Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Culture & Savoirs>Podcasts>Nuit blanche à l'Université

Rechercher

Nuit blanche à l'Université
 

  • du 8 avril 2009 au 9 avril 2009

La Nuit blanche de l'Université propose un cycle de conférences scientifiques en continu, traitant de manière accessible des objets d'étude qui sont en résonance avec la conjoncture.

podcast Nuit Blanche
« La Nuit blanche de l'Université » voudrait marquer un temps fort de la mobilisation, en symbolisant l'endurance et la ténacité d'une résistance indispensable, face à l'obscurantisme des réformes en cours, des logiques qui les sous-tendent, du mépris et de la méconnaissance affichés aux plus hauts rangs de l'État. Des fonctionnaires de l'État entendent ainsi faire part de leur volonté à soutenir des actes de veille, de vigilance, de discernement, et à poursuivre leur travail malgré des conditions de plus en plus précaires. Les activités qui risqueraient de ne plus voir le jour si les réformes s'appliquaient, si leur fondement idéologique s'instaurait, en viennent pour l'heure à chercher un recours dans la nuit.


This text will be replaced



Abonnez-vous au podcast à l'aide des liens suivants :
RSS Nuit blanche à l'Université
itunespodcastrsspodcast


La Nuit blanche, accueillie par l'Université Lumière Lyon 2, fait appel aux personnes mobilisées, à titre individuel et selon leur établissement ou organisme de rattachement à l'échelle de la région. Cette manifestation inter-sites se veut également interdisciplinaire, afin de multiplier et de recouper les compétences.
La conjoncture réclamant à la fois des modes d'action et un surcroît de réflexion, il s'agit de bénéficier des outils d'analyse de la communauté scientifique. Cette manifestation souhaite encore s'ouvrir sur la Cité, concernée de fait par le sort des services publics.
Comme circonstance symbolique et pratique, la nuit demeure disponible dans les emplois du temps ; elle est propice au décloisonnement des institutions, à l'expression d'une transversalité disciplinaire, ainsi que d'une égalité citoyenne ; elle est de nature à favoriser une humanité des relations, de manière civique.
La Nuit blanche de l'Université propose un cycle de conférences scientifiques en continu, traitant de manière accessible des objets d'étude qui sont en résonance avec la conjoncture. Elle permet également une mise en valeur des formes originales de mobilisation exercées dans l'espace public, notamment à l'initiative des étudiants, et laisse une large part au débat suscité. Si une tradition universitaire peut suggérer une ligne générale d'intervention, cette tradition est celle de « l'université critique », collégiale, indépendante et démocratique, qui contraste fortement avec les desseins d'une université « entrepreneuriale » ou « managériale ».

Par cet événement fédérateur, nous espérons contribuer au véritable sens de « l'autonomie » des universités et de la recherche.
Le collectif navire Night


INFOS PRATIQUES

Pour accéder à vos outils, connectez-vous »