d histoire médiévale à l'Université Lumière Lyon 2. Ancien élève de l'École française de Rome, il est spécialiste de l'Italie médiévale. Il a déjà publié aux Presses Universitaires de Lyon d'Italie, Textes et documents des XIIe, XIIIe, XIVe siècles (2005). Ses thèmes de prédilection sont la production documentaire, les comportements économiques (crédit et endettement) et la culture des laïcs.
  • Ont contribué à cet ouvrage: Ilaria Andreoli (Paris) ; Francesco Battistini (Carrara) ; Stéphane Bruneau-Amphoux (Lyon) ; Hilario Casado Alonso (Valladolid) ; Fabrice Delivré (Paris) ; Delphine Estier (Lyon) ; René Favier (Grenoble) ; Jean-Louis Gaulin (Lyon) ; Mark Häberlein (Bamberg) ; Christoph Oliver Mayer (Dresden) ; Agnès Pallini-Martin (Paris) ; Susanne Rau (Erfurt) ; Jacques Rossiaud (Lyon) ; Roberto Tolaini (Genova)

Lyon vu/e d'ailleurs (1245-1800)
échanges, compétitions et perceptions
sous la direction de Jean-Louis Gaulin et Susanne Rau.
Presses universitaires de Lyon - 2010
ISBN: 978-2-7297-0825-2
230 pages25euros


INFOS PRATIQUES

  • Type : Parution ouvrage PUL
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »