Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Vie des campus>Handicap>Les diverses aides techniques pour la déficience visuelle

Rechercher

Les diverses aides techniques pour la déficience visuelle
 

Publié le 5 décembre 2005

Pour les personnes en situation de déficience visuelle, le choix se situe entre les aides auditives et/ou tactiles.

  • Aides auditives :
Le logiciel JAWS (logiciel de lecture d'écran d'ordinateur) permet la navigation dans les différents logiciels (système d'exploitation - uniquement Windows -, traitement de texte, navigateur internet...)

  • Aides tactiles :
Les personnes disposent d'une sorte d'ordinateur portable (un bloc note braille) qui tient compte de leur déficience : l'écran fait place à une plage tactile (de 20 à 40 cellules braille). Ce bloc note dispose de différents outils intégrés tels qu'un logiciel de traitement de texte, une calculatrice (standard et/ou scientifique), un navigateur internet, etc. Ces outils intégrés varient en fonction de la marque et du modèle de la machine. De même, l'encombrement de celle-ci varie de la taille d'un ordinateur portable jusqu'à une version minimaliste de 700 grammes (hors housse et branchement au secteur). On trouve également une connectique intéressante telle que la possibilité de brancher un bloc note à un ordinateur (fonction clavier braille), à une imprimante, à l'Internet. Il est également possible d'y associer un clavier AZERTY. Des fonctions plus étendues peuvent également être présentes : connectivité infrarouge, bluetooth, possibilité de branchement d'une clé USB ou de cartes mémoire type Compact Flash.

 
  • Aides tactiles et auditives :
Les blocs note braille ont également la possibilité d'intégrer une synthèse vocale. En utilisant le bloc note de manière autonome, la personne a alors la possibilité d'avoir un retour vocal sur l'ensemble de ses actions. Cette fonction peut être intéressante pour les utilisateurs de JAWS. Couplé à un ordinateur (connectivité bluetooth ou filaire), le bloc note acquiert alors la capacité de fournir une lecture vocale des éléments affichés sur l'écran de l'ordinateur.
Attention : quels que soient les intérêts de l'ensemble des outils, il apparaît très clairement qu'il revient à la personne de choisir la modalité sensorielle sur laquelle il souhaite s'appuyer pour suppléer la vision ; ce choix appartient à elle seule.
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »