Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Actualité>Publications>La sociologie au risque du film : une autre façon de chercher, une autre façon de documenter

Rechercher

La sociologie au risque du film : une autre façon de chercher, une autre façon de documenter
 

Bernard Ganne

Retour sur 30 ans de travail avec l’outil vidéo

Résumé

L'image et le film peuvent-ils contribuer à développer la recherche en sociologie et en sciences humaines ? Utilisant depuis 30 ans, avec un spécialiste de l'image, l'observation filmée comme partie intégrante de ses travaux en sociologie du travail et de l'entreprise, l'auteur montre comment l'image et le film constituent des outils d'investigation et de découverte tout autant spécifiques que remarquables. A condition de bien cerner la spécificité du regard qu'ils permettent et de continuellement réfléchir sur les modalités d'utilisation des moyens mis en œuvre à chaque étape du travail : au niveau de la constitution du fonds documentaire d'observations filmées, dans les principes de tournage à choisir et à adopter, dans le travail même de décryptage et d'interprétation ; et jusque dans les formes finales d'écriture. Utilisée de la sorte, l'image animée se révèle être alors pour le chercheur en sciences sociales un incomparable outil de découverte et d'investigation donnant toute sa place au film de recherche dans la galerie des formes documentaires.


Bernard Ganne est directeur de recherche émérite au CNRS, et spécialiste du monde de l’entreprise et du travail. Directeur de la revue Economie et Humanisme, il a intégré à la fin des années 70 l’équipe CNRS du Glysi (Groupe Lyonnais de Sociologie Industrielle) dont il a été le directeur à la fin des années 90 et début des années 2000. Il est aujourd’hui rattaché au Centre Max Weber de l’université Lyon 2 localisé à l’ISH de Lyon qui a succédé à cette structure.

INFOS PRATIQUES

  • Type : Parution, Parution ouvrage scientifique
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »