Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Actualité>Actualités culturelles>DANSES URBAINES - Festival Karavel - Soirée des Lauréat.es

Rechercher

DANSES URBAINES - Festival Karavel - Soirée des Lauréat.es
 

  • le 16 octobre 2019
    18h30
  • amphithéâtre culturel

Depuis 2016, les artistes du festival Karavel électrisent l'amphithéâtre culturel de l'Université Lumière Lyon 2 avec une soirée 100% gratuite qui mise spectateurs et spectatrices étudiant.es, brondillant.es ou simples curieux et curieuses.

BAT_40x60_Karavel13_AValider VIGNETTE.jpg
Karavel mène des partenariats de longue date avec plusieurs festivals hip-hop en France et à l’international, pour permettre le repérage et la circulation des artistes. En s’associant à différents concours, la soirée des lauréat.es met en lumière de jeunes compagnies sorties vainqueurs de ces tremplins.

Sur scène, la danse puissante et lumineuse d’Alexandre Fandard questionne l’isolement mais aussi la fascination exercée par la folie en tant que force créatrice. Les trois danseuses de la compagnie ETRA s'emparent, quant à elles, d'un poème sans mot pour laisser place à la réalité du corps comme seul reflet de leur voyage introspectif. A leurs côtés, le prometteur duo AD-ON et les chorégraphiques dynamitées des gagnant.es du concours Hip Hop Kontest COEZION complètent le line-up de cette soirée des lauréats, qui rend hommage - une nouvelle fois - à ces jeunes auteurs et autrices qui s’interrogent, se révoltent et témoignent des espoirs de leur génération.

Durée : 1h10
Entrée libre sur réservation (voir ci-contre)


ETRA (Hip Hop Games France 2018, Prix CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Festival Kalypso 2019) AL-FA (Trajectoires 2018) — AD-ON (Sobanova) —  COEZION (vainqueur Hip Hop Kontest 2019)

A noter : rendez-vous le lendemain, le jeudi 17 octobre de 12h30 à 14h30, amphi A, campus Porte des Alpes pour un Marathon de la danse, une conférence sur la création chorégraphique et l'histoire du hip-hop.


INTRO, cie ETRA



Au plateau un trio féminin s’engage timidement dans une conversation. Sans aucun mots, le corps comme seul interface de lecture de l’autre.
Supporté par musique électronique rythmée en constante évolution, le dialogue se façonne, se découd devient plus intense, les résonances plus claires. A mesure que les identités se révèlent et s’ancrent dans cet échange, le regard posé sur soi change. L’introspection émerge simultanément à la volonté de reprendre possession de cette intériorité qui s’impose aux autres, loin des automatismes de réaction.



« La compagnie ETRA a été créée début 2017. J’ai eu cette volonté d’approfondir et d’enrichir un travail personnel avec des personnes dont la sensibilité artistique et humaine m’inspiraient. Ce travail est tout simplement l’exploration du corps et de ses infnies déclinaisons de formes, de sens mais aussi de liens qu’il peut créer avec les autres. Comment renouveler sa danse avec comme seuls outils sa sensibilité, son vécu, son imaginaire ? Comment rendre sa danse, d’une certaine manière, une extension d’un moment? Ce sont les questions qui ont suscité cette curiosité de travailler à plusieurs, de lire dans d’autres pensées à travers le mouvement. Leurs réponses sont diverses et s’ancrent différemment selon les moments, c’est ce que je trouve fascinant.» Mellina

QUELQUES-UNS LE DEMEURENT, ALEXANDRE FANDARD

Création 2018, durée : 30 minutes

Inspirée par la citation de Beckett "Nous naissons tous fous, quelques-uns le demeurent", Quelques-un le demeurent est la première pièce chorégraphique d’Alexandre Fandard.
Dans cette création, le chorégraphe explore une altérité radicale, celle qui est en chacun.e de nous. Cette pièce au charme obscure et lumineusement poétique nourrit par l’univers Beckettien est une exploration par le corps et l’image des vertiges de la folie, à la fois néant, vide et source incommensurable de création exerçant une étrange fascination. Paradoxe inscrit dans un corps qui s'extirpe du néant avant d'être rattrapé par lui. Dans l'épaisseur de l'obscurité, à la frontière entre raison et déraison, alors que le corps lutte, la création naît .


Issu des danses urbaines, Alexandre Fandard a d’abord eu une formation autodidacte avant d’être interprète.
De 2013 à 2016, il intègre la compagnie du metteur en scène Brett Bailey (Cie Third World Bunfight) avec qui il travaillera en tant que performeur dans son œuvre « Exhibit B » durant trois ans. Cela confirmera son goût esthétique pour la picturalité qui influencera son écriture scénique.
Il se fait par la suite repérer au sein du Centquatre-Paris par le metteur en scène et chorégraphe Radhouane El Meddeb pour qui il sera interprète pour sa création « Heroes ». En 2016, il devient résident au Laboratoire des cultures urbaines et espace public du Centquatre-Paris.
Il cherche la pluri- disciplinarité et la communication entre les arts et la matière afin de rendre compte de créations à la fois sensibles mais aussi esthétiques. Il définit sa
danse comme en « mutation » en constante évolution, au-delà de l’hybridation.
Artiste chorégraphique, metteur en scène et peintre abstrait. Alexandre Fandard se définit comme un artiste plastique des arts vivants.

ORI, AD-ON

Durée : 8minutes
Coup de coeur du jury du concours Jeunes Chorégraphes, la compagnie AD-ON présente sa première création Ori.

Tiré de l’hébreu « ma lumière », la pièce Ori traite de cette quête identitaire, omniprésente dans nos sociétés actuelles. Prenant la danse comme outil pour mieux se comprendre, se trouver et transmettre, la compagnie AD-ON se questionne sur la place des origines sociales, culturelles et ethniques dans l’évolution de l’homme et sa recherche d’identité.


 

COEZION

Durée : 5 minutes
Vainqueur de la dernière édition du Hip Hop Kontest, le crew Coezion présente un show intelligemment mis en scène autour du thème d’Harry Potter.

Fondée par Xavier Zajfert en 2015 en région parisienne, Coezion est une association de danse urbaine basée sur les valeurs du partage, du respect et du plaisir de danser. L’association propose des cours de danse à la fois ludiques et sérieux pour les jeunes qui souhaitent pratiquer pour le plaisir, mais aussi des cours de danse rigoureux et performants pour celles et ceux qui souhaitent acquérir un niveau avancé. Encadré.es par des professeurs au palmarès impressionnant – double champion de France Hip Hop international 2016, WOD 2017, double champion du monde électro 2012 et 2016… – certains élèves intègrent le groupe Coezion et participent à différents concours chorégraphiques de niveau régional et national.


INFOS PRATIQUES

  • Type : Spectacle, Danse
  • Adresse complète : Campus Porte des Alpes
    amphithéâtre culturel


    Plan d'accès
  • Partenaires :

KARAVEL


La programmation complète,
c'est par ici !

Découvrez le programme des activités culturelles de l'université septembre/octobre 2019 !

Contact


Service d'action artistique et culturelle
Bâtiment C - campus Porte des Alpes
04 78 77 23 10
culture@listes.univ-lyon2.fr

Lieu

Amphithéâtre culturel
Bâtiment C
Campus Porte des Alpes de l'université

5, avenue Pierre Mendès France, Bron
Arrêt de tram ligne T2 "Parilly université" et "Europe-Université"

Accès

Evénement gratuit et ouvert à tous et toutes dans la limite des places disponibles - placement libre mais réservation obligatoire
Pour le personnel et les étudiant.es de l'université : retrait de contremarques auprès du service culturel / Pour les personnes extérieures, réservation auprès de Pôle en Scènes

Images

(c) DR
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »