Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Actualité>Publications>Les paradoxes de l'empathie. Philosophie, psychanalyse, sciences sociales

Rechercher

Les paradoxes de l'empathie. Philosophie, psychanalyse, sciences sociales
 

Sous la direction de Patricia Attigui et Alexis Cukier

Les Paradoxes de l'empathie.jpg
Pourquoi, après des décennies de critique, de discrédit, voire d’ignorance, l’em- pathie connaît-elle aujourd’hui un regain d’intérêt théorique en philosophie, en psychanalyse et en sciences sociales ? C’est à cette question que cet ouvrage collectif souhaite répondre en interrogeant les recherches contemporaines sur l’empathie à partir de ses paradoxes théoriques, cliniques et moraux : une compréhension d’autrui à la fois affective et cognitive, identificatoire et sélective, automatique et inégalement distribuée. En examinant les perspectives récemment ouvertes qui montrent l’empathie sous un jour nouveau, en prenant en compte la complexité de son histoire et de ses modèles, la diversité de ses pratiques et de ses usages, les auteurs proposent des analyses originales qui la remettent au cœur d’une dialectique de l’affectivité et de la représentation, de l’intersubjectivité et des rapports sociaux, de l’expérience individuelle et de l’expérience sociale. Cet ouvrage s’appuie sur des rencontres et des programmes de recherche pluridisciplinaires qui renouvellent l’approche de l’empathie, en examinent les mécanismes, les usages et la portée dans les sciences sociales, la philosophie morale et sociale, et la psychanalyse.
Il constituera un instrument irremplaçable de découverte, d’approfondissement et de critique d’une notion qui a enfin trouvé toute sa place dans la pensée contemporaine.

PATRICIA ATTIGUI est psychologue clinicienne, psychanalyste (APF), professeur de psychopathologie clinique à l’Université Lumière Lyon 2 et Membre du Centre de Recherche en Psychopathologie et psychologie clinique (CRPPC - EA 653). Elle a publié de nombreux travaux concernant notamment la corporéité des soins psychiques, et les origines du processus créatif, tant sur le plan individuel que groupal.

ALEXIS CUKIER est doctorant en philosophie, membre du laboratoire Sophiapol (Sociologie, philoso- phie, anthropologie politiques), allocataire moniteur à l’université Paris-Ouest Nanterre-La Défense. Ses recherches portent sur les mécanismes et les usages de l’empathie, leur articulation avec les rapports sociaux et leur portée pour la théorie sociale et la philosophie sociale, morale et politique.

Avec la collaboration de : Florence Beynier, Solange Chavel, Laurence Croix, Nathalie de Timmerman, Estelle Ferrarese, Vittorio Gallese, Emmanuelle Glon, Robert Gordon, Lucien Hounkpatin, Sandra Laugier, Christian Lazzeri, Sylvain Missonnier, Pascale Molinier, Dario Paez, Claire Pagès, Laurent Perreau, Avner Perez, Bernard Rimé, Michael Slote, Karsten Stueber, Bérangère Thirioux, Henny Wexler- Czitrom, Daniel Widlöcher.

INFOS PRATIQUES

  • Type : Parution ouvrage scientifique
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »