Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Vie des campus>Sport>Les étudiants sportifs de haut niveau à l'université

Rechercher

Les étudiants sportifs de haut niveau à l'université
 

Publié le 4 mars 2013

Des milliers d’étudiants pratiquent une activité sportive à l’Université. Parmi eux, certains évoluent à haut niveau, en championnat national et international.

SUAPS Sport
Ils doivent alors jongler entre leurs études et leurs entrainements sportifs et nécessitent un encadrement particulier. L’Université Lumière Lyon 2 compte plus de huit cents étudiants en compétition, universitaire ou académique.
Parmi eux, plus de quatre-vingt sont reconnus sportifs de haut niveau, recensés et encadrés par le Service universitaire activités physiques et sportives (Suaps).
Pour l’Université, il s’agit de savoir comment aider l’étudiant à mener de front sa vie étudiante et sa vie sportive.

1. Etudiant et sportif de haut niveau : vous avez dit « inconciliable ! » ?

La pratique d’un sport à haut niveau demande de consacrer des dizaines d’heures par semaine à l’entraînement et à la compétition. Les soirées et les week-ends sont en grande partie passés sur les terrains de sport. Suivre un cursus universitaire nécessite non seulement la présence aux cours, mais aussi un travail personnel et la réussite aux examens. L’étudiant sportif jongle entre deux emplois du temps, mais aussi entre deux lieux plus ou moins éloignés géographiquement. Il organise sa vie entre les transports, les cours et les entrainements, rentabilisant au maximum ses journées.
De fait, la poursuite des études et la pratique d’un sport à haut niveau relève d’une gageure, qui engage non seulement l’étudiant sportif, mais aussi l’Université et le club dans lequel il évolue.
En effet, le risque de décrochage universitaire n’est pas à négliger. Il faut une concertation entre les différentes parties engagées afin de concilier les emplois du temps, et instaurer un suivi régulier de l’étudiant sportif.

2. Les engagements de l’Université Lumière Lyon 2

Trois institutions sont engagées : la composante dans laquelle l’étudiant est inscrit, le SUAPS et le club sportif. Une fois que l’étudiant s’est fait connaître auprès de l’Université et qu’il a rempli les conditions d’accès au statut de sportif de haut niveau, le lien est assuré entre les partenaires par une personne dédiée au suivi des sportifs de haut niveau au sein de l’Université. Cette dernière a la charge de faciliter le contact entre les partenaires et d’intégrer le mieux possible le sportif dans le cursus universitaire afin de lui permettre de réussir ses études dans les meilleures conditions. L’étudiant jouit alors d’une priorité d’inscriptions aux cours, et peut bénéficier d’un emploi du temps aménagé en fonction de ses jours d’entraînement et de compétition. Si les compétitions et les examens terminaux se chevauchent, il est possible d’aménager les épreuves.
Devant la nécessité d’assurer des conditions d’études adaptées à ces étudiants sportifs, la filière Administration Economique et Sociale de la Faculté de droit et de science politique de l’Université Lumière Lyon 2 a mis en place un dispositif permettant un suivi personnalisé et un aménagement de l’emploi du temps à la carte dès le premier semestre de cours. Pour se faire, l’étudiant doit communiquer précisément ses heures d’entraînement pour que ses heures de cours ne se superposent pas. Un dispositif est également mis en place, grâce auquel d’autres étudiants peuvent, le cas échéant et sur la base du volontariat, communiquer leurs notes de cours aux sportifs de haut niveau quand ils ne peuvent assister aux cours.
Chaque semaine, il rencontre deux responsables pédagogiques – l’un à l’Université, le second à son club d’affiliation - avec qui il définit ses objectifs à court et à long terme. Ce double suivi permet d’encadrer et d’accompagner l’étudiant sportif dans ses études et de lutter contre le décrochage universitaire.

La situation du sportif de haut niveau poursuivant des études demeure toutefois fragile. Ses contraintes d’emploi du temps peuvent l’amener à privilégier sa carrière sportive au détriment de son cursus universitaire. D’où l’importance d’étendre ce dispositif au plus grand nombre d’étudiants sportifs.

  • Plus de 6500 étudiants inscrits en sport à Lyon 2
  • 828 en compétition, plus de 80 sportifs reconnus de haut niveau
  • 44 activités sportives proposés aux étudiants et personnels de l’Université

Le saviez-vous ?

Le Ministère de la Jeunesse et des sports possède une liste recensant en plusieurs catégories officielles les sportifs de haut niveau. 13 étudiants de l’Université Lumière Lyon 2 sont reconnus comme tels. A ce nombre, s’ajoutent encore 61 étudiants pratiquant la compétition à haut niveau, retenus par le Suaps après étude de leur dossier. Ils bénéficient des mêmes droits et avantages que les sportifs de haut niveau. Il s’agit par exemple de danseurs, qui dépendent du ministère de la Culture et dont les contraintes liées à leurs activités sont équivalentes à celles des sportifs de haut niveau (heures d’entraînement notamment).
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »