Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Recherche>La recherche à Lyon 2>Centre de recherche en terminologie et traduction (CRTT)

Rechercher

Centre de recherche en terminologie et traduction (CRTT)
 

Maniez François CRTT

Axe(s) de recherche

Les activités du CRTT se situent dans le cadre des industries de la langue. Elles ont pour objet les études linguistiques ayant pour but d'évaluer, d'élaborer et de promouvoir des aides informatiques à la communication technoscientifique multilingue. Elles ont pour fondement méthodologique la mise en oeuvre d'une dialectique théorie-pratique et incluent une dimension épistémologique concernant la filiation entre les aspects cognitifs de l'élaboration des savoirs et les phénomènes linguistiques relatifs à leur mise en œuvre.

Ces activités incluent :

  • des travaux sur corpus de textes de spécialité (repérage des termes, étude de leur comportement, typologie des textes),
  • la mise en place de terminologies en vue de leur exploitation informatique,
  • des recherches sur les aides informatiques à la didactique des langues secondes dans les domaines spécialisés,
  • des recherches en lexicologie et lexicographie appliquées,
  • des recherches en traductologie et épistémologie,
  • des actions d'expertise et de conseil en terminologie et traduction.

Le CRTT accueille donc des linguistes spécialisés en terminologie, terminotique, lexicographie multilingues, et traduction. La pratique du CRTT, Équipe d'Accueil, consiste à associer les doctorants et les étudiants aux programmes de recherche dont il a la charge (projets européens, programmes nationaux et internationaux).

Le CRTT, par la nature de ses activités, travaille en collaboration avec des institutions, publiques ou privées, du monde des sciences et des techniques : universités scientifiques, INSA, ENSSIB, CNRS, LIDILEM (Grenoble 3), Association Le Sensolier, laboratoires pharmaceutiques divers, cabinets de traduction.
 
>> Description des axes de recherche (dans la rubrique "compléments").

livres

Publications

  • Arlin N., Depierre A., Dury P., Josselin A., Lervad S., Rougemont C., "Projet Ciblsp, Corpus Informatisés Bilingues de Langues de Spécialité", 2e Journées Jeunes Chercheurs AISL, Paris, 2003.
  • Arnaud P., Travaux CRTT 4, Les composés timbre-poste , Lyon : PUL, 2003.
  • Arnaud P., "Target-error resemblance in French word substitution speech errors and the mental lexicon", in Applied psycholinguistics : Psychological studies of language processes, Vol. 20, n° 2, Cambridge University Press, 1999.
  • Bazzi-Hamzé S., "L'environnement et la société" in M. Guidère, éd. Kalimât, Le vocabulaire arabe, Ellipses, France, 2003.
  • Béjoint H., Thoiron Ph., éd., Travaux CRTT 3 : Le Sens en terminologie, Lyon , Presses Universitaires de Lyon, 2000.
  • Béjoint H. et Thoiron Ph. "Schéma définitionnel, définition et traitement lexicographique des termes", in Cahiers de Lexicologie, 80, 2002.
  • Boisson C., Thoiron Ph. : éd., Travaux CRTT 2 : Autour de la dénomination, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1997.
  • Clas, A., Thoiron Ph., Béjoint H., Lexicomatique et dictionnairiques. Actes des IVe Journées scientifiques du Réseau L.T.T. (AUPELF-UREF), Lyon, septembre 1995, éd. AUPELF-UREF, 1997.
  • Dichy J., " La néologie stratifiée de l'arabe, fidélité contradictoire du lexique à sa mémoire, à partir du champ sémantique peuple-patrie-nation ", L'Arabisant n°35 - numéro spécial en l'honneur d'André Miquel, Paris, Association française des Arabisants (AFDA), 2001.
  • Guidère M., Dictionnaire multilingue de la Défense et du maintien de la paix (français-anglais-arabe-espagnol), Paris, Editions Ellipses, 2004.
  • Hamzé H., : "Humour, culture et traduction, la traduction des textes humoristiques entre le français et l'arabe", in Interaction entre culture et traduction, actes du symposium international organisé par l'Ecole Supérieure de Traduction à Tanger du (13-15 mars 2002), 2003.
  • Hamzé H. "Le politique s'en va, le scientifique demeure, un exemple de bilinguisme au XIXe siècle, la traduction de la 'Alfiyyah d'Ibn Mâlik", in J. Chraîm.
  • (éd.), Bilinguisme, traduction et francophonie, Kaslik, Liban, (27 et 28 septembre 2001), 2002.
  • Lervad S. : "Terminologie de la drogue - une base de données multilingue: le projet AVENTINUS", in Turjuman. 12, (1), Numéro spécial: La terminologie au service du traducteur, Tanger, 2003.
  • Lewis Diana M. : New Media Language (en collaboration avec J. Aitchison, dir.). Londres, Routledge, 2003.
  • Maniez F.: Désambiguïsation syntaxique des groupes nominaux en langue spécialisée : le cas des adjectifs en anglais, Actes du colloque TALN de Tours, 2-5 Tome 1, Juillet 2001.
  • Maniez F. : "The use of electronic corpora and lexical frequency data in solving translation problems", in Altenberg, Bengt & Sylviane Granger (éd.), Lexis in Contrast, Studies in Corpus Linguistics, 7, Amsterdam, John Benjamins, 2002.
  • Thoiron Ph., La dénomination, numéro spécial, Méta, 41/4, Montréal, 1996.
  • Thoiron Ph. : "Place et rôle de la terminologie dans les dictionnaires bilingues non spécialisés. Le cas de la terminologie médicale dans le Dictionnaire Hachette-Oxford (français-anglais)", in Mellet S. & Vuillaume M., (éd.), Mots chiffrés et déchiffrés, Paris, Champion, Genève, Slatkine, 1998.
  • Thoiron Ph. "La traduction des termes scientifiques : jeu entre concepts et termes", in Le Langage scientifique, Congrès National des sociétés historiques et scientifiques, 119e, Amiens, 120e, Aix-en-Provence, 2000.

Partenariats

  • Autriche (Université d'Inssbruck)
  • Canada (Observatoire de Linguistique Sens-Texte, Université de Montréal)
  • Danemark (Université de Kolding)Egypte (Université du Caire, Université de Guiza, Université de Minya)
  • Jordanie (Université de Yarmouk (Irbid))
  • Liban (USEK, Kaslik, Université Libanaise)Maroc (Université Mohamed V à Rabat, Bureau d'Arabisation à Rabat, Ecole supérieure de traduction à Tanger, Ecole normale supérieure à Rabat)
  • Portugal (Université Nouvelle de Lisbonne)
  • Tunisie (Université Tunis 1, Université du Centre, Institut régional des sciences de l'information et des télécommunications (Tunis), Institut Bourguiba des langues vivantes (Tunis)
 
  • Cluster 14 (cf. 4 ci-dessus) : LIDILEM (Université Stendhal, Grenoble 3)
  • Plan Pluri-Formations (cf. 6 ci-dessus) : LIDILEM (Université Stendhal, Grenoble 3)
  • GIS (cf. 9 ci-dessus) : Université de Bretagne Sud (Lorient), Université de Nice, Université de Franche-Comté (Besançon), Université Stendhal (Grenoble 3), Université Marc Bloch (Strasbourg)

ORGANISATION


Composition
:
  • Enseignants chercheurs : 19
  • Chercheurs
  • Administratifs et techniciens
  • Doctorants : 33
  • Post-doctorants

Membres statutaires : 16

ARNAUD Pierre - BASSAC Christian - BAZZI-HAMZE Salam - BELTRAN-VIDAL Danielle - DEPIERRE Amélie - DURY Pascaline - FARGE Sylvain - FREJAVILLE Rosa-Maria - HAMZE Hassan - HARVEY Malcolm - HEGEDÜS LAMBERT Claudia - MANIEZ François - OLIVERIRA Isabelle - RENNER Vincent - SOUBRIER Jean - WALKER James

 Membres émérites :

BEJOINT Henri - THOIRON Philippe


image

Informations complémentaires

Descriptif des axes de recherche du CRTT :

1. Réalisation de dictionnaires informatisés bilingues, outils terminotiques évolutifs d'aide en ligne pour la traduction spécialisée et la rédaction en langue maternelle et étrangère. 

Cet axe de recherche intègre les évolutions technologiques dans le secteur de l'acquisition des données et tient compte des demandes variées des utilisateurs potentiels. Les travaux, fondés sur l'étude de corpus informatisés de langues de spécialités, initialement centrés sur le français et l'anglais, concernent désormais également l'arabe et le portugais. Des problématiques nouvelles ont été introduites, à la faveur d'objectifs plus variés (didactique des langues étrangères de spécialités par exemple) et de publics moins homogènes. Ces efforts de diversification linguistique sont actuellement conduits dans les domaines de connaissance (écologie et sciences de la vie) où le CRTT a focalisé ses travaux, en liaison avec les agents non-universitaires, dans le cadre des formations de masters et de doctorat.
 
2. La terminologie scientifique et technique arabe : projet soutenu par le Comité Mixte de Coopération Universitaire franco-tunisien en partenariat avec l'université de la Manouba. Le projet a examiné dans une première étape entre 2002 et 2004, la formation de cette terminologie dans les sources arabes les plus anciennes. Il s'est attaché dans une deuxième étape entre 2005-2007, à décrire son évolution, sa normalisation et sa transmission à l'âge d'or de la civilisation arabo-musulmane à l'époque médiévale. La troisième et dernière étape du projet traitera de cette terminologie à l'époque moderne, du XIXème siècle jusqu'à nos jours.
 
3. Elaboration et normalisation de corpus informatisés bilingues (français-anglais, français-allemand) de langues de spécialités. CRTT-INSA de Lyon.
Projet alliant ingénierie linguistique et LSP ayant pour objectif de rassembler des fichiers informatisés de LSP et numériser des textes spécialisés à l'aide de logiciels d'OCR. Les fichiers sont ensuite traités afin d'en assurer la transportabilité et le traitement automatique en vue d'études linguistiques (collocations et phraséologie notamment) préalables à l'exploitation des données et à la confection de nouveaux outils dans le cadre des industries de la langue.

A partir d'une méthodologie commune, les différents domaines traités concernent :

  • au CRTT le secteur bio-médical et pharmacologique (français, allemand, anglais), et l'écologie des eaux, afin de profiter de la synergie avec les projets Dictionnaires Informatisés Bilingues (voir 1 ci-dessus),
  • à l'INSA de Lyon, domaines Physique des matériaux et Génie électrique. D'autres domaines seront éventuellement ajoutés selon les demandes des divers départements consultés à l'INSA.

4.  Opération de recherche du cluster 14 (Elaboration et assimilation du savoir scientifique dans les structures de la langue et du discours : 
http://erstu.ens-lsh.fr/rubrique.php3?id_rubrique=25).

Il s'agit d'une opération rassemblant plusieurs équipes rhônalpines de recherche autour de deux objectifs :
  • contribuer à une didactique du discours scientifique, en français langue maternelle, en français et anglais langue étrangère, en procédant à une description fine des caractéristiques linguistiques du genre.
  • exploiter les corpus d'écrits scientifiques dans le cadre des applications de traitement automatique des langues, comme la recherche d'information ou la construction d'outils d'aide à la rédaction.

Le projet a abouti à la constitution d'un corpus de discours scientifiques en français et en anglais, le CRTT ayant traité le lexique scientifique spécialisé, en particulier dans le domaine de la médecine.

5. Elaboration d'un lexique trilingue (allemand-anglais-français) des descripteurs de la gustation. Le projet, débuté en 2007,  implique 4 membres du CRTT et divers partenaires institutionnels :

  • l'Association "Le Sensolier" (Danièle Dubois, Agnès Giboreau)
  • l'ENSBANA (Université de Bourgogne)
  • Annick Faurion (neurophysiologiste, Neurobiologie de l'Olfaction et de la prise Alimentaire (INRA UR 1197), présidente de l'European Chemoreception Research Organisation).
  • Université de Zurich.

6. Participation au Plan Pluri-Formations (PPF) à l'initiative du LIDILEM (Grenoble 3) : écrits universitaires et professionnels FLE/FLM. Le CRTT participe au projet par la création d'un corpus unilingue (français) dans le domaine de la médecine, corpus constitué de plus de 2000 articles de la base de données Science Direct. L'analyse du corpus en parties du discours permettra le recensement des unités phraséologiques les plus saillantes et leur exploitation dans un système de gestion de bases de données.

7.  Participation à un projet du CRSH (organisme canadien qui finance la recherche) avec l'Observatoire de Linguistique Sens-Texte de l'Université de Montréal (www.olst.umontreal.ca) et l'Université d'Ottawa, dans le cadre du programme "Grands travaux de recherche concertée" (http://www.crsh.ca/web/apply/program_descriptions/mcri_f.asp).
Le CRTT assurera le volet terminologique du projet dans les langues de spécialité suivantes : droit, médecine.

8. Le rôle de la traduction du français vers l'arabe dans la création de néologismes : projet soutenu par le réseau LTT en partenariat avec des équipes de  l'université de la Manouba en Tunisie, l'université libanaise, l'université de Jordanie et l'université de Dakar. Le projet cherche à relever les néologismes constatés dans des traductions de l'ONU ainsi que dans des œuvres traduites par des arabisants reconnus, à étudier à partir de ces néologismes les aspects du contact linguistique entre le français et l'arabe, étudier le rôle du franais dans la formation de nouvelles unités lexicales en arabe moderne et élaborer les fondements théoriques et pratiques d'un dictionnaire arabe des néologismes moderne.
 
9. Examiner la terminologie grammaticale arabe dès ses premières sources au VIIIème siècle et son évolution à travers les siècles. Les travaux qui font un relevé exhaustif de la terminologie utilisée par les grammairiens étudiés constituent un pas vers l'élaboration d'un dictionnaire historique de la terminologie grammaticale arabe.  

10. Participation à la construction d'une base de données terminologique du domaine de l'habillement et du textile du XVII° siècle à nos jours, en collaboration avec Termplus (http://www.termplus.dk/uk_SDU.html, Université de Kolding, Danemark). Les langues de travail sont le danois, l'allemand et le français, le CRTT intervenant pour la recherche en diachronie sur le français.

11. Création d'un groupement d'intérêt scientifique (GIS) dans le domaine de la linguistique de corpus (en partenariat avec : Université de Bretagne Sud (Lorient), Université de Nice, Université de Franche-Comté (Besançon), Université Stendhal (Grenoble 3), Université Marc Bloch (Strasbourg). Ce GIS a deux objectifs :

  • constitution d'un corpus de référence modulaire et évolutif du français.
  • rédaction d'un livre blanc sur la construction des corpus écrits.

Infos pratiques

Coordonnées

  • 86 rue Pasteur
    69365 Lyon cedex 07
  • Téléphone : +33 (0)4 78 69 72 13
  • Fax : +33 (0)4 72 72 09 46

Recherche

Pour accéder à vos outils, connectez-vous »