Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Actualité>Agenda de l'Université Lumière Lyon 2>L'Atelier des Poètes : rencontre avec Thomas Jolly autour du Thyeste de Sénèque

Rechercher

L'Atelier des Poètes : rencontre avec Thomas Jolly autour du Thyeste de Sénèque
 

  • le 15 février 2019
    14h-16h
    ÉVÉNEMENT GRATUIT, OUVERT À TOU.TES
    (dans la limite des places disponibles)
  • Grand Amphi de l'Université Lyon 2
    18 quai Claude Bernard - Lyon 7e

Rencontre avec Thomas Jolly autour de sa mise en scène du Thyeste de Sénèque au Théâtre des Célestins. Organisée par P. Brillet-Dubois, MCF en littérature grecque, et P. Paré-Rey, MCF en littérature latine, du laboratoire HiSoMA, avec les étudiant.es du portail Arts, encadré.es par Marie-Karine Lhommé, MCF en langue et littérature latines et Céline Candiard, MCF en études théâtrales.

Thomas Jolly
L'Université Lumière Lyon 2 et l'Atelier des Poètes, séminaire de recherche en littérature ancienne du laboratoire HiSoMA ont l'immense plaisir d'accueillir le célèbre metteur en scène Thomas Jolly à l'occasion des représentations du Thyeste de Sénèque qui auront lieu du 12 au 16 février au Théâtre des Célestins, pour lequel il a imaginé une mise en scène spectaculaire, conçue comme un opéra.
Préparée également par des étudiant.es du portail Arts, de la licence 2 Lettres Modernes et de la licence Humanités et Antiquités, la rencontre éclairera les raisons qui poussent ce metteur en scène contemporain à adapter du théâtre latin, et sera l'occasion de discuter de ses choix dramaturgiques.

Quand on est comme Sénèque, philosophe, précepteur puis conseiller politique du prince, ce dernier fût-il Néron, comment peut-on écrire une tragédie, Phèdre, construite autour de l’amour incestueux de la reine pour son beau-fils ? une autre, Hercule Furieux, marquée par un accès de folie qui fait mettre à mort femme et enfants ? une autre, Œdipe, par le parricide et l’inceste ? une autre encore, vous la reconnaîtrez, par le meurtre de deux enfants et leur cuisine destinée à repaître leur propre père en un festin cannibale ? Comment peut-on faire jouer ces pièces ? On ne sait si cela a été le cas du temps de leur auteur ou si elles n'étaient destinées qu'à la lecture – c'est l'une des énigmes de l’Antiquité –, mais c’est désormais fait aujourd’hui. Toutefois, comment mettre en scène de telles horreurs ? Sénèque en a rêvé, Thomas Jolly l’a fait, pour Thyeste. Ce débat qui nous rassemble nous donnera peut-être des clefs pour comprendre sinon pourquoi, du moins comment on s’attaque aujourd’hui à une œuvre d’une telle violence et ce qu’on en fait.



« Il y a des limites aux crimes ordinaires, mais il n’y en a pas à la vengeance... » Thyeste - Sénèque

Cette approche du théâtre antique par sa réception dans le monde qui nous est contemporain et par le dialogue avec un praticien du spectacle nous semble pouvoir féconder nos propres recherches sur la tragédie grecque et latine. En effet, de ces pièces, nous n'avons que les textes, et quelques informations sur les contextes dans lesquels elles étaient représentées. Or la mise en espace et en musique, l'incarnation par des acteurs (à l'origine masqués), l'interaction avec le public sont autant d'éléments qui peuvent accompagner, éclairer, accentuer le sens des mots, ou au contraire le contredire, le miner, en révéler le caractère fallacieux ou absurde. Pour les spécialistes des textes dramatiques de l'Antiquité qui cherchent à reconstituer de façon historique les mises en scène des Anciens et à interpréter les pièces dans leur contexte de représentation, l'expertise d'un dramaturge comme Thomas Jolly, dont le métier est de transformer le verbe en spectacle, est donc précieuse et susceptible de nous aider à affiner notre réflexion.



"Création du Festival d’Avignon 2018, dans la Cour d’honneur du Palais des papes, cette mise en scène tout en contraste mêle musique, spectaculaire, expressivité de chaque instant. Thomas Jolly est un adepte du théâtre total. À travers Thyeste, il met en lumière le parcours fou d’un homme qui se transforme en monstre. Car, en s’attaquant à son frère, Atrée s’attaque à l’humanité entière. Sénèque nous rappelle que nous sommes tous vivants au même endroit, au même moment. Que nous ne pouvons échapper à notre existence en commun." Extrait du site du Théâtre des Célestins

INFOS PRATIQUES

  • Adresse complète : Grand Amphi de l'Université Lyon 2
    18 quai Claude Bernard - Lyon 7e
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »