Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Culture & Savoirs>Le Musée des moulages

Rechercher

Le Musée des moulages
 

Publié le 17 avril 2015

Le Musée des moulages est actuellement en travaux et fermé au public. 
Cette opération permettra, outre l’amélioration fonctionnelle et technique des locaux du musée, un transfert du département musique et musicologie, actuellement localisé sur le site des quais afin d’en faire un outil de valorisation du patrimoine et des formations du domaine artistique.
Plus d'informations sur les travaux



L'Université de Lyon inaugurait, il y a un siècle, son Musée des moulages d'art antique. La réunion progressive de cette collection avec un ensemble de moulages médiévaux et modernes permet aujourd'hui d'illustrer les grandes lignes de l'évolution de la sculpture et les styles des principales écoles depuis la Grèce archaïque jusqu'au XIXe siècle. Quelques éléments sont spectaculaires par leur taille ou leur renommée : Sphinx des Naxiens, Colonne aux Danseuses, frontons du temple de Zeus à Olympie et du Parthénon, Aurige de Delphes, Discobole, Aphrodite de Cnide, Laocoon, Victoire de Samothrace, Beau Dieu d'Amiens, Esclave de Michel-Ange...

Remarquable par le nombre de pièces et par la cohérence de l'ensemble, ce patrimoine ne l'est pas moins par la qualité des moulages et par l'intérêt pédagogique de tels objets.
Rondes-bosses et reliefs, à l'origine en bronze, en pierre ou en terre-cuite furent reproduits en plâtre, grandeur nature, par des ateliers qui utilisaient alors la technique du moule à pièces ; ces moulages sont les témoins d'une technique de reproduction aujourd'hui délaissée.

La constitution de la collection répondait, il y a un siècle déjà, à des préoccupations concrètes de formation. Institution publique d'études, ce musée était pensé à ses origines comme un précieux auxiliaire en matière d'initiation à l'histoire de l'art et à l'archéologie. Sur le modèle des gypsothèques allemandes ou suisses, la collection de moulages de Lyon avait une fonction documentaire liée à la valeur de recherche et d'information qu'elle recelait en tant que copies de chefs-d'oeuvre.

La redécouverte récente de ce patrimoine de l'Université Lumière Lyon 2 pose la question de la présence extraordinaire et de la mémoire de ces objets. L'ensemble de ces moulages est installé depuis peu dans un ancien atelier de confection, rénové. Le volume, d'un seul tenant, l'absence d'échappées visuelles sur le monde extérieur et l'éclairage zénithal, reportent l'attention sur le contenu, que l'on peut saisir d'un regard panoramique, et sur la lumière jouant sur les matériaux. Cette halle impose un superbe volume scandé par le tracé régulateur de colonnes en fonte, et suggère votre rythme de visite.

Le volume unique d'exposition présente une grande souplesse d'aménagement en accord avec la vocation de musée-laboratoire du Musée des moulages. En effet, il dessine des liens multiples et souples avec les autres membres de l'Université : enseignants, chercheurs, étudiants, personnels scientifiques, techniques et administratifs. Tout à la fois publics et acteurs, ils peuvent trouver dans la collection des raisons de s'exprimer, d'éprouver leurs connaissances et leurs regards, d'apporter leurs compétences et leur esprit d'initiative, de conseiller et de prêter leur concours.
 

Un peu d'histoire...

L’Université dispose de plusieurs bâtiments situés au coeur d’un ilôt du 3e arrondissement de Lyon dont les entrées sont situées cours Gambetta et rue Rachais. Au coeur de cet ilôt, un ancien atelier de confection a été reconverti dans les années 1990 pour accueillir une importante collection de moulages essentiellement constituées de reproduction d’antiques : le musée des moulages.

Ancien atelier reconverti
en musée en 1994

Exposition permanente et manifestation ponctuelle

Projet de réaménagement
du hall d'exposition

 

Adresse

Musée des moulages
3, rue Rachais
69003 Lyon
 

Photo

Crédits photo © S. Lowicki | Droits réservés

La Gypsothèque

Les moulages du musée ont été réalisés à partir de gypse, matériau de base du plâtre. Cette technique de reproduction est devenue un outil indispensable à l'étude de l'histoire de l'art, de l'archéologie et des arts plastiques. Certains moulages sont en meilleur état que les originaux, ce qui confère à la collection une réelle valeur patrimoniale. Les reproductions permettent de garder une trace fidèle des œuvres originales et ainsi d'ouvrir une partie de l'histoire artistique à un public plus vaste.
 
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »