Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Actualité>Actualités universitaires>Déclaration de la Présidence de l’Université Lumière Lyon 2 suite à la perturbation de la Fête du Droit, en lien avec les événements survenus au sein de la Faculté de Droit de l’Université de Montpellier

Rechercher

Déclaration de la Présidence de l’Université Lumière Lyon 2 suite à la perturbation de la Fête du Droit, en lien avec les événements survenus au sein de la Faculté de Droit de l’Université de Montpellier
 

  • le 24 mars 2018
Logo Université Lumière Lyon 2
Lyon, le 24 mars 2018

Les événements de clôture de la Fête du Droit, et en particulier la finale du concours d’éloquence, prévue hier vendredi à 17h dans le Grand Amphithéâtre de l’Université Lumière Lyon 2, n’ont pas pu se tenir en raison de l’intrusion de 80 personnes dans la salle.

Cette intervention s’inscrit en réaction aux événements survenus la nuit de jeudi à vendredi au sein de la Faculté de Droit de l’Université de Montpellier, lors desquels des individus encagoulés ont commis des violences sur les personnes présentes.

La Présidence de l’Université Lumière Lyon 2 dénonce avec la plus grande fermeté ces actes de violence et toute forme de soutien ou de complaisance à leur égard. Elle espère que l’enquête diligentée par l’Inspection générale de l’administration de l’Education nationale et de la Recherche (IGAENR) fera toute la lumière sur ces événements.

Elle tient néanmoins à affirmer qu’une telle situation, aussi dramatique soit-elle, ne saurait empêcher la tenue d’un événement au sein de son établissement. Alors même qu’elle s’est toujours attachée à permettre toutes les formes d’expression pacifiques et à encourager le dialogue, elle regrette que les actions menées vendredi en fin d’après-midi aient porté préjudice aux activités de l’établissement et bâillonné des initiatives sans lien avec les faits dénoncés. Cette autre forme de violence n’a pas non plus sa place à l’Université.

La Présidence présente toutes ses excuses pour cet incident aux participants et participantes de la Fête du Droit, et en particulier aux étudiantes et étudiants qui devaient prendre part au concours. Elle tient également à remercier les organisateurs et organisatrices pour leur implication et pour le calme de leur réaction face à la situation.
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »