Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Actualité>Actualités culturelles>DANSE - 12e édition du festival Karavel

Rechercher

DANSE - 12e édition du festival Karavel
 

  • le 17 octobre 2018
    18h30
  • amphithéâtre culturel

Entre nouveautés et rendez-vous devenus incontournables, Karavel s’invite le temps d'une soirée à l’Université Lumière Lyon 2.

vignette karavel.jpg
En plus de 10 ans, le Festival Karavel a su s’imposer comme un temps fort de la danse hip-hop. Pour la sixième année consécutive, Karavel s’invite le temps d’une soirée à l’Université Lumière Lyon 2, sur le plateau de l’amphithéâtre culturel.

Valoriser le foisonnement de la création artistique, porter une attention particulière à la mémoire et à la transmission du hip-hop, mener un vaste programme d’actions sur le territoire : autant de missions menées tout au long de l’année à
Pôle en scènes et dont Karavel révèle le meilleur.

Programme de la soirée des lauréat.es

¤ La Piraterie, Subversif
¤ Black Sheep, Wild Cat
¤ Julien Rossin, Perception
¤ No Time (show)

La soirée des lauréat.es est un plateau partagé pour mettre en lumière des compagnies sorties vainqueurs de différents tremplins en France. Une soirée qui rend hommage à de jeunes auteurs et autrices qui s'interrogent, se révoltent, dansent et témoignent des espoirs de leur génération.

La Piraterie, Subversif

Revendiquant des valeurs humanistes et solidaires, La Piraterie questionne le peuple et sa relation face au pouvoir : le pouvoir de faire du mal, du bien ou celui de ne rien faire.

Subversif s'inspire des histoires d'humains envahis, persécutés ou dépossédés de leurs vies, de leurs
histoires et de leurs intégrités. Peu importe le contexte quand la lutte existe : résister face à l’intenable, quand le plus grand nombre s'attend à l’échec, est subversif. Une volonté de faire la part belle aux insurgé.es et d'interroger le spectateur/la spectatrice sur sa propre position. Une envie de bousculer l'ordre des choses pour susciter l'espoir que tout est possible. La pièce donne à voir une danse d'évolution et d'état. Être, subir, résister, bousculer, renverser pour à nouveau "être". Puisant dans un vocabulaire propre à la danse hip-hop, entre expérimentation et ouverture à la danse contemporaine, un univers hybride sensible et sans limite s’installe.

QUELQUES MOTS SUR LA COMPAGNIE LA PIRATERIE
Compagnie lyonnaise créée en 2014, La Piraterie est fondée sur le principe de la sociocratie. Elle souhaite valoriser un travail artistique ouvert, basé sur la synergie des arts et des vocabulaires. La compagnie se singularise par la diversité d’identités artistiques (danseurs/danseuses hiphop et contemporain.nes, rappeurs/rappeuses, vidéastes, réalisateurs/trices...) engagées dans la production d’œuvres
artistiques porteuses de messages universels. Elle croit fortement en la transmission de valeurs de vie par la passion et développe un plan d’action sur le territoire.

Durée 30 min. — Dès 10 ans —
Chorégraphie et mise en scène Marlène Gobber
Interprétation Léa Genet Colantonio, Marlène Gobber
Musique Everydayz, Nuages, Jimi Nxir, Jazzy Bazz, The Streets
Arrangements Everydayz
Création lumière Géraldine Michel
Vidéo Gureto
Regards complices Olivier Atangana, Jean-Charles Mbotti Malolo
Photographie extraite de la série
C(r)ash par Pauline Alioua

Black Sheep, Wild Cat

Forme chorégraphique sous tension, Wild Cat met en avant le break, l'un des styles fondateurs de la danse hip-hop.

Wild Cat revendique la réappropriation technique et esthétique du break par la scène française, qui rappelle la façon délicate de bouger d'un chat. Cette création de Saïdo Lehlouh peut être perçue comme un hommage et un devoir de mémoire mais aussi comme une envie d’affrmer le travail a posteriori du Bad Trip Crew qui, depuis quelques années déjà, vise à faire évoluer ce style. Dans ce spectacle, Saïdo Lehlouh s’appuie sur des phases écrites et une structure organisée, tout en laissant l’espace à l’expression individuelle et à l’improvisation. Ces derniers éléments sont essentiels et caractéristiques pour le b-boying : ici, ils deviennent lettres de noblesse avec des danseurs qui se démarquent par un style particulièrement abstrait et expérimental.

QUELQUES MOTS SUR LA COMPAGNIE BLACK SHEEP
Du milieu underground aux scènes de théâtre prestigieuses, Johanna Faye a collaboré avec des chorégraphes renommés tels que Sébastien Ramirez & Honji Wang, Amala Dianor, Jérémie Belingard, Tishou Aminata Kane et Sylvain Groud. Saïdo Lehlouh a, quant à lui, travaillé sur plusieurs projets avec Redha Benteifour, Storm, Norma Claire, Constanza Macras et Wang Ramirez. Au fur et à mesure des années, ils ont tous deux affrmé un style de danse personnel et original tendant vers un au-delà des danses associées à la culture hip-hop : Johanna par la multiplicité de sa gestuelle et Saïdo par son indéniable musicalité. Ensemble, ils fondent Black Sheep en 2015 et sont rapidement repérés par les professionnel.les de la danse.

Durée 30 min. — Dès 10 ans —
Chorégraphie Saïdo Lehlouh
Regard complice Johanna Faye
Danseurs interprètes Ilyess Benali, Evan Greenaway, Samir el Fatoumi, Timothée Lejolivet, Hugo de Vathaire
Création musicale Awir Léon, Joker
Image (c) Stefani Original


Julien Rossin, Perception

Une danse vibrante, spontanée et intuitive portée par les cinq danseurs et danseuses espagnol.es guidé.es
par Julien Rossin qui met en scène un dialogue avec la danse contemporaine.


Abandonnant toute réalité imposée, toutes les normes et toutes les influences intégrées depuis notre
enfance, le chorégraphe cherche à réveiller une énergie corporelle neutre, organique et libre. Les danseurs et danseuses explorent leur langage artistique en se laissant porter par la musique de manière intuitive. La perception porte alors une dimension active, comme ouverture primordiale sur le monde vécu.

QUELQUES MOTS SUR LA COMPAGNIE JULIEN ROSSIN
Julien Rossin est un chorégraphe émergent de danse hip-hop et contemporain, originaire de Marseille. Il s’est formé à Barcelone et a développé comme interprète différentes collaborations avec les compagnies Nadine Gerspacher, Erre que Erre, Sol Pico, Sharon Fridman ou encore le Cirque du Soleil. Il a co-crée précédemment 2 duos : Efl avec Arias Fernandez et Aura avec Aina Lanas, tous deux présentés dans différents festivals en Europe et au Japon ainsi que les projets de performance mapping : Luminaissance et Diversity auprès de Marc Dossetto.

Durée 20 min. — Dès 10 ans —
Direction artistique et chorégraphie Julien Rossin
Interprétation Nia Torres Soler, Joan Bello, Clàudia De Juan Ros, Albert Barros, Andres Denox Ackerman
Supports artistiques Anna Castells, Alice Sorin
Regards extérieurs Nadine Gerspacher, Aina Lanas Cartes, Arias Fernández
Vidéo Marta Cortes Fernandez
Montage musical Tiphaine Durbesson
Image (c) Julien Rossin


No Time (show)

Le crew No Time présente un show millimétré, explosif et spectaculaire orchestré par Blacko (Very Bad Team) et Liiyah (So United Crew) pour enflammer, à coup sûr, l'amphithéâtre culturel de l'Université Lumière Lyon 2.

No Time est un groupe de danseurs et danseuses hip-hop professionnel de la ville de Bagnols Sur Cèze dont les 10 danseurs et danseuses sont âgé.es de 16 à 28 ans, entraîné.es par Alicia Demaria aka Liiyah et Florian Movala aka Blacko. Fondé en avril 2017, No Time est une conjugaison de différentes personnalités et styles de danses. L’esprit de ce groupe est de s'engager sur la voie du professionnalisme, progresser et avancer ensemble avec passion et détermination. Leur slogan "we got no time", traduit par "on n'a pas le temps" résume leur état d'esprit. Depuis leur création, ils/elles collectionnent les scènes et les titres. Ils ont tout récemment remporté le championnat d'Europe UDO (Royaume-Uni).

Durée 20 min. — Dès 10 ans —
Direction artistique et chorégraphie Liiyah, Blacko
Interprétation Lisa Briscese, Manon Sergent, Hasnae Aqil, Aurélie Zafrany, Jonathan Zafrany, Wassim Errajraji, Lucien
Fayolle, Lucas Alonso, Alicia Demaria, Florian Movala
Image (c) DR



> Retrouvez la programmation du festival sur le site Internet de Karavel !

INFOS PRATIQUES

  • Type : Danse
  • Adresse complète : Campus Porte des Alpes
    amphithéâtre culturel
  • Partenaires : Karavel, un festival proposé par Pôle en scènes

Contact


Service d'action artistique et culturelle
Bâtiment C - campus Porte des Alpes
04 78 77 23 10
culture@listes.univ-lyon2.fr

Lieu

Amphithéâtre culturel
Campus Porte des Alpes de l'université

5, avenue Pierre Mendès France, Bron

Information pratique


Evénément gratuit et ouvert à tous et toutes MAIS RESERVATION OBLIGATOIRE
> Pour les étudiant.es et personnels de l'université, retirez votre contremarque à l'accueil du campus Porte des Alpes, du lundi au vendredi de 8h à 12h30 et de 13h30 à 17h

> Pour les personnes extérieures, contactez :

Pôle en Scènes
04 72 14 63 40

billetterie@pole-en-scenes.com



Pour accéder à vos outils, connectez-vous »