Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Actualité>Actualités universitaires>"S.A.P.E." - Grand Prix du Livre de Mode 2014

Rechercher

"S.A.P.E." - Grand Prix du Livre de Mode 2014
 

Le GRAND PRIX DU LIVRE DE MODE a l’insigne particularité d’être décerné par des étudiants en Université ! S.A.P.E. d'Héctor Mediavilla succède à Dominique Gaulme et François Gaulme, GRAND PRIX DU LIVRE DE MODE 2013, récompensés pour « LES HABITS DU POUVOIR ».

1071871-2931.jpg
Décerné vendredi 14 mars, à la Bibliothèque Municipale de Lyon — partenaire de l'événement — par les étudiants du Master Mode et Création, le GRAND PRIX DU LIVRE DE MODE a récompensé Héctor Mediavilla pour le livre « S.A.P.E. », paru en 2013 aux éditions Intervalles. Créé par l’Université de la Mode / Université Lumière Lyon 2 / Modalyon, le GRAND PRIX DU LIVRE DE MODE valorise des auteurs spécialisés dans le domaine de la Mode et dont les publications récentes apparaissent particulièrement intéressantes, innovantes et significatives de la mode. La mode inclut tous ses territoires de recherche, l’histoire, la sociologie, l’économie, la philosophie, le design.

S.A.P.E.

Héctor Mediavilla
Editions Intervalles
S.A.P.E. est le premier ouvrage monographique consacré au travail d'Héctor Mediavilla sur les dandys de Brazzaville, ces ambassadeurs de l'élégance.
La S.A.P.E., ou Société des Ambianceurs et Personnes    Élégantes,    est    un    phénomène vestimentaire et culturel s'inspirant du dandysme, apparu au Congo à l'époque de sa colonisation par les Français.
Les Sapeurs congolais entretiennent aujourd'hui ce mythe de la sophistication parisienne en se parant de leurs plus beaux atours et en défilant élégamment vêtus dans les rues de Brazzaville. Respectés par leur communauté, ils se regroupent autour de goûts et de valeurs communes, travaillant à améliorer leur style, leur gestuelle, dans le but d'atteindre originalité et distinction. Ce faisant, ils poursuivent un grand rêve : voyager à Paris    et    revenir    à    Brazzaville    en    tant qu'ambassadeurs de l'élégance.
«L'homme blanc a inventé les habits, mais c'est nous, les Congolais, qui en avons fait un art.» Papa Wemba. La Sape questionne les modes de réappropriation de la culture dominante et la complexité des identités post- coloniales. Brillantine contre morosité, les Sapeurs proposent un modèle d'émancipation fantaisiste pour masquer les réalités parfois difficiles de la migration.
Véritable logos post-moderne, la S.A.P.E. symbolise le parcours de ces dandys modernes, pour qui l'apparence au quotidien est un enjeu qui dépasse largement la frivolité : celui qui en impose par son style est, in fine, seul maître de lui-même.

A propos d’Héctor Mediavilla...

Né en 1970, Héctor Mediavilla vit à Barcelone. Photographe documentariste et réalisateur, il s’intéresse aux questions d’identités relatives à des groupes singuliers, comme les sapeurs de Brazzaville, les derniers liftiers du Mexique, les squatters d’un ancien hôtel de luxe au Mozambique ou le commerce de la coca en Bolivie. Ses essais photographiques lui ont valu d’obtenir plusieurs prix internationaux et sont régulièrement exposés de par le monde. Il publie régulièrement ses photos dans les plus grands magazines internationaux. Depuis 2003, il est membre de l’agence coopérative Picturetank.
 
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »