Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Actualité>Actualités universitaires>Retour sur la finale du 1er concours d'éloquence interdisciplinaire

Rechercher

Retour sur la finale du 1er concours d'éloquence interdisciplinaire
 

  • le 10 avril 2019

L'Université Lumière Lyon 2 a organisé cette année son premier concours d'éloquence interdisciplinaire "Osez l'éloquence". La finale qui s'est déroulée mardi 9 avril a vu Lorraine Assohoun, étudiante de 20 ans en L2 Droit / MINERVE Italien, sacrée 1ère gagnante de ce concours.

Concours d'éloquence 2019
Le Concours d'Éloquence Lyon 2 est un projet initié et piloté par Elsa Laneyrie, Maîtresse de conférences en Psychologie du travail et Ergonomie à l'Institut de Psychologie, Anne Plasson Chargée de projet et d'insertion professionnelle à la Direction de la Formation et de la Vie Étudiante et Pascal Solli, Responsable du Service de l'Action Artistique et Culturelle.
65 étudiant.es de disciplines et niveaux différents ont été auditionné.es suite à l'appel à participation lancé à la rentrée 2018, une vingtaine a été retenue. Assidu.es et motivé.es ils/elles se sont préparé.es et formé.es à l'art oratoire en participant à des ateliers de pratique (théâtre d'improvisation, pitch, voix, plaidoirie) tout au long de l'année universitaire. Une première sélection a été faite lors de la demi-finale du 2 avril au cours de laquelle 10 étudiant.es ont gagné leur place pour la finale, une semaine plus tard, le mardi 9 avril.


De gauche à droite : Alicia Seck, Lina Redjem, Malow Tressel, Lorraine Assohoun, Thomas Giraudet, Solenn Edsa Edannang, Valentine Mandin,  Julien Lanniaux, Maëlle Baillot, Elwen Troussi
 
La finale, dont la thématique "Lumière - Inter Folia Fulget..." a été le fil rouge de la soirée, s'est déroulée en trois manches. Lors de la 1ère manche, les candidat.es réparti.es en deux groupes de cinq ont présenté chacun.e leur tour un sujet préparé de 3 et 5 minutes. Quatre sujets leur avaient proposé :
  • "C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certain.es ont l'air brillant.es avant d'avoir l'air (bête)" (anonyme)
  • "Heureux sont les fêlés car ils laisseront passer la lumière" (M. Audiard)
  • "On pourvoit à l'éclairage des villes, on allume tous les soirs, des réverbères dans les carrefours, dans les places publiques ; quand donc comprendra-t-on que la nuit peut se faire aussi dans le monde moral, et qu'il faut allumer des flambeaux pour les esprits ?" (V. Hugo)
  • La Chine organise enfin le premier rendez-vous entre la lune et le soleil via une lune artificielle : une innovation pertinente ?

Les 10 candidat.es ont ensuite été soumis.es aux votes du public et du jury. Les deux candidat.es de chaque groupe qui ont obtenu le plus de voix étaient alors sélectionné.es pour la seconde manche.

Le jury (de gauche à droite) : Élisa LONGIN, Comédienne, improvisatrice, formatrice | Claudine GAY, Maîtresse de conférences en sciences économiques - Directrice adjointe de l’IUT Lumière Lyon 2 | Jean-Michel KANDIN (notre parrain et Président de jury), Directeur Général Adjoint de Radio France, chargé des techniques et des technologies nouvelles | Guillaume PROTIERE, Maître de conférences, Doyen de la faculté de Droit Julie-Victoire Daubié - Université Lumière Lyon 2 | Jeanne-Victoire DAVID : Comédienne, improvisatrice, formatrice

 

C'est ainsi que Valentine, Elwen, Lorraine et Alicia se sont affrontées pour la seconde manche, pour laquelle chacune a tiré au sort un sujet et a eu 10 minutes pour préparer son argumentaire : Les Gilets Jaunes ont-ils illuminé le débat public ? OUI ou NON ? | Le changement d'heure ! POUR ou CONTRE



À l'issue de cette manche, le public puis chaque membre du jury ont voté de nouveau pour leurs deux candidates préférées et ont ainsi plébiscité Lorraine (L2 Droit/MINERVE) et Alicia (M1 Psychologie sociale du travail et des organisations) qui se sont donc affrontées pour l'ultime épreuve : un sujet chacune, une improvisation totale sans aucune préparation... Un exercice bien difficile !
Lorraine a ainsi improvisé sur cette citation de Nelson Mandela "C'est notre lumière, pas notre ombre, qui nous effraie le plus", puis Alicia a clôturé ce concours en improvisant sur le sujet suivant "J'éteins la lumière où va-t-elle ?"



À l'issue de ce duel amical mais engagé, rempli d'émotion, et au terme d'une délibération commune, le jury a désigné la grande gagnante du Concours d'Éloquence Interdisciplinaire de l'Université : Lorraine Assohoun, 20 ans, étudiante en L2 Droit / MINERVE Italien (Programme International).
 



Merci à toutes celles et tous ceux qui ont oeuvré pour que ce concours et cette soirée soient une réussite : les organisateur/trices, les intervenant.es en atelier, le jury, et bien sûr tou.tes les étudiant.es qui depuis septembre 2019 ont participé à cette belle aventure (finalistes et demi-finalistes). Et merci à notre maître de cérémonie, Wenceslas Lifschutz (comédien, réalisateur, scénariste) qui a rempli son rôle à la perfection !!

INFOS PRATIQUES

  • Partenaires : Financements : la Région Auvergne Rhône-Alpes
    Services de l'Université impliqués :
    - le service d'action artistique et culturel (DACDS Direction de l'Action Culturelle et de la Diffusion des Savoirs)
    - le SCUIO-IP, le Service de pédagogie du supérieur et le service de la vie étudiante (DFVE Direction de la formation et de la vie étudiante)
    - Beely's
    - en collaboration avec la Direction de la communication et du Service logistique audiovisuel
 

À suivre...

Très prochainement, retrouvez une interview de Lorraine, notre grande gagnante, pour faire plus ample connaissance avec elle!!







 

Crédits photo

© Alexis Grattier - Direction de la communication
 
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »