Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Actualité>Publications>Le bien-être

Rechercher

Le bien-être
 

Agnès Florin, Marie Préau

9782336008448r.jpg
Depuis le début des années 2000, l’usage de la notion de bien-être est devenu multiforme. Tantôt argument commercial pour vendre des biens ou des services, tantôt objectif de politique sociale, dans les domaines de la santé ou du travail par exemple, le bien-être fait partie aussi des trois axes prioritaires de la stratégie nationale de recherche et d’innovation définie par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche pour la période 2009-2012. De son côté, la Commission Stiglitz-Sen-Fitoussi a fait figurer le bien-être dans son rapport publié en septembre 2009 sur la mesure des performances économiques et du progrès social. Le bien-être y est appréhendé comme une dimension du progrès social et présenté comme un phénomène complexe, pluridimensionnel, qui recouvre aussi bien les conditions de vie matérielles, la santé, l’éducation, le travail que la participation à la vie politique, les liens et les rapports sociaux, l’environnement et l’insécurité. Dès lors, comment mesurer le bien-être ? Quelles dimensions prendre en compte et quels éléments privilégier ? La définition de la notion de progrès pose toutefois autant de questions que celle du bien-être. Comment appréhender ces deux notions sans les mettre en contexte, dans le temps ou dans l’espace ? Les contributions présentées au cours du séminaire « Le lien social » des 17 et 18 mai 2010 à la Maison des sciences de l’homme Ange Guépin à Nantes se sont efforcées de mettre ces questions en perspective, d’en faire un objet scientifique susceptible de stimuler d’autres recherches.

Agnès Florin est professeure de psychologie de l’enfant et de l’éducation (université de Nantes, Centre de recherche en Éducation, CREN EA 2661), présidente de l’Association de psychologie scientifique de langue française (APSLF) depuis 2000, membre du Conseil scientifique de la Conférence des ministres de l’Éducation des pays ayant le français en partage (CONFEMEN) et responsable du Contrat État Région en LLSHS 2007-2013 (universités de Nantes, Angers, Le Mans et Institut d’études avancées).
Marie Préau est professeure de psychologie sociale (université Lumière, Lyon 2, Groupe de recherche en Psychologie sociale, EA 4163), présidente de l’Association francophone de psychologie de la santé (AFPSA), membre de la Commission PEPS du Haut Conseil en santé publique et coordinatrice scientifique de l’axe A « Évaluation, perception des risques et prévention des cancers » du Cancéropole CLARA.

INFOS PRATIQUES

  • Type : Parution ouvrage scientifique, Parution
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »