Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Actualité>Publications>Le 1er numéro du "Journal Intermittent « Journées critiques »" vient de paraître !

Rechercher

Le 1er numéro du "Journal Intermittent « Journées critiques »" vient de paraître !
 

Ce journal veut présenter à un public plus large les résultats d’un colloque qui, sous le nom de « Journées critiques », a réuni les 18, 19 et 20 mars de cette année un certain nombre d’universitaires et non-universitaires pour un débat en temps de crise.

Journal intermittent - journées critiques
L'irruption d'une crise profonde et prolongée a fait ressortir avec une virulence inattendue les impasses de notre modèle de société. Face à ces temps critiques, « l'arme de la critique » est de nouveau saisie pour comprendre le sort que nous réserve le système actuel et pour trouver les moyens de le combattre. À la marge de la pensée établie et des controverses médiatisées émergent des réflexions dans la tradition d'une critique radicale et d'une pratique a ou anti-institutionnelle. En même temps des luttes sociales prennent une envergure et des extensions nouvelles, comme l'an dernier le mouvement universitaire qui transformait pendant des mois les universités en centres de refus des contre-réformes gouvernementales.

Cette publication émane du colloque « Journées critiques » (18-20 mars 2010) organisé par la Faculté d'Anthropologie et de Sociologie de l'Université Lumière Lyon 2, soutenu par l'UMR du CNRS « Mo.dy.s » (Mondes et dynamiques des sociétés). Son objectif est la prolongation des débats entamés. Elle constitue un « appel à communications » pour que continue le débat. Une nouvelle livraison de ce « journal intermittent » est envisagée sur la base des contributions et propositions reçues.

  • Au sommaire de ce n°1 - octobre 2010 :
- Le débat est ouvert !
- Triomphe ou agonie du capitalisme ? De l'utilité de la critique de l'économie politique (Anselm Jappe)
- Odelette à Diogène de Sinope (Max Schoendorff)
- Après la révolution du capital (Jacques Wajnsztejn)
- L'énergie résistante des lucioles (François Laplantine)
- Ce que veut dire utopie (Philippe Riviale)
- L'industrie culturelle et l'apothéose de la marchandise absolue (Gérard Briche)
- Les corps de la dissidence collective (Rehan Shaikh-de Colnet)
- L'espace public oppositionnel : Lorsque l'oikos joue à l'agora (Alexander Neumann)
- L'insurrection des sens et du sens (Dietrich Hoss)
- Bribes du débat : De l'art et de la critique

  • Les auteurs
- Gérard Briche : Professeur en esthétique, Université Lille 3
- Dietrich Hoss : Professeur émérite de sociologie, Université Lyon 2
- Anselm Jappe : Professeur de philosophie, France et Italie, collaborateur des revues allemandes « Krisis » et « Exit ! »
- François Laplantine : Professeur émérite d'anthropologie, Université Lyon 2
- Alexander Neumann : Chercheur, Institut für Sozialforschung, Sarrebruck, Allemagne coresponsable de la revue « Variations-Revue internationale de théorie critique »
- Philippe Riviale : Professeur de Première supérieure, Fondateur/directeur de la collection « À la recherche des sciences sociales » à L'Harmattan
- Max Schoendorff : Peintre, président de l'URDLA, Centre international de l'estampe et du livre
- Rehan Shaikh-de Colnet : Doctorant, Université Lyon 2
- Jacques Wajnsztejn : Enseignant, cofondateur de la revue « Temps critiques »

  • Références :
- Direction : Dietrich Hoss
- Conception : Max Schoendorff
- Réalisation : URDLA
- Prix : 5.- €

- Pour commander des exemplaires, contribuer, proposer et prolonger les débats, connectez-vous au blog : http://journcritiques.canalblog.com

INFOS PRATIQUES

  • Type : Parution ouvrage scientifique, Parution
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »